Procédure de configuration de la bibliothèque des pièces jointes

Vous pouvez ajouter différents types de pièces jointes aux entités CA SDM. Par exemple, un client peut joindre un cliché d'une erreur à l'incident. En tant qu'administrateur, vous configurez la bibliothèque de pièces jointes dont les utilisateurs se servent pour charger ou télécharger des pièces jointes.
casm173
HID_SetupAttachmentsLibrary
Vous pouvez ajouter différents types de pièces jointes aux entités CA SDM. Par exemple, un client peut joindre un cliché d'une erreur à l'incident. En tant qu'administrateur, vous configurez la bibliothèque de pièces jointes dont les utilisateurs se servent pour charger ou télécharger des pièces jointes.
Vous pouvez classer les pièces jointes de la manière suivante :
  • Pièces jointes stockées
    : le serveur Web utilise le protocole HTTP pour charger et stocker les pièces jointes stockées dans un référentiel. Lorsqu'un analyste consulte une pièce jointe stockée, le fichier est extrait du référentiel et affiché localement. L'utilisation d'un serveur Web pour le stockage des fichiers permet le stockage et l'extraction de ces derniers à partir de l'interface utilisateur.
  • Pièces jointes liées
    : seul un lien vers le fichier dans la base de données est stocké.
Le diagramme suivant décrit la procédure de configuration d'une bibliothèque de pièces jointes :
Procédure de configuration de la bibliothèque des pièces jointes
How to Set up the Attachments Library
Procédez comme suit :
Ouverture de l'interface Web de CA SDM
Connectez-vous à l'interface utilisateur Web à partir des serveurs suivants, selon votre configuration de CA SDM :
  • Configuration conventionnelle : serveur principal ou secondaire
  • Disponibilité avancée : serveur d'applications ou d'arrière-plan
Sélection du référentiel
Les pièces jointes sont stockées dans des référentiels que vous devez configurer pour que les utilisateurs puissent utiliser des pièces jointes. Vous pouvez ajouter autant de référentiels que vous souhaitez pour répondre aux besoins de votre organisation. Par exemple, vous pouvez ajouter des référentiels distincts pour stocker des pièces jointes et des images. Vous pouvez également ajouter des dossiers aux référentiels afin d'organiser davantage les fichiers, puis charger les fichiers dans les emplacements appropriés.
Toutes les interfaces clientes peuvent accéder aux référentiels existants pour le chargement et le téléchargement des fichiers joints, sauf dans les situations suivantes.
  • Les référentiels de fichiers partagés sont accessibles uniquement si le démon du référentiel est en cours d'exécution sur un ordinateur ayant accès au fichier partagé. Le nom du serveur dans l'enregistrement de référentiel (formulaire détaillé) doit correspondre à un ordinateur Windows ayant accès au partage. Le démon du référentiel CA SDM doit également être en cours d'exécution sur l'ordinateur.
  • Le téléchargement des fichiers .zip est traité différemment selon la date du chargement. Les pièces jointes des versions antérieures sont téléchargées sans être décompressées. Décompressez le fichier sur l'ordinateur client. Sinon, les pièces jointes chargées à partir d'une interface client sont également téléchargées sans être décompressées. Autrement dit, le serveur décompresse le fichier avant de le renvoyer lors d'une demande de téléchargement émise par le client.
L'architecture distribuée permet à un site de configurer ses référentiels selon ses besoins. Le servlet d'un référentiel ne doit pas se trouver sur le même serveur que les fichiers joints. Les sites peuvent choisir d'avoir un servlet central pour accéder à tous leurs référentiels distribués ou d'avoir un servlet dédié pour chacun de leurs serveurs de référentiel.
Considérez les configurations suivantes lors de la configuration des référentiels.
  • Serveur de référentiels sur un serveur CA SDM protégé
    : les sites qui désignent un serveur de référentiels sur un serveur CA SDM protégé derrière un pare-feu n'ont pas besoin d'exposer le servlet sur cet ordinateur. Ils peuvent ainsi spécifier un servlet s'exécutant sur un autre serveur CA SDM ou un serveur CA SDM à accès illimité, tout en étant en mesure d'effectuer des chargements et des téléchargements vers ce référentiel. Selon le réseau entre le serveur du référentiel et le serveur de servlets, les performances de chargement et de téléchargement peuvent être affectées. L'installation et la configuration d'un autre serveur avec le référentiel sur le serveur distant et la définition d'un chemin d'accès local comme chemin de chargement est une approche judicieuse pour la configuration d'un référentiel distant. Pour plus d'informations, consultez la section Configuration d'un référentiel sur un ordinateur distant.
