Gestion des unités business et administration des clients hébergés

Cet article contient les rubriques suivantes :
casm173
HID_Manage_Business_Units_and_Tenant_Administration
Cet article contient les rubriques suivantes :
Connaissances des unités business et accès au catalogue
Les administrateurs créent et gèrent des unités business (clients hébergés) comme structure organisationnelle qui contrôle l'accès aux données. Les unités business peuvent se présenter comme suit :
  • Un fournisseur de services (le niveau le plus élevé ou l'unité business
    racine
    )
  • Une société cliente externe, si le fournisseur de services fournit des services à des clients externes
  • Un département interne de l'entreprise ou un groupe au sein d'un département
Un administrateur de l'unité business peut effectuer les actions suivantes :
  • Accéder au catalogue publié par l'unité business
  • Souscrire des comptes à des services
  • Effectuer d'autre tâches administratives pour l'unité business et ses unités business enfants
Les règles suivantes s'appliquent lorsque vous créez votre structure d'unité business :
  • Les unités business peuvent avoir des unités enfants.
  • Les utilisateurs peuvent disposer de rôles dans plusieurs unités business.
  • Les unités business peuvent comporter un ou plusieurs comptes.
  • Chaque compte peut comporter plusieurs utilisateurs.
  • Chaque utilisateur peut posséder plusieurs comptes.
  • Chaque utilisateur associé à un compte peut recevoir les factures de ce compte.
  • Lorsque vous demandez un service, l'unité business parente de votre unité business définit le catalogue affiché.
  • Lorsque vous souscrivez un compte à un service, l'unité business parente définit le catalogue auquel vous accédez.
Par défaut, les utilisateurs et les comptes peuvent demander ou souscrire à des éléments présents
uniquement
dans le catalogue de leur unité business parente.
Exemple
L'exemple suivant présente une hiérarchie d'unités business sur quatre niveaux, dans une configuration par défaut :
Le fournisseur de services SP est l'unité business de niveau supérieure.
  • A est une unité business enfant de SP.
  • B est une unité business enfant de A.
  • C est une unité business enfant de B.
Dans le formulaire linéaire, vous pouvez exprimer la relation comme suit : Fournisseur de services-->A-->B-->C.
  • Les utilisateurs et les comptes A peuvent demander ou souscrire aux éléments du catalogue du fournisseur de services
    uniquement
    .
  • Les utilisateurs et les comptes B peuvent demander ou souscrire aux éléments du catalogue A
    uniquement
    .
  • Les utilisateurs et les comptes C peuvent demander ou souscrire aux éléments du catalogue B
    uniquement
    .
Pour changer le comportement par défaut, utilisez les paramètres de configuration suivants :
  • Les paramètres de configuration système
    Utiliser la configuration du fournisseur de services uniquement
    et
    Utiliser le catalogue du fournisseur de services uniquement
  • Le paramètre de configuration de catalogue nommé
    Consulter le catalogue
Pour plus d'informations sur la modification des paramètres de configuration, reportez-vous à la section Configuration du catalogue.
Administration commune ou autonome de clients hébergés
Les administrateurs peuvent implémenter une administration
commune
ou
autonome
de clients hébergés, comme suit :
    • Dans l'administration des clients hébergés
      commune
      , vous créez et gérez une structure de clients hébergés unique pour CA Service Catalog et CA Service Desk Manager. Les clients hébergés parents et enfants sont créés dans CA Service Desk Manager
      uniquement
      . Vous pouvez modifier des attributs communs (partagés) des clients hébergés dans CA Service Desk Manager
      uniquement
      . CA Service Catalog hérite les clients hébergés, leur structure et leurs attributs communs de CA Service Desk Manager. Ces fonctions s'affichent en lecture seule dans CA Service Catalog. Dans CA Service Catalog, vous pouvez toujours modifier les attributs propres à CA Service Catalog.
    • Dans l'administration autonome de clients hébergés, vous créez et gérez les clients hébergés dans CA Service Catalog. Les clients hébergés parents et enfants s'appliquent uniquement à CA Service Catalog. Les fonctions d'administration de clients hébergés et les attributs ne sont pas partagés entre CA Service Catalog et d'autres produits. Si CA Service Desk Manager est installé, vous créez et gérez ses structures de clients hébergés séparément à partir de CA Service Catalog. L'administration des clients autonomes est la valeur par défaut.
    • L'administration commune de clients hébergés permet de garantir l'efficacité et la cohérence de vos structures de clients hébergés pour tous les produits concernés. Il n'y a donc qu'un seul point d'administration. Vous pouvez administrer une seule fois les clients hébergés au lieur de plusieurs fois dans CA Service Catalog et CA Service Desk Manager. Vous pouvez utiliser un modèle de données commun et réduire ainsi les coûts de plusieurs fournisseurs de services et d'autres grandes organisations.
    • L'administration autonome offre une certaine flexibilité en termes de structures de clients hébergés entre les produits. Par conséquent, pour utiliser des structures de clients hébergés différentes pour CA Service Catalog et CA Service Desk Manager, utilisez l'administration autonome. Par exemple,
      • Vous avez installé CA Service Catalog
        sans
        CA Service Desk Manager.
      • Vous avez installé CA Service Catalog avec CA Service Desk Manager.
        Toutefois
        , voulez administrer les unités business pour CA Service Catalog séparément de ces autres produits.
    • Si vous avez déjà mis en place des structures de clients hébergés différentes pour les deux produits, vous devrez les synchroniser pour activer l'administration de clients hébergés communs.
    • Continuez à utiliser l'option choisie à long terme, de préférence tout au long de la vie des produits concernés. Une synchronisation est nécessaire lorsque vous passez de l'administration autonome de clients hébergés à l'administration commune.
    • Nous recommandons vivement d'utiliser l'administration de clients hébergés communs, car cette méthode garantit efficacité et cohérence entre les produits concernés.
L'administration de clients hébergés communs n'a aucun effet sur la gestion des utilisateurs et des comptes.
Ne déplacez
pas
un client hébergé CA Service Catalog s'il dispose d'un abonnement ou d'une demande pour un compte associé. Si une souscription existe, le déplacement d'un client hébergé peut avoir des conséquences sur ses règles business et entraîner des problèmes de gestion des demandes.