Gestion de l'hébergement multiclient

Cet article contient les rubriques suivantes :
casm173
Cet article contient les rubriques suivantes :
Initialisation d'un nouveau client hébergé
En tant que fournisseur de services, il se peut que vous souhaitiez créer un ensemble de données standard pour un nouveau client hébergé, comme les catégories, les partitions de données, les modèles de ticket, etc. Pour ce faire, vous pouvez utiliser pdm_extract ou pdm_tenant_extract pour créer un fichier d'entrée pdm_userload contenant les données souhaitée.
Si nécessaire, vous pouvez modifier ce fichier avec un éditeur de texte. Il peut puis être chargé dans la base de données à l'aide de pdm_userload avec l'argument -t qui définit la colonne de client hébergé sur le nouveau client hébergé.
Le processus suivant décrit comment initialiser un nouveau client hébergé :
  1. Créez le client hébergé dans la table ca_tenant. Utilisez la page en ligne Créer un client hébergé.
  2. Chargez les données standard comme décrit plus haut.
    Utilisez pdm_userload -t pour définir le client hébergé.
  3. Créez des enregistrements de contact pour le nouveau client hébergé.
    Chargez les données externes ou utilisez pdm_userload -t.
Conversion d'une implémentation de client hébergé existante en objet de client hébergé
Vous avez peut-être utilisé des partitions de données et un autre objet CA SDM pour obtenir la fonctionnalité désormais fournie par l'hébergement multiclient. Si vous voulez convertir une implémentation en hébergement multiclient, la première étape consiste à mapper les données de l'objet utilisé antérieurement vers le nouvel objet de client hébergé. L'objet utilisé antérieurement est appelé objet
pré-client hébergé
. Pour la plupart des sites ayant ces exigences, l'objet org (organisation) est l'objet pré-client hébergé, mais l'approche suivante peut être utilisée pour tout objet pré-client hébergé.
  1. Si l'objet de pré-client hébergé n'est pas org, vérifiez que sa définition d'objet Majic spécifie TENANT_REQUIRED.
  2. Vérifiez les mappages d'attribut du pré-client hébergé vers le nouvel objet de client hébergé dans le fichier buildtenant.xml à l'emplacement suivant :
    $NX_ROOT/samples/multi_tenancy
    Vous devez copier buildtenant.xml dans le répertoire $NX_ROOT/site/cfg. De plus, buildtenant.xsd doit être dans le même répertoire que buildtenant.xml, ou vous recevrez un message d'erreur. Lorsque vous installez le produit, buildtenant.xsd est situé dans $NX_ROOT/site/cfg, donc vous n'avez pas à copier ce fichier.
    Les paramètres par défaut sont basés sur org. Si l'objet de pré-client hébergé n'est pas org, vous devez modifier le fichier.
  3. Exécutez pdm_buildtenant -f.
    Un nouveau client hébergé est créé pour chaque objet de pré-client hébergé, et définit l'attribut de client hébergé dans l'objet de pré-client hébergé pour référencer le nouveau client hébergé.
  4. Connectez-vous à CA SDM et vérifiez l'objet de client hébergé et l'objet de pré-client hébergé.
    Dans certaines situations, vous pouvez devoir mapper plusieurs objets de pré-clients hébergés à un seul objet de client hébergé. Pour ce faire, actualisez manuellement les objets de pré-clients hébergés concernés et supprimez ou désactivez les clients hébergés inutilisés.
Remplissage des attributs de client hébergé dans vos tables
Pour remplir l'attribut de client hébergé dans tout ou partie d'une table, utilisez l'utilitaire
pdm_settenant
. Cet utilitaire utilise un fichier de configuration pour sélectionner les objets qui doivent devenir des clients hébergés et pour spécifier où obtenir le client hébergé pour les objets. Vous pouvez spécifier un client hébergé explicite ou indiquer que le client hébergé doit être dérivé d'une référence SREL dans l'objet devant devenir client hébergé.
