Déploiement du servlet d'intégrité sur le serveur d'applications

La surveillance de l'intégrité du serveur a pour objectifs d'éviter les pannes de serveur et interruptions de service en veillant à ce que le serveur conserve toujours une capacité suffisante pour réaliser les tâches requises.
casm173
La surveillance de l'intégrité du serveur a pour objectifs d'éviter les pannes de serveur et interruptions de service en veillant à ce que le serveur conserve toujours une capacité suffisante pour réaliser les tâches requises.
Vérifiez que le servlet d'intégrité est installé sur une instance du serveur Tomcat distincte de celle de CA SDM.
Pour déployer le servlet d'intégrité sur le serveur d'applications CA SDM, effectuez les opérations suivantes :
Procédez comme suit :
  1. Installez Apache Tomcat 8.5.43 sur les serveurs d'applications CA SDM.
    Veillez à ce que Tomcat utilise JRE 1.8 et qu'il n'utilise pas le numéro de port configuré pour les composants CA SDM.
  2. (facultatif) Configurez l'authentification SSL sur les serveurs Tomcat installés.
    Pour plus d'informations sur la configuration de SSL, reportez-vous à la section Procédure de configuration de l'authentification SSL.
  3. Connectez-vous au serveur d'applications et déployez le servlet d'intégrité en procédant comme suit :
    1. Copiez le fichier HealthServlet.war à partir de NX_ROOT\samples\HealthServlet\HealthServlet.WAR dans le
      répertoire Webapps d'Apache Tomcat (TOMCAT_HOME
      /webapps).
    2. Redémarrez Tomcat.
      Le fichier HealthServlet.war est déployé dans le dossier webapps. Pour confirmer le déploiement, vérifiez que le dossier HealthServlet est créé dans le même dossier webapps.
      A l'issue du déploiement, le servlet d'intégrité est prêt à effectuer les contrôles d'intégrité. Cela inclut la vérification du statut du processus SLUMP et de l'intégrité des processus CA SDM définis dans le fichier health.xml. Recherchez le fichier health.xml à l'emplacement suivant :
      TOMCAT_HOME/webapps/HealthServlet/WEB-INF/classes
  4. (facultatif) Personnalisez le fichier health.xml en fonction des besoins de votre organisation. Par exemple, vous voulez surveiller le processus du moteur Web. Ajoutez le processus dans le fichier health.xml avec le nom de balise correct, tel que défini dans CA SDM. Effectuez les opérations suivantes pour rechercher le nom de balise :
    1. Ouvrez les fichiers pdm_startup.i et pdm_startup à partir du répertoire $NX_ROOT/pdmconf.
    2. Recherchez le processus que vous voulez surveiller dans les deux fichiers.
    3. Recherchez le nom de balise correspondant en mettant en correspondance les variables dans les deux fichiers.
      Par exemple, le processus de moteur Web est défini dans le fichier
      pdm_startup.i
      comme suit :
      #define WEBENGINE(_TAG,_HOST,_SLUMP_NAME,_DOMSRVR, _CFG, _WEBDIRECTOR, _RPC_NAME)
    4. Le processus de moteur Web est défini dans le fichier
      pdm_startup
      comme suit :
      WEBENGINE(webengine, $NX_LOCAL_HOST, web:local, domsrvr, $NX_ROOT/bopcfg/www/web.cfg, "", "rpc_srvr:%h")
      Si vous créez un processus, le processus existant est commenté dans le fichier pdm_startup et de nouvelles entrées sont ajoutées. Veillez à rechercher la balise de nom dans les nouvelles entrées du processus.
      Si vous modifiez le contenu du fichier health.xml, veillez à ne pas inclure d'erreur et redémarrez Tomcat pour que les changements apportés à ce fichier prennent effet.
  5. Configurez l'outil tiers choisi pour surveiller l'intégrité du serveur d'applications à intervalles réguliers. Pour surveiller l'intégrité du serveur, utilisez l'URL HTTP suivante :
    http(s)://application_server_name:port_number/HealthServlet/GetHealth
  6. A l'issue de la configuration, l'outil tiers commence à surveiller l'intégrité du serveur d'applications CA SDM à l'aide de l'URL du servlet d'intégrité.
    Pour plus d'informations sur le déploiement du servlet d'intégrité sur les serveurs d'arrière-plan et de secours, reportez-vous à la section Procédure d'activation du basculement automatique.
  7. Chaque type de serveur dispose de son propre ensemble de processus. Si les processus SLUMP et tous les processus CA SDM fonctionnent, l'outil tiers recevra une réponse HTTP 200 à partir du serveur d'applications avec une charge utile prédéfinie, comme suit :
    AA-Server-Status: All OK!
    AA-Server-Role: AP
    Si un processus SLUMP ou l'un des processus CA SDM (répertoriés dans health.xml) cessent de fonctionner et ne peuvent pas reprendre, l'outil tiers recevra une réponse HTTP 503 du serveur d'applications avec une charge utile prédéfinie, comme suit :
    AA-Server-Status: NOT OK!
    AA-Server-Role: AP
    Vous avez déployé le servlet d'intégrité pour le serveur d'applications CA SDM.