Serveurs de gestion

Cet article contient les rubriques suivantes :
casm173
Cet article contient les rubriques suivantes :
L'installation de CA SDM se compose d'un ou plusieurs composants de serveur que l'administrateur peut gérer. Le nombre de serveurs dépend de la configuration de CA SDM :
  • Configuration conventionnelle : un serveur principal et un ou plusieurs serveurs secondaires.
  • Configuration de disponibilité avancée : un serveur d'arrière-plan, un ou plusieurs serveurs de secours et un ou plusieurs serveurs d'applications.
Après avoir installé CA SDM, configurez chaque ordinateur qui exécute les composants de CA SDM. Vous pouvez exécuter la configuration de serveur comme partie du processus d'installation, ou vous pouvez l'exécuter plus tard. Les services CA SDM doivent être redémarrés une fois que vous avez modifié la configuration de serveur.
Modification de la configuration d'un serveur
HID_How to Change a Server Configuration
En tant qu'administrateur, vous pouvez configurer les serveurs pour l'installation de CA SDM. Le nombre et le type de serveurs dépendent de la configuration de CA SDM. La configuration initiale est réalisée au cours du processus d'installation de CA SDM.
Une modification de l'environnement du système peut requérir des modifications de la configuration du serveur. Par exemple, le système de gestion de base de données ou l'intégration change avec un serveur Web (serveur EEM ou Tomcat).
Procédez comme suit :
  1. Connectez-vous au serveur que vous voulez configurer à nouveau.
  2. Dans le menu
    Démarrer
    de Windows, sélectionnez Programmes, CA, CA SDM, Configuration.
    L'utilitaire de configuration de CA SDM s'ouvre.
  3. Remplissez les champs de l'utilitaire, puis cliquez sur Suivant.
    Le panneau de droite affiche alors les champs correspondant au lien mis en surbrillance dans le volet de navigation sur la gauche.
  4. Suivez ensuite les instructions à l'écran, puis cliquez sur Terminer.
    La configuration du serveur est changée.
Configuration du protocole TCP/IP
HID_How to Configure TCP/IP
Vous pouvez changer le Protocole Internet par défaut de TCP (TCP/IP) défini sur un ou plusieurs serveurs. Ce paramètre ne peut pas être imposé au client s'il n'est pas supporté sur le serveur.
Le paramètre TCP/IP est contrôlé à l'aide du fichier NX.env, qui se trouve dans le répertoire $NX_Root. Utilisez un éditeur de texte comme WordPad pour modifier le fichier. L'option suivante contrôle le paramétrage du protocole TCP/ d'IP :
NX_PROTOCOL_ONLY=mode
où le
mode
peut être l'une des valeurs suivantes :
  • IPv4
    Dans le mode de IPv4, le système ouvre des sockets pour des processus de récession répondant au trafic de IPv4.
  • IPv6
    Dans le mode de IPv6, le système ouvre des sockets pour des processus de récession répondant au trafic de IPv6.
  • Mixte
    Dans le mode mixte, le système ouvre des sockets pour des processus de récession répondant au trafic de IPv4 et IPv6. En fonction de votre configuration de CA SDM, vous pouvez configurer le mode mixte dans les circonstances suivantes :
    • Configuration conventionnelle : serveurs secondaires qui utilisent un protocole Internet différent du serveur principal ou d'un autre serveur secondaire.
    • Configuration de disponibilité avancée : serveurs d'applications qui utilisent un protocole Internet différent du serveur d'arrière-plan ou d'un autre serveur d'applications.
Si les hôtes de IPv4 et IPv6 cohabitent sur le réseau, vérifiez que les stratégies de transition, les outils et les mécanismes appropriés supportant ces technologies soient installés avant de changer la configuration du serveur.
Exemple
NX_PROTOCOL_ONLY=ipv4
Sécurité des journaux d'activité
L'option de sécurité de journal d'activité empêche les utilisateurs finaux de mettre à jour les champs d'un journal d'activité. Vous pouvez sélectionner l'option Interne pour empêcher un client de consulter le journal.
La sécurité du journal d'activité affecte des journaux d'activité des types de ticket suivants :
  • Demande
  • Demande de changement
  • Demande client
  • Incident
  • Problème
Activer la sécurité des journaux d'activité
HID_Enable Activity Log Security
Vous pouvez activer la sécurité de journal d'activité à l'aide du gestionnaire d'options dans l'onglet Administration.
Procédez comme suit :
  1. Cliquez sur l'onglet Administration.
  2. Cliquez sur Gestionnaire d'options, Demande - Changement - Demande client.
  3. Cliquez sur activity_log_security.
  4. Cliquez sur Modifier, puis sélectionnez l'une des valeurs d'option suivantes.
    • Modifiable
      (Valeur par défaut) Permet de modifier tous les champs du journal d'activités à l'aide de l'interface Web ou des services Web.
    • Protégé en écriture
      Affiche le journal d'activités en lecture seule. Si vous sélectionnez l'option interne, seuls les utilisateurs internes peuvent modifier le journal qui ne peut pas être consulté par le client.
