Configurations du système

Cet article contient les rubriques suivantes :
casm173
Cet article contient les rubriques suivantes :
Pour améliorer les performances des serveurs CA SDM, ajoutez ou modifiez les processus et les démons. Configurez les gestionnaires d'objets, les moteurs Web, les directeurs Web et d'autres processus liés aux serveurs CA SDM de votre environnement. Vous pouvez ajouter les processus dans plusieurs serveurs afin d'augmenter le volume et les performances, et d'améliorer la sécurité.
Ajout de processus supplémentaires
CA SDM vous permet de configurer des serveurs d'automatisation du support, un visualiseur, des démons de référentiel LDAP, KT, TNG/UNI et BopLogin, ainsi que des processus de services Web REST pour un serveur.
Procédez comme suit :
  1. Dans l'onglet Administration, sélectionnez Systèmes, Configurations.
    La page Liste des configurations s'affiche.
  2. Sélectionnez la configuration à laquelle ajouter les processus supplémentaires.
    La page Détail de la configuration s'affiche.
  3. Sélectionnez l'onglet Processus supplémentaires.
    La Liste de processus supplémentaires affiche la liste des processus configurés pour le serveur avec les processus par défaut, le cas échéant.
  4. Cliquez sur Ajouter un processus.
    La page Créer un processus s'ouvre.
  5. Remplissez les champs suivants en fonction de vos besoins :
    Processus
    : indique le processus du serveur CA SDM que vous souhaitez ajouter.
    Démon de référentiel
    : applicable uniquement à un type de configuration conventionnelle. Spécifie le démon de référentiel configuré pour le serveur. Les démons de référentiel prennent en charge les référentiels de pièces jointes. CA SDM configure un démon de référentiel par défaut sur le serveur principal. Vous pouvez déplacer le démon sur un serveur secondaire en changeant le nom d'hôte.
    Serveur principal d'automatisation du support
    Remarques applicables uniquement au type de configuration conventionnel
    Spécifie le serveur principal d'automatisation du support qui est configuré pour le serveur. Vous pouvez uniquement configurer un serveur principal d'automatisation du support.
    Serveur d'objets dédiés à l'automatisation du support
    Remarques applicables uniquement au type de configuration conventionnel
    Spécifie le gestionnaire d'objets dédié pour la configuration d'automatisation du support. Vous pouvez spécifier uniquement un serveur d'objets dédié sur le serveur principal ou sur le serveur secondaire.
    Vous pouvez ajouter un serveur de gestionnaire d'objets dédié uniquement si le serveur principal d'automatisation du support est configuré.
    Serveur de routage de messages d'automatisation du support
    Remarques applicables uniquement au type de configuration conventionnel
    Spécifie le serveur de routage de messages qui est configuré pour le serveur. Vous pouvez configurer le serveur de routage de messages sur un serveur secondaire pour gérer plusieurs sessions de contrôle à distance et améliorer les performances pendant les sessions d'assistance.
    Serveur proxy de socket d'automatisation du support
    Remarques applicables uniquement au type de configuration conventionnel
    Spécifie le serveur proxy de socket qui est configuré pour le serveur. Vous pouvez configurer le serveur proxy de socket sur un serveur secondaire pour réduire la charge du serveur principal pendant les opérations supposant une utilisation intensive de l'UC, comme le chiffrement ou le déchiffrement.
    Services Web REST pour le serveur Tomcat
    Remarques applicables uniquement au type de configuration conventionnel
    Spécifie les services Web REST configurés pour le serveur. Les services Web REST vous permettent de configurer l'interface utilisateur Web de CA SDM afin de pouvoir communiquer avec l'extérieur. A l'aide de l'interface utilisateur Web CA SDM, vous pouvez ajouter les processus uniquement pour des serveurs secondaires. Après avoir ajouté le processus via l'interface utilisateur Web, activez l'option spécifique lors de la configuration de CA SDM. Pour plus d'informations sur l'activation des processus, consultez la section Aide en ligne de la configuration du serveur.
    Convertisseur TNG
    Vous pouvez ajouter un convertisseur TNG à l'un des serveurs s'exécutant sur la plate-forme Windows. Vous pouvez ajouter le convertisseur TNG aux serveurs suivants :
    Configuration conventionnelle : serveur principal, serveur secondaire.
    Configuration de disponibilité avancée : serveur d'applications.
    Si le gestionnaire de démons gère le convertisseur TNG, il est démarré et arrêté en même temps que les autres démons. Si le convertisseur TNG doit collecter des événements après l'arrêt des démons CA SDM, démarrez et arrêtez le service du convertisseur TNG.
    Convertisseur UNI
    Spécifie le convertisseur UNI qui est configuré pour répondre aux événements UNIX. Vous pouvez filtrer ces événements et les configurer pour créer des tickets et déclencher d'autres travaux dans le centre de services. Vous pouvez ajouter un convertisseur UNI à l'un des serveurs s'exécutant sur la plate-forme UNIX. Vous pouvez ajouter le convertisseur UNI aux serveurs suivants :
    Configuration conventionnelle : serveur principal, serveur secondaire.