  • Servlet sur le même serveur que le serveur de référentiels
    : si les performances réseau sont un problème et si des fichiers très volumineux sont joints, les sites qui souhaitent des performances optimales pour le chargement et le téléchargement de pièces jointes devraient considérer cette configuration. Cette approche nécessite l'exposition du port Tomcat (généralement 8080) sur le serveur et doit indiquer si l'ordinateur se trouve derrière un pare-feu.
CA SDM fournit des référentiels prédéfinis et vous permet également de créer vos propres référentiels pour répondre au mieux aux besoins de votre organisation. Sélectionnez l'une des options suivantes.
Configuration d'un référentiel sur un ordinateur distant
Par défaut, les référentiels se trouvent sur le serveur suivant, selon votre configuration de CA SDM :
  • Configuration conventionnelle : serveur principal
  • Disponibilité avancée : serveur d'arrière-plan
Les référentiels par défaut utilisent le servlet et le démon de référentiel (rep_daemon) de ces serveurs. Pour créer un référentiel sur un ordinateur distant, vous devez installer et configurer les serveurs suivants, selon votre configuration de CA SDM :
  • Configuration conventionnelle : serveur secondaire. Le servlet s'exécute sur le serveur principal et le démon rep_daemon s'exécute sur le serveur secondaire.
  • Configuration de disponibilité avancée : serveur d'arrière-plan. Le servlet s'exécute sur le serveur d'applications et le démon rep_daemon s'exécute sur le serveur d'arrière-plan.
Dans la configuration de disponibilité avancée, le démon rep_daemon s'exécute sur tous les serveurs par défaut.
Dans la configuration conventionnelle, le démon rep_daemon s'exécute sur le serveur principal par défaut et vous devez vérifier qu'il s'exécute bien sur le serveur secondaire pour cette configuration.
(Configuration conventionnelle uniquement) Procédez comme suit :
  1. Dans l'onglet
    Administration
    , sélectionnez
    Système
    ,
    Configurations
    .
    La page
    Liste des configurations
    s'affiche.
  2. Sélectionnez la configuration pour le serveur secondaire.
    La page
    Détail de la configuration
    s'affiche.
  3. Cliquez sur
    Processus supplémentaires
    .
    La liste
    Processus supplémentaires
    s'affiche.
  4. Cliquez sur
    Ajouter un processus
    .
  5. Sélectionnez
    Démon de référentiel
    comme
    processus
    .
  6. Cliquez sur
    Enregistrer
    .
    Le référentiel est configuré sur le serveur secondaire.
Création d'un référentiel
Selon les besoins de votre organisation, vous pouvez configurer un référentiel central ou plusieurs référentiels distincts. Le déplacement ou la combinaison de référentiels est simple car tous les attributs d'un référentiel sont définis dans l'enregistrement de référentiel.
Procédez comme suit :
  1. Sélectionnez
    Bibliothèque des pièces jointes
    ,
    Référentiels
    dans l'onglet
    Administration
    .
    La page
    Référentiels
    s'affiche.
  2. Cliquez sur
    Créer
    .
    La page
    Créer un référentiel
    s'ouvre.
    Si vous êtes le fournisseur de services, sélectionnez le client hébergé approprié dans la page
    Créer un référentiel
    . L'option Public (partagé) met le référentiel à la disposition de tous les clients hébergés.
  3. Remplissez les champs du référentiel de manière appropriée.
  4. Cliquez sur
    Enregistrer
    .
    Le référentiel est créé.
    Pour supprimer un référentiel, sélectionnez Bibliothèque des pièces jointes, Référentiels sous l'onglet Administration, cliquez avec le bouton droit de la souris sur le référentiel et sélectionnez Supprimer. Lorsque vous supprimez un référentiel, tous les fichiers et tous les dossiers qu'il contient sont également supprimés.