Pour remplir les attributs de client hébergé dans vos tables à l'aide de pdm_settenant, effectuez les opérations suivantes :
  1. Créez ou modifiez un fichier de configuration.
    Le fichier de configuration sélectionne les lignes dont l'attribut de client hébergé sera défini et spécifie une source pour la valeur de l'attribut de client hébergé. Le produit fournit un exemple de fichier settenant.xml à l'emplacement suivant :
    $NX_ROOT/samples/multi_tenancy
    Vous pouvez modifier l'exemple de fichier settenant.xml ou créer un fichier et le copier dans le répertoire $NX_ROOT/site/cfg. De plus, settenant.xsd doit être dans le même répertoire que settenant.xml, ou vous recevrez un message d'erreur. Lorsque vous installez le produit, settenant.xsd est situé dans $NX_ROOT/site/cfg, donc vous n'avez pas à copier ce fichier.
  2. Exécutez pdm_settenant -f [fichier de configuration] -r
    L'utilitaire pdm_settenant lit son fichier de configuration et traite chaque règle qu'il définit l'une après l'autre.
    Nous vous recommandons d'utiliser cet utilitaire d'abord pour remplir l'attribut de client hébergé dans l'objet cnt (contact), puis d'utiliser l'objet cnt comme source pour remplir le client hébergé dans les autres objets.
    Lorsque l'objet cnt est correctement devenu un client hébergé, il peut être utilisé comme base pour définir le client hébergé dans d'autres tables en exécutant les opérations suivantes :
    1. Spécifiez une règle de client hébergé avec type="SREL" dans le fichier de configuration pour un attribut référençant l'objet cnt pour définir le client hébergé dans d'autres tables.
    2. (Facultatif) Spécifiez une règle de client hébergé avec type="Name" < tenantname > pour définir le client hébergé dans certaines des tables.
  3. Exécutez pdm_settenant avec un nouveau fichier de configuration.
  4. Exécutez pdm_settenant à nouveau le cas échéant.
    Après avoir rempli la colonne de client hébergé dans un objet, vous pouvez utiliser les SREL pour cet objet comme base d'une règle de client hébergé SREL pour définir le client hébergé dans d'autres objets.
Exemple : Syntaxe de type SREL
La syntaxe de type SREL recherche les objets cnt dont la valeur de client hébergé n'est pas spécifiée et utilise la valeur de client hébergé de l'objet d'organisation lié :
<Object name="cnt"> <TenantRule type="SREL">organization</TenantRule> <Where>tenant is null</Where> </Object>
Exemple : Syntaxe de type de nom
La syntaxe de type de nom vérifie les objets org dont la valeur de client hébergé n'est pas spécifiée et définit leur champ de client hébergé sur le nom d'un objet de client hébergé réel :
<Object name="org"> <TenantRule type="Name">Tenant A</TenantRule> <Where>tenant is null</Where> </Object>
Hiérarchies de clients hébergés
Une
hiérarchie de clients hébergés
est un groupe de clients hébergés structuré qui est créé par le système ou modifié lorsque vous affectez un
client hébergé parent
à un client hébergé. Le client hébergé devient un
client hébergé fils
des clients hébergés parents et supérieurs (le cas échéant) dans cette hiérarchie.
Le fournisseur de services peut créer de multiples hiérarchies non associées ou aucune. Même dans un système avec des hiérarchies de clients hébergés, vous pouvez définir des clients hébergés autonomes.
Un client hébergé fils représente généralement une subdivision à l'intérieur de ses
clients hébergés pères
. Un client hébergé fils peut avoir ses propres règles métier et données et les données du client hébergé père "sont poussées" automatiquement vers le client hébergé fils en lecture seule.
CA SDM prend en charge une hiérarchie de clients hébergés de profondeur illimitée. Toutefois, le
fournisseur de services
peut spécifier une limite sur le nombre total de clients hébergés et la profondeur des hiérarchies de clients hébergés (la limite par défaut est de quatre niveaux). Le fournisseur de services détermine aussi si les clients hébergés individuels peuvent avoir des clients hébergés fils.
Le fournisseur de services peut participer à des hiérarchies de clients hébergés, mais cela n'est pas obligatoire. Le fournisseur de services ne peut pas avoir un client hébergé parent.
