Création d'une méthode de notification

La méthode de notification permet d'informer des destinataires lorsqu'une activité affectant un ticket a lieu. Vous pouvez assigner différentes méthodes de notification pour les différents niveaux de notification (bas, moyen, haut ou urgence).
casm173
HID_CreateNotificationMethod
La méthode de notification permet d'informer des destinataires lorsqu'une activité affectant un ticket a lieu. Vous pouvez assigner différentes méthodes de notification pour les différents niveaux de notification (bas, moyen, haut ou urgence).
Procédez comme suit :
  1. Dans l'onglet Administration, sélectionnez Notifications, Méthodes de notification.
    La page de liste Méthode de notification s'ouvre.
  2. Cliquez sur Créer.
    La page Créer une méthode de notification s'affiche. Remplissez les champs suivants en fonction de vos besoins :
    • Symbole
      Définit un identificateur unique pour l'enregistrement.
    • Ecrire dans le fichier
      Indique si les informations de contexte de la méthode de notification sont enregistrées dans un fichier. Si vous sélectionnez cette option, la variable d'environnement TEMP (Windows) ou TMP (UNIX) détermine le répertoire utilisé pour la création de fichiers de notification. L'environnement utilisé dépend de la personne qui a démarré les services CA SDM. Sous Windows, par exemple, configurez l'environnement System Variables et définissez TEMP, si ce n'est déjà fait. Si le système ne peut pas trouver la variable d'environnement, les fichiers de notification sont écrits dans le répertoire racine du lecteur par défaut.
    • Prise en charge du protocole SMTP
      Indique que les adresses SMTP sont prises en charge pour les destinataires des courriers électroniques.
    • Statut de l'enregistrement
      Indique si l'enregistrement de base de données est activé ou désactivé.
    • Description
      Indique une description de la méthode de notification.
    • Méthode de notification
      Affiche le nom (et le chemin d'accès si besoin) du programme ou du script en cours d'exécution et de tout commutateur applicable. Par exemple : Launchit c:\\backup\\applog.bat ou pdm_mail -p.
      Etant donné que la méthode de notification est exécutée à partir du serveur CA SDM, placez son script dans un répertoire accessible via le chemin du serveur. Vous pouvez également spécifier le chemin d'accès complet au script. Sous UNIX, selon le shell que vous utilisez, vous pouvez effectuer cette vérification à l'aide de la commande pathname_to_script.
      Par défaut, les méthodes de notification suivantes sont fournies :
      • Courriel
      • Notification
      • Récepteur_appels_adresse_électronique
      • xMatters/Courriel
      • xMatters/Notification
      • xMatters/Courriel-récepteur d'appels
        CA SDM prend en charge une seule méthode de notification à la fois. Si vous utilisez la méthode Courriel, vous ne pouvez pas utiliser la méthode Notification en même temps. Cela s'applique à toutes les méthodes de notification prédéfinies telles que Courriel, Notification, Courriel-récepteur d'appels, xMatters/Courriel, xMatters/Notification et xMatters/Courriel-récepteur d'appels. Lorsque l'intégration de xMatters est désactivée, vous devez réinitialiser la méthode de notification sur Courriel, Notification, ou Récepteur d'appels.
        Sélectionnez l'une des méthodes de notification dans la liste déroulante : Faible, Normale, Elevée ou Urgence. Lorsque xMatters est intégré, sélectionnez la méthode de notification
        xMatters/Courriel
        . Elle indique que la notification est envoyée à l'agent xMatters en cas d'incident, de demande ou de problème. Les objets CA SDM, tels que les demandes de changement, les demandes client ou les documents de connaissances sont traités à l'aide de la méthode de notification par courriel.
  3. Cliquez sur Enregistrer.
    La méthode de notification est définie et la page Détail de la méthode de notification apparaît. En cas de problème avec les méthodes de notification, consultez les journaux. Les journaux se trouvent dans le répertoire $NX_ROOT/log sous UNIX ou $NX_ROOT\log sous Windows.