Gestion des champs

Cet article contient les rubriques suivantes :
casm173
Cet article contient les rubriques suivantes :
Vous pouvez modifier l'affichage et les attributs d'informations de champ dans la page pour les adapter à vos pratiques de gestion des actifs et faciliter la saisie d'informations par les utilisateurs sur les objets qu'ils gèrent. Dans le produit, ces champs sont appelés
champs configurés
.
Vous pouvez gérer des champs comme suit :
  • Modifiez une étiquette de champ pour faciliter son utilisation par les utilisateurs et le rendre conforme à vos pratiques de gestion des actifs informatiques.
  • Déplacez un champ vers un nouvel emplacement pour faciliter sa recherche par les utilisateurs sur la page.
  • Masquez un champ spécifique lorsque les utilisateurs ne sont pas autorisés à l'afficher sur la page.
  • Affichez un champ lorsque les utilisateurs doivent être en mesure d'afficher un champ préalablement masqué. Par exemple, vous aviez masqué le champ Capacité. Les utilisateurs doivent être en mesure d'afficher ce champ, car il est requis. Ajoutez le champ de sorte que les utilisateurs puissent saisir une valeur lors de la définition d'un actif.
Procédez comme suit :
  1. Cliquez sur l'onglet et le sous-onglet facultatif de l'objet que vous souhaitez configurer.
    A gauche, cliquez sur CONFIGURER : ACTIVER.
    La configuration de la page est activée.
    Dans la zone Informations de configuration de la page, procédez comme suit :
    1. Spécifiez les informations pour la nouvelle configuration globale ou locale, ou sélectionnez une configuration existante que vous souhaitez modifier.
    2. (Facultatif) Dans la liste déroulante Objet, sélectionnez la partie de l'objet que vous souhaitez configurer. Toutes les modifications d'autorisation que vous effectuez (par exemple, vous n'autorisez pas le déplacement d'un champ) s'appliquent uniquement à cette partie de l'objet.
      Par exemple, lorsque vous configurez un document juridique, sélectionnez Historique des statuts de document juridique dans la liste déroulante Objet. Vous n'autorisez pas le déplacement des champs de cette partie de l'objet (historique des statuts). Les modifications d'autorisation s'appliquent uniquement à la partie de l'historique de statut de l'objet et non aux autres parties.
    Les modifications apportées aux configurations globales affectent tous les utilisateurs, quel que soit leur rôle. Les modifications apportées à la configuration locale affectent uniquement les utilisateurs des rôles affectés à la configuration sélectionnée.
  2. Pour modifier une étiquette de champ, appliquez la procédure suivante :
    1. Cliquez sur l'étiquette de champ et saisissez la nouvelle étiquette.
    2. Cliquez sur Enregistrer la configuration.
      Lorsque vous affectez une configuration à un rôle, les utilisateurs du rôle peuvent afficher la nouvelle étiquette de champ.
  3. Pour déplacer un champ vers un nouvel emplacement, procédez comme suit :
    1. Faites glisser le champ vers un nouvel emplacement de la section en cours.
      Vous ne pouvez pas déplacer un champ d'une section de la page à une autre. Par exemple, vous ne pouvez pas déplacer un champ de la section Informations supplémentaires à la section Informations de base.
    2. Cliquez sur Enregistrer la configuration.
      Lorsque vous affectez une configuration à un rôle, les utilisateurs du rôle peuvent afficher les champs dans le nouvel emplacement.
  4. Pour masquer un champ, procédez comme suit :
    1. Près du champ concerné, cliquez sur l'icône Supprimer un champ.
    2. Cliquez sur Enregistrer la configuration.
      Lorsque vous affectez une configuration à un rôle, les utilisateurs du rôle ne peuvent pas afficher le champ. Si un événement est défini pour le champ masqué, les utilisateurs reçoivent toujours des notifications. Toutefois, les attributs mappés non accessibles dans le processus de flux de travaux associé à l'événement ne seront pas envoyés dans la notification.
  5. Pour afficher un champ préalablement masqué, procédez comme suit :
    1. Cliquez sur Afficher les champs masqués.
    2. Pour ajouter le champ à la page, suivez les instructions à l'écran.
    3. Cliquez sur Enregistrer la configuration.
      Lorsque vous affectez une configuration à un rôle, les utilisateurs du rôle peuvent afficher le champ sur la page.
      Après avoir rendu visible un champ préalablement masqué, les utilisateurs peuvent définir un événement pour ce champ. Il n'est pas nécessaire d'enregistrer la configuration, car le champ y a déjà été ajouté. Pour plus d'informations sur la gestion des événements, reportez-vous à la section Evénements et notifications pour CA APM.
Ajout d'un champ
Vous pouvez ajouter un champ à la page lorsque les utilisateurs doivent être en mesure d'afficher un champ qui existe dans le référentiel, mais qui n'est pas inclus dans une configuration globale, ou qui a été supprimé et auquel vous avez refusé l'accès. Par exemple, vous avez supprimé un champ étendu nommé carte de la page Détails de l'actif. Les utilisateurs doivent être en mesure d'afficher ce champ et d'y saisir une valeur ; vous ajoutez donc le champ à la page. De plus, si vous avez précédemment ajouté une extension sans enregistrer la configuration globale, suivez cette procédure pour ajouter le champ étendu à la page.