Utilisation d'un référentiel prédéfini
Vous pouvez utiliser un référentiel prédéfini (centre de services, de connaissances ou d'images) et modifier un référentiel selon les besoins de votre organisation.
Procédez comme suit :
  1. Sélectionnez
    Bibliothèque des pièces jointes
    ,
    Référentiels
    dans l'onglet
    Administration
    .
    La page
    Liste des référentiels
    s'affiche.
  2. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur le référentiel que vous souhaitez modifier, puis sélectionnez
    Modifier.
    La page
    Mettre à jour les référentiels
    s'affiche.
  3. Modifiez les champs selon les besoins. Pour plus d'informations, reportez-vous à la section Champs de référentiel.
  4. Cliquez sur
    Enregistrer
    .
    La définition du référentiel est enregistrée.
Champs de référentiel
Les champs suivants sont utilisés pour modifier ou créer un référentiel.
Nom
Spécifie le nom permettant d'identifier le référentiel de façon univoque. Par exemple, le référentiel Images d'incident peut stocker toutes les images associées à un incident.
  • Type de référentiel
    Indique le type de contenu stocké dans le référentiel. Par exemple, pour stocker des images jointes, sélectionnez
    Images
    .
  • Par défaut
    Indique s'il s'agit du référentiel par défaut pour le type de référentiel spécifié. Par exemple, lorsque l'utilisateur crée un incident et veut lui joindre un document, le référentiel par défaut est affiché pour permettre la sélection. Vous pouvez définir uniquement un référentiel par défaut.
  • Taille limite du fichier (Ko)
    Spécifie la taille maximum du fichier, en kilo-octets, qu’un utilisateur peut charger dans le référentiel.
  • Chemin de téléchargement
    Spécifie le chemin d'accès complet au répertoire racine ou le chemin d'accès UNC dans lequel se trouvent les fichiers chargés dans le référentiel.
  • Informations d'identification UNC
    Spécifie les informations d'identification pour accéder au chemin d'accès UNC spécifié dans le champ
    Chemin de chargement
    . Cliquez sur
    Informations d'identification UNC
    pour ouvrir la page
    Rechercher des informations d'identification
    .
    • Si vous avez déjà créé les informations d'identification pour accéder au chemin d'accès UNC spécifié, effectuez une recherche à l'aide des champs et sélectionnez les informations d'identification.
    • Si vous voulez créer des informations d'identification, cliquez sur
      Créer
      . Pour plus d'informations sur la création des informations d'identification, consultez la section Création d'informations d'identification UNC.
  • Services d'arrière-plan
    : Les options des services du serveur d’arrière-plan apparaissent uniquement dans la configuration de disponibilité avancée.
    Spécifie les services de serveur d'arrière-plan pour le chemin d'accès au servlet et le démon rep_daemon.
    • Aucune
      Indique que le serveur d'arrière-plan n'est pas utilisé pour le chemin d'accès au servlet ou pour le démon rep_daemon. Si vous sélectionnez cette option, entrez des valeurs pour les champs
      Serveur de servlets
      et
      Serveur de référentiel
      .
    • Servlet uniquement
      Indique que le servlet est hébergé sur le serveur d'arrière-plan. Si vous sélectionnez cette option, le champ
      Serveur de servlets
      est rempli automatiquement avec la valeur du champ
      Serveur d'arrière-plan
      . Entrez la valeur pour le champ
      Serveur de référentiel
      . Si le serveur d'arrière-plan est fermé et le serveur de secours est promu comme nouveau serveur d'arrière-plan, le champ
      Serveur de servlets
      est rempli avec la valeur du nouveau serveur d'arrière-plan.
    • Démon uniquement
      Indique que le démon rep_daemon s'exécute sur le serveur d'arrière-plan. Si vous sélectionnez cette option, le champ
      Serveur de référentiel
      est rempli automatiquement avec la valeur du champ
      Serveur d'arrière-plan
      . Entrez la valeur pour le champ
      Serveur de servlets
      . Si le serveur d'arrière-plan est fermé et le serveur de secours est promu comme nouveau serveur d'arrière-plan, le champ
      Serveur de référentiel
      est rempli avec la valeur du nouveau serveur d'arrière-plan.
