Configuration de champs étendus

Contenu
casm173
Contenu
Vous pouvez concevoir vos propres champs (champs étendus) et les ajouter à des objets. Les champs étendus sont des champs supplémentaires qui permettent de capturer les données de votre référentiel qui sont critiques pour la gestion des actifs sur votre site. Lorsque vous ne pouvez pas rechercher un champ approprié dans le référentiel pour stocker des données clés, définissez un champ étendu pour ces données.
Vous pouvez définir des champs étendus pour des modèles, des actifs, des documents juridiques, des coûts, des paiements, des pièces et tarification de modèle, des contacts, des sociétés, des organisations, des emplacements et des sites. Vous pouvez utiliser des champs étendus lors de recherches et dans des rapports.
Vous pouvez ajouter un champ étendu créé pour un coût d'actif à un coût de document juridique. Sous Document juridique, cliquez sur Ajouter des champs existants sur la page de configuration des coûts.
Les champs étendus sont partagés avec les produits intégrés à CA APM (CA Service Desk Manager et CA Service Catalog). Toutes les modifications apportées aux valeurs de champ étendu dans les produits intégrés sont immédiatement reflétées dans CA APM. De même, toutes les modifications apportées aux valeurs de champ étendu dans CA APM sont reflétées dans les produits intégrés.
Définition d'un champ étendu
Vous pouvez définir un champ étendu pour capturer toutes les données de votre référentiel qui sont critiques pour votre programme de gestion des actifs. Par exemple, lorsque vous saisissez un actif pour un serveur lame, il n'est pas possible de saisir une carte. Définissez un champ étendu nommé
carte
pour ajouter le champ à la page Détails de l'actif. Les utilisateurs peuvent saisir les informations de la carte (par exemple, Intel 5520) avec d'autres détails tels que le nom de l'actif, le numéro de série, la mémoire, le processeur, le système d'exploitation.
Cette procédure fonctionne uniquement la première fois que vous terminez l'Assistant et définissez le champ étendu pour l'objet. Avant de définir le champ étendu, vérifiez que vous disposez des informations suivantes : nom, étiquette, format (caractère, valeur booléenne, devise, date, nombre décimal ou entier), nom de champ, nom d'attribut, taille de champ et si une entrée pour le champ étendu est obligatoire. Après avoir terminé l'Assistant, vous pouvez configurer le champ étendu comme n'importe quel champ.
Procédez comme suit :
  1. Cliquez sur l'onglet et le sous-onglet facultatif de l'objet que vous souhaitez configurer.
  2. A gauche, cliquez sur CONFIGURER : ACTIVER.
    La configuration de la page est activée.
  3. Dans la zone Informations de configuration de la page, procédez comme suit :
    1. Spécifiez les informations de la nouvelle configuration globale, ou sélectionnez une configuration globale existante que vous souhaitez modifier.
    2. (Facultatif) Dans la liste déroulante Objet, sélectionnez la partie de l'objet que vous souhaitez configurer. Toutes les modifications d'autorisation que vous effectuez (par exemple, vous n'autorisez pas le déplacement d'un champ) s'appliquent uniquement à cette partie de l'objet.
      Par exemple, lorsque vous configurez un document juridique, sélectionnez Historique des statuts de document juridique dans la liste déroulante Objet. Vous n'autorisez pas le déplacement des champs de cette partie de l'objet (historique des statuts). Les modifications d'autorisation s'appliquent uniquement à la partie de l'historique de statut de l'objet. Les modifications ne s'appliquent pas aux autres parties de l'objet.
    Vous pouvez uniquement définir un champ étendu pour une configuration globale. Vous ne pouvez pas définir de champ étendu pour une configuration locale.
  4. Cliquez sur Enregistrer la configuration pour créer la configuration globale.
  5. Cliquez sur Ajouter une extension.
    Un assistant s'affiche.
  6. Pour saisir les informations du champ étendu, sélectionnez l'option Champ simple et suivez les instructions à l'écran.
    Pour modifier l'étiquette d'objet par défaut pour le champ étendu, modifiez l'étiquette dans le champ Etiquette de l'objet. Par exemple, remplacez l'étiquette par défaut
    Extension de l'actif matériel
    par
    Extension de matériel
    .
  7. Cliquez sur Enregistrer la configuration.
    Tous les utilisateurs voient le champ étendu sur la page.
    Une fois que vous ajoutez un champ et définissez un champ étendu, puis enregistrez le champ dans une configuration locale ou globale, les utilisateurs peuvent définir un événement pour ce champ. Pour plus d'informations sur la gestion des événements, reportez-vous à la section Configuration des événements et des notifications pour CA APM.
Octroi d'autorisations pour la définition d'une extension
Vous pouvez accorder des autorisations aux utilisateurs de sorte que le lien Ajouter une extension permettant de définir une extension s'affiche.
Procédez comme suit :
  1. Cliquez sur l'onglet et le sous-onglet facultatif de l'objet que vous souhaitez configurer.
  2. A gauche, cliquez sur CONFIGURER : ACTIVER.
    La configuration de la page est activée.
  3. Dans la zone informations de configuration de la page, spécifiez les informations pour la nouvelle configuration globale. Vous pouvez sélectionner une configuration globale existante pour la modifier.
    Vous pouvez uniquement définir un champ étendu pour une configuration globale. Vous ne pouvez pas définir de champ étendu pour une configuration locale.
  4. Dans la zone Autorisations de la page, déplacez Etendre l'objet vers la liste Autorisations octroyées.
  5. (Facultatif) Sélectionnez la case à cocher Hériter des autorisations de l'objet parent pour appliquer les autorisations de sécurité à partir d'un objet de niveau supérieur (parent) vers l'objet de niveau inférieur (enfants) utilisant la même configuration.
    Par exemple, vous créez une configuration locale pour une organisation. Dans la configuration, vous n'autorisez pas la modification des étiquettes de champ, le déplacement des champs, la définition des champs obligatoires et le masquage des champs. Une fois que la configuration est enregistrée, vous sélectionnez Pièces jointes sous Organisation et sélectionnez la case Hériter des autorisations de l'objet parent. Toutes les autorisations de l'organisation sont appliquées aux pièces jointes. Dans cet exemple, les autorisations permettant de modifier les étiquettes de champ, déplacer les champs, rendre des champs obligatoires et masquer les champs sont appliquées à l'organisation et sont également appliquées à la pièce jointe.
  6. Cliquez sur Enregistrer la configuration.
    Lorsque vous affectez une configuration à un rôle, les utilisateurs affectés à ce rôle sont autorisés à définir une extension.