Installation et désinstallation des options du Gestionnaire d'options

Contenu
casm173
Contenu
Vous pouvez installer les Options lors de l'installation de CA SDM ou vous pouvez les installer ultérieurement. Certaines options s'installent automatiquement lors de l'installation de l'application qui les utilise.
Installation d'une option
HID_InstallOption
Vous installez une option à partir de CA SDM. Si vous utilisez la configuration de type Disponibilité avancée, vous pouvez installer une option uniquement à partir du serveur d'arrière-plan. À partir de l'application ou du serveur de secours, vous pouvez afficher les détails de l'option après son installation.
Procédez comme suit :
  1. Connectez-vous au serveur ci-dessous, en fonction de votre configuration de CA SDM :
    • Configuration conventionnelle : serveur principal ou secondaire
    • Configuration de disponibilité avancée : serveur d'arrière-plan
  2. Dans l'onglet Administration, naviguez jusqu'au Gestionnaire d'options.
    La page Rechercher une option s'ouvre.
  3. Recherchez l'option que vous souhaitez installer.
    La fenêtre Détail des options s'ouvre.
  4. Cliquez sur Modifier.
    La fenêtre Mise à jour des options s'affiche.
  5. Cliquez sur Installer.
    La fenêtre Détail des options affiche un message d'actualisation.
  6. Cliquez sur Actualiser.
    La fenêtre Détail des options affiche le statut d'action de l'option comme Installé.
  7. Cliquez sur Fermer la fenêtre.
  8. Selon votre configuration de CA SDM,
    La modification de certaines options ne nécessite pas de redémarrer tous les serveurs. Avant de redémarrer un serveur, lisez la Liste de redémarrage des serveurs.
    La liste des options affiche le statut de l'option mis à jour lorsque vous redémarrez les serveurs.
Vous pouvez également installer des options à partir de la ligne de commande en utilisant le script suivant :
$NX_ROOT/bin/pdm_options_mgr -c -b -a pdm_option.inst
Désinstallation d'une option
HID_UninstallOption
Vous pouvez modifier une option pour la désinstaller. Si vous utilisez la configuration de type Disponibilité avancée, vous pouvez modifier une option uniquement à partir du serveur d'arrière-plan. À partir de l'application ou du serveur de secours, vous pouvez afficher les détails de l'option.
Procédez comme suit :
  1. Connectez-vous au serveur ci-dessous, en fonction de votre configuration de CA SDM :
    • Configuration conventionnelle : serveur principal ou secondaire
    • Configuration de disponibilité avancée : serveur d'arrière-plan
  2. Dans l'onglet Administration, naviguez jusqu'au Gestionnaire d'options.
    La page Rechercher une option s'ouvre.
  3. Recherchez l'option que vous souhaitez désinstaller.
    La fenêtre Détail des options s'ouvre.
  4. Cliquez sur Modifier.
    La fenêtre Mise à jour des options s'affiche.
  5. Cliquez sur Désinstaller.
    La fenêtre Détail des options affiche un message d'actualisation.
  6. Cliquez sur Actualiser.
    La fenêtre Détail des options affiche le statut d'action de l'option comme Non installé.
  7. Cliquez sur Fermer la fenêtre.
  8. Selon votre configuration de CA SDM,
    La modification de certaines options ne nécessite pas de redémarrer tous les serveurs. Avant de redémarrer un serveur, lisez la Liste de redémarrage des serveurs.
    La liste des options affiche le statut de l'option mis à jour lorsque vous redémarrez les serveurs.
Vous pouvez également désinstaller des options à partir de la ligne de commande en utilisant le script suivant :
$NX_ROOT/bin/pdm_options_mgr -c -b -a pdm_option.deinst
Redémarrage des serveurs CA SDM dans le cadre d'une configuration conventionnelle
Dans le cadre d'une configuration conventionnelle, redémarrez les serveurs dans l'ordre suivant :
Pour redémarrer un serveur, cliquez sur Démarrer, Paramètres, Panneau de configuration, Outils d'administration, Services. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur le serveur CA SDM et sélectionnez Démarrer.
  1. Redémarrez le serveur secondaire.
  2. Redémarrez le serveur principal.
Redémarrage des serveurs CA SDM dans le cadre d'une configuration de disponibilité avancée
Dans le cadre d'une configuration de disponibilité avancée, redémarrez les serveurs CA SDM dans l'ordre suivant :
Pour redémarrer un serveur, cliquez sur Démarrer, Paramètres, Panneau de configuration, Outils d'administration, Services. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur le serveur CA SDM et sélectionnez Démarrer.