    Si l'option de sécurité est activée et que vous essayez de modifier le journal à l'aide de l'interface web ou des sources externes telles que les services Web, un message d'erreur indique que le journal d'activité est en lecture seule.
    Cliquez sur Enregistrer.
  5. Cliquez sur Actualiser pour confirmer vos sélections. Fermez la fenêtre.
    La sécurité du journal d'activités est activée.
L'option activity_log_security ne peut pas être désinstallée. Vous pouvez uniquement modifier la valeur de l'option sur Modifiable ou Protégé en écriture dans le gestionnaire d'options, sous Demande - Changement - Demande client.
Impact sur le concepteur Web
La fonction de sécurité du journal d'activité, $NX_ACTIVITY_LOG_ SECURITY, inclut les attributs suivants (time_spent, time_stamp et description) pour les objets alg, chgalg, issalg dans majic.
Exemple : $NX_ACTIVITY_LOG_SECURITY pour alg d'Objet en cm.maj
Dans cet exemple, pour l'objet alg dans cm.maj, $NX_ACTIVITY_LOG_SECURITY apparaît dans les trois attributs :
time_spent DURATION $NX_ACTIVITY_LOG_SECURITY {ON_POST_VAL update_cr_timespent( call_req_id ) 50 ; } ; time_stamp DATE $NX_ACTIVITY_LOG_SECURITY   { ON_NEW DEFAULT NOW ; } ; description    STRING    $NX_ACTIVITY_LOG_SECURITY;
Dans le concepteur Web, le champ
Mise à jour possible uniquement pour les nouveaux enregistrements
est désactivé lorsque le résultat de l'évaluation de la valeur du mot clé est WRITE_NEW.
Amélioration des performances à l'aide de la mémoire cache du navigateur
L'interface Web de CA SDM utilise un grand nombre de scripts JavaScript, de feuilles de style et de fichiers image, dont certains sont très volumineux et affectent les performances.
Pour améliorer les performances de l'interface Web, configurez votre serveur HTTP de sorte que le navigateur de l'utilisateur mette en cache ces fichiers afin qu'ils ne soient chargés qu'une fois par jour.
Les performances de l'interface Web s'améliorent.
L'installation par défaut configure automatiquement la mémoire cache pour Apache et IIS. Cependant, vous pouvez la configurer manuellement.
Configuration de Microsoft Internet Information Server
HID_Configure the Microsoft Internet Information Server
Vous pouvez configurer Microsoft Internet Information Server (IIS) de façon à ce qu'il indique au navigateur que les fichiers chargés à partir du répertoire CA SDM expirent un jour après leur chargement. Le navigateur n'interroge le serveur pour ces fichiers qu'une seule fois par jour, quelle que soit leur fréquence d'utilisation.
Procédez comme suit :
  1. Lancez l’application Internet Services Manager (pour Windows 2000 et XP, sélectionnez Programmes, Outils d’administration, Gestionnaire de services Internet).
  2. Accédez au dossier contenant les fichiers de CA SDM, en général CAisd :
    1. Cliquez sur le signe plus situé à côté du serveur exécutant l’interface Web de CA SDM.
    2. Cliquez sur le signe plus situé à côté du site Web par défaut.
    3. Faites défiler vers le bas jusqu'à CAisd.
  3. Cliquez sur le dossier CAisd avec le bouton droit de la souris et sélectionnez Propriétés.
    La page Propriétés s'affiche.
  4. Cliquez sur l’onglet En-têtes HTTP.
  5. Cochez la case Activer l’expiration de contenu.
  6. Activez l'option Expire après, entrez 1 dans le champ de texte, puis sélectionnez le jour dans la liste déroulante.
  7. Cliquez sur OK.
    Les propriétés sont enregistrées et les changements appliqués immédiatement.
Configuration d’Apache
Vous pouvez configurer Apache pour indiquer au navigateur que les fichiers chargés à partir du répertoire de CA SDM expirent un jour après leur chargement. Cela signifie que le navigateur n'interroge le serveur pour ces fichiers qu'une seule fois par jour, quelle que soit leur fréquence d'utilisation.
Pour configurer Apache, vous mettez à jour un fichier de configuration de format texte. L'installation par défaut modifie le fichier de configuration actif dans le répertoire de configuration d'Apache (généralement, httpd.conf) en y insérant l'instruction ci-dessous :
Include installation-directory/bopcfg/www/CAisd_apache.conf
Répertoire-installation
doit être remplacé par un chemin d'accès complet. Sous Windows, il s'agit généralement de c:\Program Files\CA\CA SDM. Sur UNIX, remplacez
répertoire d'installation
par la valeur de $NX_ROOT.
Le fichier CAisd_apache.conf, qui est référencé par l'instruction Include, contient le texte suivant. Une nouvelle fois,
répertoire-installation
est remplacé par le chemin d'accès complet comme c'était le cas dans l'instruction Include.