Création d'un client hébergé fils
L'hébergement de client fils permet de construire et de modifier des hiérarchies de clients hébergés à des fins organisationnelles et de partage de données. Pour mettre un client hébergé dans une hiérarchie de clients hébergés, vous lui affectez un client hébergé parent.
Procédez comme suit :
  1. Dans l'onglet Administration, sélectionnez Gestion des rôles et de la sécurité, Clients hébergés.
    Dans Gestion des rôles et de la sécurité, l'option Clients Hébergés est disponible uniquement lorsque l'hébergement multiclient est activé.
  2. Cliquez sur un client hébergé existant à modifier, ou cliquez sur Créer.
    Entrez toute donnée ou tout changement requis.
  3. Sélectionnez un client hébergé parent.
    La liste déroulante Client hébergé parent affiche uniquement les clients hébergés qui ont l'autorisation d'avoir des clients hébergés fils.
  4. Cliquez sur Enregistrer.
    Le client hébergé est un client hébergé fils du client hébergé parent.
    Quand un client hébergé est un client hébergé fils, il appartient au groupe de clients hébergés fils du client hébergé parent, tout comme les éventuels clients hébergés fils de ce client hébergé fils, etc. Le client hébergé parent rejoint le groupe de clients hébergés pères du client hébergé fils, tout comme les éventuels clients hébergés pères de ce client hébergé père, etc. Chacun joint le groupe des clients hébergés associés de l'autre.
Groupes de clients hébergés gérés par le système
CA SDM génère et gère trois groupes de clients hébergés automatiquement pour chaque client hébergé dans une hiérarchie de clients hébergés (
client hébergé
est le nom de client hébergé) :
  • tenant
    _subtenants (client hébergé, ses clients hébergés enfants et leurs clients hébergés fils inférieurs)
  • tenant
    _supertenants (client hébergé, son client hébergé parent et ses clients hébergés pères supérieurs)
  • tenant
    _relatedtenants (hiérarchie complète unique)
Les groupes de clients hébergés gérés par le système peuvent être utilisés comme des groupes de clients hébergés définis par l'utilisateur. Néanmoins seuls leurs noms et leurs descriptions peuvent être modifiés.
Affectations de données du client hébergé
CA SDM affiche le client hébergé au même format dans les deux versions Afficher et Modifier d'une page de détail pour un objet existant, car le client hébergé pour un objet existant ne peut pas être modifié à partir de l'interface Web.
Lorsque vous modifiez un objet avec client hébergé, les listes déroulantes sur la page d'édition sont automatiquement limitées à des valeurs qui sont publiques, en possession du même client hébergé que l'objet de base ou tout client hébergé qui le précède dans l'hiérarchie de clients hébergés, ou en possession du fournisseur de services (si la liste déroulante s'applique à un attribut de SERVICE_PROVIDER_ELIGIBLE).
Il n'y a pas de changements sur la page de détail pour les champs de recherche associés à un objet avec client hébergé. Si un utilisateur qui bénéficie d'un accès à plusieurs clients hébergés clique sur un lien de recherche dans une table avec client hébergé, le moteur Web restreint automatiquement la recherche aux valeurs appropriées pour l'attribut et affiche un message en bannière dans la fenêtre contextuelle de recherche ou de formulaire de liste.
Les restrictions relatives au client hébergé ne sont pas affichées dans le filtre de recherche, et elles peuvent être modifiées par l'utilisateur.
Le client hébergé devient un sélectionneur (ou une recherche ou une liste déroulante) lorsque vous demandez de créer un objet requis par un client hébergé.
Si le champ de client hébergé est vide, vous pouvez spécifier une valeur de client hébergé en renseignant directement le champ, ou indirectement en spécifiant une valeur pour un attribut impliquant un client hébergé (comme l'Utilisateur final affecté). L'interface affiche les suffixes suivants :
  • (T)
    Indique un attribut impliquant un client hébergé ; à savoir une recherche dans une table requise par un client hébergé.
  • (TO)
    Indique un attribut impliquant un client hébergé ; à savoir une recherche dans une table optionnelle pour un client hébergé.
Les propriétés de web.cfg contrôlent le texte de ces indicateurs.
A l'exception de l'attribut de client hébergé, les attributs impliquant un client hébergé sont toujours affichés comme des recherches, même s'ils sont créés avec une macro dtlDropdown.