  1. Redémarrez tous les serveurs de secours.
  2. Démarrez l'ancien serveur d'arrière-plan.
    Lorsque vous démarrez le serveur d'arrière-plan, il est converti en serveur de secours.
  3. Redémarrez-le.
  4. Démarrez le serveur d'applications.
  5. Répétez les étapes 6 et 7 pour les autres serveurs d'applications.
Promotion du serveur de secours comme nouveau serveur d'arrière-plan
Avant d'arrêter le serveur d'arrière-plan, promouvez le serveur de secours que vous avez mis à niveau comme nouveau serveur d'arrière-plan. Si l'automatisation du support est installée avec CA SDM, notifiez les utilisateurs de l'automatisation du support actifs de l'arrêt du serveur d'arrière-plan.
Procédez comme suit :
  1. Exécutez la commande suivante sur le serveur d'arrière-plan pour indiquer à tous les utilisateurs actifs utilisant l'automatisation du support d'enregistrer leur travail :
    sa_server_notifier [-h] | [-q seconds] | [-c]
    • -h
      Affiche la page d'aide.
    • -q seconds
      Cette option indique la mise en suspension d'un serveur local (d'arrière-plan) selon l'intervalle spécifié. Cet intervalle correspond au nombre de secondes avant la mise hors ligne du serveur. Vous ne pouvez pas utiliser cette option pour un serveur de secours ou un serveur d'applications.
    • -c
      Cette option annule une demande de suspension envoyée au préalable.
    Un message contextuel s'affiche pour tous les utilisateurs actifs utilisant l'automatisation du support. Ce message notifie les utilisateurs de l'arrêt du serveur et du temps restant avant l'arrêt. Les utilisateurs doivent enregistrer leur travail et se déconnecter dans l'intervalle planifié.
  2. Exécutez la commande suivante sur le serveur de secours que vous souhaitez promouvoir comme nouveau serveur d'arrière-plan :
    pdm_server_control -b
    • -b
      Indique à un serveur de secours local de devenir le serveur d'arrière-plan. Le serveur de secours doit déjà être en cours d'exécution. Sinon, il démarrera, mais le basculement ne sera pas effectué. Pour lancer un basculement, réexécutez la commande.
    Le serveur d'arrière-plan s'arrête automatiquement et le serveur de secours est promu en tant que nouveau serveur d'arrière-plan. Ce changement n'affecte pas les sessions des utilisateurs finals. Les mises à jour en cours, le cas échéant, sont stockées et retardées, jusqu'à ce que le nouveau serveur d'arrière-plan soit mis en ligne.
Identification du serveur d'applications le moins actif
Vous choisissez le serveur d'applications sur lequel l'activité des utilisateurs est la moins importante. Exécutez la commande suivante sur chaque serveur d'applications pour choisir celui sur lequel les sessions actives sont minimales ou inexistantes.
pdm_webstat
Cette commande ne capture pas les sessions de service Web SOAP ou REST.
Arrêt de l'autre serveur d'applications
Avant d'arrêter un serveur d'applications, vous informez tous les utilisateurs connectés qu'ils doivent se connecter au serveur d'applications le moins actif. Vérifiez que vous avez redémarré le serveur d'applications le moins actif avant d'y déplacer tous les utilisateurs.
Procédez comme suit :
  1. (Recommandé) Informez tous les analystes d'automatisation du support actifs sur le serveur d'applications que vous voulez arrêter, qu'ils doivent créer un ticket dans CA SDM avec leurs informations de session. Ce processus permet de garantir que ces informations ne sont pas perdues. Par exemple, l'analyste d'automatisation du support est connecté à une session avec un client afin de résoudre un problème matériel. Dans ce cas, l'analyste d'automatisation du support peut créer une demande client dans CA SDM avec les informations sur la session avant la fermeture du serveur d'applications.
  2. Envoyez une notification (par exemple, une notification par courriel) à tous les utilisateurs actifs sur le serveur d'applications leur indiquant d'utiliser le serveur d'applications le moins actif que vous venez de redémarrer. Cette notification peut inclure les détails du serveur d'applications mis à jour.
  3. Exécutez la commande suivante sur le serveur d'applications :
    pdm_server_control [-h] -q interval -s server_name
    • -h
      Affiche la page d'aide.