    Configuration de disponibilité avancée : serveur d'applications.
    Serveur Tomcat de visualiseur
    Remarques applicables uniquement au type de configuration conventionnel
    Spécifie le visualiseur qui est configuré pour le serveur.
    Vous pouvez configurer le visualiseur sur un serveur CA SDM afin d'utiliser les services Web. A l'aide de l'interface utilisateur Web CA SDM, vous pouvez ajouter les processus uniquement pour des serveurs secondaires. Après avoir ajouté le processus via l'interface utilisateur Web, activez l'option spécifique lors de la configuration de CA SDM. Pour plus d'informations sur l'activation des processus, consultez la section Aide en ligne de la configuration du serveur.
    Vous pouvez configurer uniquement un serveur Tomcat de visualiseur sur un serveur secondaire.
    Nom d'hôte
    Spécifie le serveur qui héberge le processus que vous avez ajouté. Vous pouvez cliquer sur Rechercher pour rechercher les serveurs.
    Statut de l'enregistrement
    Spécifie si le processus que vous avez ajouté est activé ou désactivé.
  6. Cliquez sur Enregistrer.
  7. Le processus que vous avez ajouté s'affiche dans la Liste des processus supplémentaires.
Processus supplémentaires
Selon votre type de configuration, vous pouvez configurer les processus supplémentaires suivants pour les serveurs CA SDM :
Processus
Détails de la configuration
Démons de connaissances
Authentification des utilisateurs connectés
Base de données virtuelle LDAP
Applicable uniquement à la configuration conventionnelle.
CA SDM configure ces démons par défaut sur le serveur principal. Vous ne pouvez pas supprimer les démons, mais vous pouvez les déplacer vers un serveur secondaire en modifiant le nom d'hôte.
Démons de référentiel
Services Web REST pour le serveur Tomcat
Visualiseur
Applicable uniquement à la configuration conventionnelle.
A l'aide de l'interface utilisateur Web CA SDM, vous ne pouvez ajouter ces processus que pour des serveurs secondaires. Après avoir ajouté le processus via l'interface utilisateur Web, activez l'option spécifique lors de la configuration de CA SDM.
Serveur principal d'automatisation du support
Serveur d'objets dédiés à l'automatisation du support
Serveur de routage de messages d'automatisation du support
Serveur proxy de socket d'automatisation du support
Applicable uniquement à la configuration conventionnelle.
A l'aide de l'interface utilisateur Web CA SDM, vous pouvez ajouter les processus uniquement pour des serveurs secondaires. Après avoir ajouté le processus via l'interface utilisateur Web, activez l'option spécifique lors de la configuration de CA SDM. Vous pouvez ajouter uniquement un processus d'automatisation du support pour chaque serveur secondaire.
Convertisseur TNG
Convertisseur UNI
En fonction du système d'exploitation, vous pouvez ajouter les processus aux serveurs suivants :
Configuration conventionnelle : serveur principal, serveur secondaire.
Configuration de disponibilité avancée : serveur d'applications.
Verrous actuels
Les verrous actuels permettent d'afficher et de déverrouiller n'importe quel objet. Pendant un fonctionnement normal, le système verrouille des objets pendant que les utilisateurs fonctionnent avec des données. En cas de panne du système, vous pouvez libérer des objets pour des mises à jour futures. Parce que les verrous initiaux sont de 5 (cinq) minutes par défaut, vous déverrouillez les objets quand un autre utilisateur a besoin des mêmes données.
Affichez Verrous actuels des objets
HID_ViewCurrentObjectLocks
Vous pouvez afficher un instantané des objets en cours de verrouillage.
Procédez comme suit :
  1. Dans l'onglet Administration, sélectionnez Système, Verrous actuels.
    La page Verrous actuels répertorie les informations suivantes sur les verrous d'objet :
    • Verrouiller
      Processus qui a sollicité le verrou.
    • Nom
      Nom du verrou. Si le verrou est associé à un ticket, le nom du verrou peut refléter le numéro du ticket.
    • Nom de la table
      Emplacement de l'objet verrouillé.
    • Nom de l'objet
      Objet Majic.
    • Verrouillez le propriétaire
      Utilisateur du tableau.
    • Verrouillé depuis
      Date et heure du verrouillage d'objet.
    • Processus
      Processus qui a activé le verrou.
  2. Actualisez le navigateur.
    La page Verrous actuels affiche les verrous d'objet les plus récents.
Déverrouillez des objets
HID_UnlockObjects
Vous pouvez passer en revue et ôter les verrous des objets pour permettre aux autres utilisateurs d'accéder à l'objet.
Procédez comme suit :
  1. Dans l'onglet Administration, sélectionnez Système, Verrous actuels.
    La page Verrous actuels affiche une liste des verrous d'objets.
  2. Actualisez le navigateur.
    La page Verrous actuels affiche les verrous d'objet les plus récents.
  3. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur la ligne
    Le menu Supprimer le verrou apparaît.
  4. Cliquez sur Supprimer le verrou.
    Un message de confirmation apparaît.
  5. Cliquez sur OK.
    La page Verrous actuels s'actualise et un message vous fait savoir que l'objet est libre.