CA SDM définit automatiquement le client hébergé lorsque vous recherchez ou renseignez automatiquement une valeur dans un champ impliquant un client hébergé (sauf que le fait de renseigner un champ SERVICE_PROVIDER_ELIGIBLE avec une référence à un objet de fournisseur de services ne définit pas le client hébergé). Une fois que le client hébergé est défini, les champs impliquant un client hébergé sont restreints de la même manière que les objets avec client hébergé existants.
Tant que vous n'avez pas enregistré l'objet, le champ de client hébergé reste modifiable, et vous pouvez changer le client hébergé en l'actualisant directement. Lorsque vous changez le client hébergé, CA SDM efface automatiquement tout champ impliquant un client hébergé contenant des références aux objets appartenant au client hébergé précédent.
CA SDM initialise généralement le sélecteur de client hébergé comme vide. Vous pouvez changer ce comportement de plusieurs façons :
  • Ouvrez la page Créer nouveau à partir d'une page comme le Profil Rapide, qui pré-remplit un champ impliquant un client hébergé
  • Définissez la préférence d'utilisateur Conserver un client hébergé
    Il s'agit d'une nouvelle préférence d'utilisateur qui initialise le client hébergé pour les nouveaux objets au même client que la dernière page visualisée ou mise à jour, ou dans la dernière restriction du filtre de recherche.
  • Ouvrez la page avec une adresse URL qui spécifie explicitement un client hébergé
    Cela n'est pas fourni dans une adresse URL prédéfinie, mais disponible pour permettre aux sites de créer des éléments de menu ou des boutons qui spécifient un client hébergé.
Si vous créez des éléments de configuration à partir d'un autre produit CA Technologies (par exemple, CA APM) ou l'interface de ligne de commande, l'objet est Public.
Créer un objet avec client hébergé
Le fournisseur de services peut ajouter des données spécifiques à un client hébergé à des objets telles que des demandes clients, des demandes, des demandes de changement ou autres. Vous pouvez ajouter un client à un ticket (comme un incident) qui est créé dans l'onglet de Tableau de résultats.
Procédez comme suit :
  1. Cliquez sur Fichier, Nouvel incident.
  2. Suivez les étapes suivantes :
    1. Sélectionnez le client dans la liste déroulante des clients.
    2. Cliquez sur Utilisateur final affecté (ou un autre champ faisant référence au client hébergé).
      La page Rechercher un contact s'affiche. Recherchez un utilisateur. Vous pouvez filtrer la recherche par client hébergé.
    3. Saisissez un nom dans le Champ Utilisateur final affecté.
      Les données relatives au client hébergé sont automatiquement fournies.
  3. Continuez à créer l'incident.
Notifications d'activité
Les notifications d'activité contrôlent les deux contenus de notifications et les contacts qui reçoivent des notifications pour des divers événements dans l'historique d'un ticket.
Dans un environnement d'hébergement multiclient, la règle de notification est un objet facultatif de client hébergé. Les règles de notification publiques s'appliquent à tous les tickets ; les règles avec client hébergés s'appliquent uniquement à des tickets avec le même client hébergé que la règle, ou à des clients hébergés dans sa hiérarchie de client hébergé secondaire. La restriction d'association à un client hébergé est appliquée à une condition spécifiée avec la règle même.
Les règles de notification par défaut sont stockées comme des objets publics. Si l'hébergement multiclient est installé, vous devez créer une copie de la règle de notification pour chacun des clients hébergés. L'option Mise à Jour des contacts est sinon limitée.
Référentiels
L'objet de référentiel (doc_rep) possède un client hébergé optionnel. Les clients hébergés peuvent définir leurs propres référentiels, et il est possible de définir des référentiels publics pour des objets comme les pièces jointes aux documents de connaissances publics. Chaque client hébergé peut posséder son propre référentiel par défaut, et vous pouvez spécifier un référentiel public par défaut.
Toutes les pièces jointes sont publiques ou associées à un seul client hébergé. Si un client hébergé ne possède de référentiel par défaut, le référentiel public est affiché comme la valeur par défaut pour ses objets avec client hébergés.