    • -q intervalle -s nom_serveur
      Indique la mise en suspension d'un serveur local ou d'applications selon l'intervalle spécifié. Cet intervalle correspond au nombre de secondes avant la mise hors ligne du serveur. Lorsque vous utilisez cette option sans spécifier un nom de serveur, le serveur local est mis en suspension. Vous ne pouvez pas utiliser cette option pour un serveur d'arrière-plan ou de secours.
    Un message contextuel s'affiche pour tous les utilisateurs actifs sur le serveur d'applications, afin de les notifier de l'arrêt du serveur et du temps restant avant l'arrêt. Les utilisateurs doivent enregistrer leur travail et se déconnecter dans l'intervalle. Le serveur d'applications s'arrête après la durée spécifiée. Les utilisateurs se connectent à l'autre serveur d'applications pour reprendre leur travail. L'analyste d'automatisation du support peut consulter le ticket et reprendre son travail.
    Le serveur d'applications est arrêté.
Liste de redémarrage du serveur
En fonction de votre configuration de CA SDM, redémarrez les serveurs suivants :
  • Configuration conventionnelle : serveur principal
  • Disponibilité avancée : serveurs d'applications, d'arrière-plan et de secours Les options suivantes ne requièrent pas de redémarrer tous les serveurs :
Type d'options
Options
Action
Demande de changement
Category_Defaults, chg_auto_events,
chg_sla
Redémarrez tous les serveurs
rapidement
pour garantir la cohérence de la fonctionnalité. La modification de ces options contient des modifications Majic et/ou Spel.
Courriel
mail_from_address,
mail_login_password,
mail_login_userid,
mail_max_threads,
mail_reply_to_address,
mail_smtp_domain_name,
mail_smtp_hosts,
mail_smtp_host_port,
mail_smtp_security_level
Redémarrez tous les serveurs de secours, puis le serveur d'arrière-plan en cours.
Gestionnaire de demandes client
iss_auto_events,
Iss_Category_Defaults,
iss_sla
Redémarrez tous les serveurs
rapidement
pour garantir la cohérence de la fonctionnalité. La modification de ces options contient des modifications Majic et/ou Spel.
LDAP
ldap_dn,
ldap_enable_tls,
ldap_group_object_class,
ldap_host,
ldap_port,
ldap_pwd,
ldap_search_base,
ldap_service_type,
ldap_user_object_class,
num_ldap_agents
Redémarrez tous les serveurs de secours, puis le serveur d'arrière-plan en cours.
Gestionnaire de demandes
Area_Defaults,
auto_events,
cr_sla,
Netres_pty
Redémarrez tous les serveurs
rapidement
pour garantir la cohérence de la fonctionnalité. La modification de ces options contient des modifications Majic et/ou Spel.
Demande - Changement - Demande client
Any_Contact
Redémarrez tous les serveurs
rapidement
pour garantir la cohérence de la fonctionnalité. La modification de ces options contient des modifications Majic et/ou Spel.
Moteur de recherche
ebr_cr_where_clause,
ebr_index_queue_timeout,
ebr_iss_where_clause,
ebr_max_qps,
ebr_qps_timeout,
ebr_search_engine_baseport,
ebr_search_engine_host,
ebr_version
Redémarrez tous les serveurs de secours, puis le serveur d'arrière-plan en cours.
Sécurité
force_unique_userid
Redémarrez tous les serveurs
rapidement
pour garantir la cohérence de la fonctionnalité. La modification de ces options contient des modifications Majic et/ou Spel.
Automatisation du support
sa_domsrvr,
sa_primary_domsrvr
Redémarrez tous les serveurs de secours, puis le serveur d'arrière-plan en cours.
Délai avant violation
ttv_evaluation_delay
Redémarrez tous les serveurs de secours, puis le serveur d'arrière-plan en cours.
Web
export_max_fetch_rows
Aucune action requise. Les modifications apportées à cette option prennent effet lorsque l'utilisateur exporte la liste.
Web
web_wildcard_search
Redémarrez tous les serveurs de secours, puis le serveur d'arrière-plan en cours.
Service Web
hmac_algorithm,
rest_webservice_access_duration,
rest_webservice_disable_basic_auth,
rest_webservice_list_max_length,
rest_webservice_list_page_length,
rest_webservice_resources_to_expose,
string_to_sign_fields
Redémarrez tous les serveurs d'applications sur lesquels les services Web RESTful sont configurés.