    • Servlet et démon
      Indique que le serveur d'arrière-plan est utilisé pour le chemin d'accès au servlet ou pour le démon rep_daemon. Si vous sélectionnez cette option, les champs
      Serveur de servlets
      et
      Serveur de référentiel
      sont remplis automatiquement avec la valeur du champ
      Serveur d'arrière-plan
      . Si le serveur d'arrière-plan est fermé et le serveur de secours est promu comme nouveau serveur d'arrière-plan, ces champs sont remplis avec la valeur du nouveau serveur d'arrière-plan.
  • Serveur de servlets
    Spécifie le serveur sur lequel le servlet s'exécute.
  • Serveur de référentiel
    Spécifie le serveur sur lequel le démon rep_daemon est en cours d'exécution.
  • Type d’archivage
    Action d’archivage et de purge à effectuer sur le contenu du référentiel.
    • Aucune
      Aucun processus d'archivage et de purge n'est effectué.
    • Archivage et purge
      Les enregistrements historiques sont écrits dans le fichier spécifié dans le champ Archive et purgé à partir de la base de données.
    • Purge uniquement
      Les enregistrements historiques sont purgés à partir de la base de données, mais ne sont pas écrits dans le fichier d'archivage.
  • Chemin d’archivage
    Spécifie le chemin d'accès au répertoire ou le chemin d'accès UNC vers lequel les fichiers du référentiel sont déplacés lors du processus d'archivage.
  • Informations d'identification UNC
    Spécifie les informations d'identification nécessaires pour accéder au chemin d'accès UNC. Cliquez sur
    Informations d'identification UNC
    pour ouvrir la page
    Rechercher des informations d'identification
    .
    • Si vous avez déjà créé les informations d'identification pour accéder au chemin d'accès UNC spécifié, effectuez une recherche à l'aide des champs et sélectionnez les informations d'identification.
    • Si vous voulez créer des informations d'identification, cliquez sur
      Créer
      . Pour plus d'informations, reportez-vous à la section Création d'informations d'identification UNC.
  • Types de fichiers interdits
    Extensions de fichier que les utilisateurs ne peuvent pas charger vers le référentiel.
    Si la valeur de ce champ commence par un point d'exclamation (!), ces types de fichiers sont autorisés dans le référentiel actuel. Par exemple, une valeur jpg,gif dans la liste indique que les fichiers dotés des extensions .jpg et .gif sont interdits dans le référentiel. En revanche, une valeur !jpg,gif indique que seuls les fichiers dotés des extensions .jpg et .gif sont autorisés dans le référentiel.
Création d'informations d'identification UNC
Vous créez les informations d'identification UNC pour permettre aux utilisateurs d'accéder à des ressources partagées à partir des serveurs CA SDM utilisant le chemin d'accès UNC.
Le composant UNC ne fonctionne pas si le serveur CA SDM est placé dans le domaine et que l'emplacement partagé est dans le groupe de travail. Les informations d'identification UNC que vous utilisez doivent exister sur le serveur CA SDM.
Procédez comme suit :
  1. Dans la page Paramètres généraux, cliquez sur Informations d'identification
    UNC ou sélectionnez Gestion des rôles et de la sécurité, Informations d'identification UNC dans
    l'onglet Administration.
    La page Liste des informations d'identification s'affiche.
  2. Cliquez sur Créer.
    La page Créer des informations d'identification s'ouvre.
  3. Remplissez les champs suivants en fonction de vos besoins :
    • Symbole
      Spécifie l'identificateur unique permettant d'identifier facilement les informations d'identification au cours d'une recherche.
    • ID d'utilisateur
      Spécifie le nom d'utilisateur pour accéder au chemin d'accès UNC. L'utilisateur peut être un utilisateur Windows local ou de domaine ayant accès au serveur CA Service Desk.
    • Mot de passe
      Spécifie le mot de passe pour accéder au chemin d'accès UNC.
    • Actif
      Spécifie si les informations d'identification UNC sont activées ou désactivées. Vous ne pouvez pas utiliser les informations d'identification désactivées.