<IfModule mod_alias.c> Alias /CAisd installation-directory/bopcfg/www/wwwroot/ <IfModule mod_expires.c> <Directory installation-directory/bopcfg/www/wwwroot> ExpiresActive On ExpiresDefault "access plus 1 day" </Directory> </IfModule> </IfModule>
Pour configurer Apache manuellement afin de mettre en cache les fichiers de CA SDM dans le navigateur, incluez dans votre fichier de configuration Apache des instructions similaires à celles figurant dans CAisd_apache.conf. Vous pouvez soit les ajouter directement au fichier, soit ajouter une instruction Include faisant référence à un fichier séparé, comme c’est le cas de l’installation par défaut.
Les changements apportés au fichier de configuration d’Apache ne prennent effet qu’après le redémarrage d’Apache.
Effacement de la mémoire cache
Si vous modifiez un script JavaScript, une image, une feuille de style, un fichier HTML ou un fichier d'aide chargé par le serveur HTTP, vous devez demander à vos utilisateurs d'effacer le cache de leur navigateur.
Pour que les changements apportés à des fichiers HTMPL prennent effet, vous devez redémarrer le moteur Web ou utiliser l'utilitaire pdm_webcache. Dans un environnement de développement, vous pouvez contourner cette tâche en définissant la propriété du fichier de configuration SuppressHtmplCache.
Pour effacer le cache du navigateur pour Internet Explorer, procédez comme suit :
Procédez comme suit :
  1. Sélectionnez Outils, Options Internet.
    La boîte de dialogue Options Internet s'affiche.
  2. Cliquez sur Supprimer les fichiers.
    Une fenêtre de confirmation s'affiche.
  3. Cliquez sur OK.
    Le cache du navigateur est effacé.
Pour effacer le cache du navigateur pour Firefox, procédez comme suit :
  1. Sélectionnez Outils, Effacer la zone privée.
  2. Cliquez sur le bouton Effacer les données privées maintenant.
    Le cache du navigateur est effacé.
Ajout d'un serveur CA SDM
HID_Add a CA SDM Server
Si vous souhaitez installer un nouveau serveur dans votre déploiement CA SDM, vous devez d'abord ajouter l'enregistrement du serveur correspondant avant de le configurer.
Procédez comme suit :
  1. Connectez-vous au serveur suivant, selon la configuration de CA SDM :
    • Configuration conventionnelle : serveur principal
    • Disponibilité avancée : serveur d'arrière-plan
  2. Sélectionnez Système, Serveurs dans l'onglet Administration.
  3. Cliquez sur Créer pour ajouter un enregistrement pour le serveur suivant, selon la configuration de CA SDM :
    • Configuration conventionnelle : serveur secondaire
    • Configuration de disponibilité avancée : serveur d'applications ou de secours
  4. Remplissez les champs en fonction de vos besoins pour le serveur.
  5. Cliquez sur Enregistrer pour ajouter les détails du serveur.
Création de champs d'un serveur
HID_Create Server Fields
Les champs suivants s'affichent lors de la création ou de la mise à jour d'un serveur :
  • Nom d’hôte
    Indique le nom d'hôte local du serveur. Le nom d'hôte local est stocké dans la colonne local_host de la table usp_servers.
    Veillez à ce que le nom d'hôte est saisi en respectant la casse de la table usp_servers.
  • Chemin d'accès au servlet de pièces jointes
    Vous devez spécifier le nom de domaine complet d'un serveur à l'aide de ce champ :
    http://<hôte>:<port>/CAisd/UploadServlet
    Où <hôte> est le nom de domaine complet d'un serveur.
    Nous vous recommandons de configurer ce champ.
  • Fuseau horaire
    Spécifie le fuseau horaire où le serveur est situé. Cette valeur de fuseau horaire est utilisée pour déclencher des événements dans l'application. Cette valeur est utilisée uniquement si l'option Utiliser le fuseau horaire de l'utilisateur final n'est pas sélectionnée ou si aucun fuseau horaire n'est spécifié pour le type de service.
  • Statut de l'enregistrement
    Indique l'état du serveur. Un statut actif indique que le serveur fait partie du déploiement CA SDM.
    Si vous avez désactivé un serveur, il est recommandé de ne lancer aucun service CA SDM sur celui-ci. Cette action peut entraîner un comportement inattendu.
  • Type de serveur
    Spécifie le type de serveur que vous voulez configurer. Vous pouvez sélectionner les types de serveur suivants, selon la configuration de CA SDM :
    • Configuration de disponibilité avancée : serveur d'applications ou de secours
    • Configuration conventionnelle : serveur secondaire
  • Configuré
    Disponible uniquement pour la configuration de disponibilité avancée. Ce champ indique l'état du serveur configuré. La valeur par défaut de ce champ est Non. La valeur est mise à jour sur Oui après l'exécution de pdm_configure sur ce serveur. Si vous modifiez l'une des valeurs de champ automatiquement saisies d'un enregistrement de serveur, le champ Configuré passe sur Non.