Lorsque vous ajoutez un champ à un objet comptant plusieurs familles d'actifs (actifs et modèles) et modèles juridiques (documents juridiques), ce champ est ajouté à toutes les familles et tous les modèles de l'objet, quel que soit le modèle ou la famille auquel ou à laquelle vous avez ajouté le champ. Par exemple, vous ajoutez un champ à la famille d'actifs Matériel. Le champ est ajouté à tous les autres familles d'actifs, notamment Ordinateur, Autre, Projets, Service et Logiciel.
Procédez comme suit :
  1. Cliquez sur l'onglet et le sous-onglet facultatif de l'objet que vous souhaitez configurer.
  2. A gauche, cliquez sur CONFIGURER : ACTIVER.
    La configuration de la page est activée.
  3. Dans la zone Informations de configuration de la page, procédez comme suit :
    1. Spécifiez les informations de la nouvelle configuration globale, ou sélectionnez une configuration globale existante que vous souhaitez modifier.
    2. (Facultatif) Dans la liste déroulante Objet, sélectionnez la partie de l'objet que vous souhaitez configurer. Toutes les modifications d'autorisation que vous effectuez s'appliquent uniquement à cette partie de l'objet.
      Par exemple, lorsque vous configurez un document juridique, sélectionnez Historique des statuts de document juridique dans la liste déroulante Objet. Vous n'autorisez pas le déplacement des champs de cette partie de l'objet (historique des statuts). Les modifications d'autorisation s'appliquent uniquement à la partie de l'historique de statut de l'objet.
    Vous pouvez ajouter un seul champ à une configuration globale. Vous ne pouvez pas ajouter de champ à une configuration locale.
  4. Cliquez sur Enregistrer la configuration pour créer la configuration globale.
  5. Cliquez sur Ajouter des champs existants.
    Un assistant s'affiche.
  6. Pour ajouter des champs à la page, sélectionnez-les.
    Dans le cas de champs étendus, un lien correspondant à l'étiquette d'objet spécifiée lors de la définition d'un champ étendu s'affiche. Pour ajouter des champs à la page, cliquez sur le lien et sélectionnez les champs étendus.
  7. Cliquez sur Enregistrer la configuration.
    Tous les utilisateurs peuvent voir le champ sur la page.
    Une fois que vous ajoutez un champ et définissez un champ étendu, puis enregistrez le champ dans une configuration locale ou globale, les utilisateurs peuvent définir un événement pour ce champ. Pour plus d'informations sur la gestion des événements, reportez-vous à la section Configuration des événements et des notifications pour CA APM.
Définition d'un champ comme obligatoire, facultatif ou en lecture seule
Un
champ obligatoire
doit contenir une valeur pour sauvegarder l'enregistrement. Lorsque vous configurez un champ ou créez un champ étendu, vous pouvez le définir en lecture seule, comme obligatoire ou facultatif. La définition de champs comme obligatoires est utile lorsqu'ils contiennent des parties clés de données.
Lors de la définition d'un nouveau champ comme obligatoire, il peut être vide dans les enregistrements sauvegardés. Lors de la sauvegarde ultérieure de l'enregistrement, vous devrez saisir des données dans le nouveau champ obligatoire. Vous devez également saisir des données lors de la mise à jour d'un enregistrement existant par une application que vous écrivez à l'aide des services Web. Votre application cliente doit vérifier que le champ obligatoire contient des données, ou fournir des données pour ce champ. Sans quoi, l'enregistrement ne sera pas mis à jour.
Avant de définir un champ comme obligatoire, il est recommandé de le remplir pour tous les enregistrements existants. Vous pouvez rechercher toutes les occurrences de valeurs vides dans le champ en recherchant NULL ou un espace (efface le champ Valeur).
Pour définir un champ en lecture seule, comme obligatoire ou facultatif :
  1. Cliquez sur l'onglet et le sous-onglet facultatif de l'objet que vous souhaitez configurer. A gauche, cliquez sur CONFIGURER : ACTIVER.
    La configuration de la page est activée.
    Dans la zone Informations de configuration de la page, procédez comme suit :
    1. Spécifiez les informations pour la nouvelle configuration globale ou locale, ou sélectionnez une configuration existante que vous souhaitez modifier.
    2. (Facultatif) Dans la liste déroulante Objet, sélectionnez la partie de l'objet que vous souhaitez configurer. Toutes les modifications d'autorisation que vous effectuez (par exemple, vous n'autorisez pas le déplacement d'un champ) s'appliquent uniquement à cette partie de l'objet.
      Par exemple, lorsque vous configurez un document juridique, sélectionnez Historique des statuts de document juridique dans la liste déroulante Objet. Vous n'autorisez pas le déplacement des champs de cette partie de l'objet (historique des statuts). Les modifications d'autorisation s'appliquent uniquement à la partie de l'historique de statut de l'objet et non aux autres parties.