  4. Cliquez sur Enregistrer.
    Les informations d'identification UNC sont créées.
Créer un dossier
Les dossiers permettent d'organiser les documents dans des référentiels. Par exemple, vous pouvez créer un dossier Images d'erreur sous le référentiel Images. Ce dossier peut contenir tous les clichés de messages d'erreurs que l'utilisateur a obtenus. Vous ne pouvez pas créer de dossier pour le type de référentiel Pièces jointes du centre de services.
Procédez comme suit :
  1. Sélectionnez
    Bibliothèque des pièces jointes
    ,
    Référentiels
    dans l'onglet
    Administration
    .
    La page
    Liste des référentiels
    s'affiche.
  2. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur le référentiel dans lequel vous souhaitez créer le dossier, puis sélectionnez
    Ajouter un dossier
    .
    La page
    Créer un dossier
    s'ouvre.
  3. Saisissez le nom du dossier et une description de son contenu.
  4. Sélectionnez l'onglet
    Autorisations
    , puis spécifiez les droits d'accès appropriés.
  5. Cliquez sur
    Enregistrer
    .
    Le dossier est créé.
Droits d'accès
Vous pouvez ajouter les droits d'accès suivants au dossier dans le référentiel :
  • Hériter du parent
    Indique que le dossier présente les mêmes paramètres d'autorisation que son dossier parent. Cette option est uniquement affichée pour les sous-dossiers.
  • Contrôle par groupe
    Spécifie les droits d'accès en lecture ou en écriture sur ce dossier pour les groupes spécifiés. Cette option s'affiche pour tous les dossiers et les sous-dossiers.
    • Autoriser un accès en écriture à tout le monde
      Indique que tous les utilisateurs disposent d'un accès en écriture au dossier.
    • Autoriser un accès en lecture à tout le monde
      Indique que tous les utilisateurs disposent d'un accès en lecture au dossier. L'autorisation en lecture indique que vous pouvez consulter le dossier, mais que vous ne pouvez pas le modifier, le supprimer ou y joindre des fichiers. Les utilisateurs disposant de droits d'administrateur peuvent modifier un dossier même si le groupe d'autorisations auxquels ils sont associés n'y est pas autorisé. Si un utilisateur appartient à plusieurs groupes d'autorisations avec différents niveaux d'accès au document, l'utilisateur bénéficie du niveau d'accès disponible le plus élevé (par exemple, si un groupe possède un accès en lecture seule et un autre un accès en écriture, l'utilisateur acquiert un accès en écriture).
      Si vous cochez la case
      Accorder des autorisations d'écriture à tous les utilisateurs
      , la case
      Accorder des autorisations de lecture à tous les utilisateurs
      est automatiquement sélectionnée.
    • Groupes disponibles
      Affiche tous les groupes. Vous pouvez choisir les groupes dans cette liste. Par exemple, sélectionnez un groupe et cliquez sur > pour l'inclure dans la liste
      Groupes disposant d'autorisations d'écriture
      et ainsi accorder l'accès en lecture et en écriture à ce dossier à tous les utilisateurs de ce groupe. Utilisez l'option
      Afficher le filtre
      pour spécifier des critères et filtrer les groupes.
Ajout d'un fichier à un dossier ou à un référentiel
Un administrateur de connaissances ou un analyste de connaissances peut ajouter un fichier à un dossier ou à un référentiel. Vérifiez que vous avez une bibliothèque de pièces jointes en place avant de poursuivre.
Procédez comme suit :
  1. Sélectionnez
    Bibliothèque des pièces jointes
    ,
    Référentiels
    dans l'onglet
    Administration
    .
    La page
    Liste des référentiels
    s'affiche.
  2. Développez le référentiel, cliquez avec le bouton droit de la souris sur le dossier dans lequel vous voulez ajouter le fichier, puis sélectionnez
    Ajouter un fichier
    .
    La page
    Ajouter un fichier
    s'ouvre.
  3. Cliquez sur
    Parcourir
    et accédez au fichier de votre choix, puis sélectionnez-le.
  4. Entrez un nom pour identifier le fichier et une description, si nécessaire.
  5. Cliquez sur
    Charger
    .
    Le fichier est téléchargé dans le dossier ou le référentiel.