    Les modifications apportées aux configurations globales affectent tous les utilisateurs, quel que soit leur rôle. Les modifications apportées à la configuration locale affectent uniquement les utilisateurs des rôles affectés à la configuration sélectionnée.
  2. Près du champ concerné, cliquez sur l'icône appropriée pour définir le champ en lecture seule, comme obligatoire ou facultatif.
  3. Cliquez sur Enregistrer la configuration.
    Lorsque vous affectez une configuration à un rôle, les utilisateurs du rôle peuvent afficher les champs en lecture seule, obligatoires ou facultatifs.
Gestion des autorisations de champ
Vous pouvez accorder des autorisations aux utilisateurs de sorte qu'ils puissent configurer l'interface utilisateur et modifier une étiquette de champ, déplacer un champ, rendre un champ obligatoire et masquer un champ.
Vous pouvez également accorder des autorisations aux utilisateurs afin qu'ils puissent configurer l'interface utilisateur et apporter des changements en série à un champ. Vous pouvez effectuer des changements en série sur des champs associés aux objets suivants :
  • Actif
  • Modèle
  • Document juridique
  • Organisation
  • Contact
  • Société
  • Emplacement :
  • Table Site
Procédez comme suit :
  1. Cliquez sur l'onglet et le sous-onglet facultatif de l'objet que vous souhaitez configurer.
  2. A gauche, cliquez sur CONFIGURER : ACTIVER.
    La configuration de la page est activée.
  3. Dans la zone Informations de configuration de la page, spécifiez les informations de la nouvelle configuration globale ou locale, ou sélectionnez une configuration existante que vous souhaitez modifier.
    Les modifications apportées aux configurations globales affectent tous les utilisateurs, quel que soit leur rôle. Les modifications apportées à la configuration locale affectent uniquement les utilisateurs des rôles affectés à la configuration sélectionnée.
  4. Dans la zone Autorisations de la page, effectuez l'une des opérations suivantes :
    • Pour accorder des autorisations de modification d'étiquette de champ, déplacez l'option Modifier les étiquettes vers la liste Autorisations octroyées.
    • Pour accorder des autorisations de déplacement de champ, déplacez l'option Trier des champs vers la liste Autorisations octroyées.
    • Pour accorder des autorisations de définition de champ obligatoire, déplacez l'option Obligatoire vers la liste Autorisations octroyées.
    • Pour accorder des autorisations de masquage de champ, déplacez l'option Accès sécurisé (en lecture seule) vers la liste Autorisations octroyées.
    • Pour accorder des autorisations de changements en série d'un champ, déplacez l'option Changement en série vers la liste Autorisations octroyées.
  5. (Facultatif) Sélectionnez la case à cocher Hériter des autorisations de l'objet parent pour appliquer les autorisations de sécurité à partir d'un objet de niveau supérieur (parent) vers l'objet de niveau inférieur (enfants) utilisant la même configuration.
    Par exemple, vous créez une configuration locale pour une organisation. Dans la configuration, vous n'autorisez pas la modification des étiquettes de champ, le déplacement des champs, la définition des champs obligatoires et le masquage des champs. Une fois que la configuration est enregistrée, vous sélectionnez Pièces jointes sous Organisation et sélectionnez la case Hériter des autorisations de l'objet parent. Toutes les autorisations de l'organisation sont appliquées aux pièces jointes. Dans cet exemple, les autorisations permettant de modifier les étiquettes de champ, déplacer les champs, rendre des champs obligatoires et masquer les champs sont appliquées à l'organisation et sont également appliquées à la pièce jointe.
  6. Cliquez sur Enregistrer la configuration.
    Lorsque vous affectez une configuration à un rôle, les utilisateurs affectés à ce rôle sont autorisés à exécuter la configuration en question.
Affichage des informations sur les champs
Vous pouvez afficher les informations sur les champs de votre choix, y compris les champs étendus, pour consulter les attributs de champs liés à la base de données. Vous pouvez afficher l'étiquette d'objet, le nom de la table de base de données, le nom du champ de base de données, le nom d'attribut, le type de données, la description et la taille d'un champ. Utilisez les informations comme suit :
  • Vous souhaitez afficher les données CA APM hors du produit à l'aide d'une solution de reporting externe et devez prendre connaissance des informations de niveau base de données. Par exemple, vous souhaitez connaître le nom de la table de base de données, le nom du champ, le nom de l'attribut, le type de données, la description ou la taille d'un champ par défaut spécifique ou d'un champ étendu défini par l'utilisateur.
  • Vous avez modifié une étiquette de champ ou déplacé un champ vers un nouvel emplacement sur la page. Utilisez les informations sur le champ pour connaître sa représentation dans la base de données. Les informations sur ce champ peuvent vous aider à collaborer avec le support technique afin de comprendre les changements de configuration spécifiques que vous avez apportées au produit.
Procédez comme suit :
  1. Cliquez sur l'onglet et le sous-onglet facultatif d'un objet.
  2. A gauche, cliquez sur CONFIGURER : ACTIVER.
    La configuration de l'objet est activée.
  3. Près du champ, cliquez sur l'icône Afficher les détails.
    Les informations sur le champ s'affichent.