Reconfiguration de Service Catalog à l'aide de l'utilitaire de configuration

Exécutez l'utilitaire de configuration de CA Service Catalog pour configurer votre base de données, reconfigurer CA EEM et reconfigurer les composants du produit. Les composants du produit sont les composant de catalogue, le contenu de catalogue et le composant CA Service Accounting.
casm173
HID_Reconfigure _the_CA_Service_Catalog_Computer_using_the_Setup_Utility
Exécutez l'utilitaire de configuration de CA Service Catalog pour configurer votre base de données, reconfigurer CA EEM et reconfigurer les composants du produit. Les composants du produit sont les composant de catalogue, le contenu de catalogue et le composant CA Service Accounting.
Exécutez l'utilitaire de configuration de CA Service Catalog sur tous les ordinateurs CA Service Catalog dans l'ordre approprié, comme expliqué dans cette rubrique.
Procédez comme suit :
  1. Exécutez l'utilitaire de configuration sur chaque ordinateur CA Service Catalog, dans l'ordre suivant :
    1. Premier
      ordinateur Service View (antérieurement,
      principal
      )
    2. Tous les
      autres
      ordinateurs Service View (antérieurement,
      secondaire
      )
    3. Tous les autres ordinateurs CA Service Catalog, dans n'importe quel ordre
    Pour exécuter l'utilitaire de configuration, effectuez
    toutes
    les opérations suivantes sur chaque ordinateur, un ordinateur à la fois. Par exemple, le premier ordinateur Service View est Hôte 1, les ordinateurs supplémentaires Service View sont Hôte 2 et 3, et les autres ordinateurs CA Service Catalog sont Hôte 4, 5 et 6. Exécutez l'utilitaire de configuration sur Hôte 1 en premier. Ensuite, exécutez l'utilitaire de configuration sur les hôtes 2 et 3, un seul à la fois, dans n'importe quel ordre. Enfin, exécuter l'utilitaire de configuration sur les hôtes 4, 5 et 6, un seul à la fois, dans n'importe quel ordre.
  2. Démarrez l'utilitaire de configuration à l'aide de l'une des méthodes suivantes :
    • Cliquez sur l'option pour démarrer l'utilitaire de configuration
      une fois que
      vous avez exécuté le programme d'installation ou de mise à niveau sur le dernier ordinateur concerné. Le dernier ordinateur concerné est l'ordinateur final sur lequel vous exécutez le programme d'installation ou de mise à niveau de CA Service Catalog.
    • Démarrez l'utilitaire de configuration à partir du menu Démarrer de Windows. Par exemple, cliquez sur Démarrer, Programmes, CA, Service Catalog, Utilitaire de configuration.
    Si votre navigateur bloque l'accès à la page Web de l'utilitaire de configuration pour des raisons de sécurité, ajoutez l'ordinateur CA Service Catalog aux sites Web approuvés pour le navigateur. Utilisez le format suivant pour l'ordinateur CA Service Catalog : http://
    nom_hôte
    :
    port
    .
  3. Spécifiez les paramètres suivants et connectez-vous à l'utilitaire :
    • Mot de passe
      Spécifie le mot de passe pour la connexion à l'utilitaire et son exécution à l'aide d'une des méthodes de l'étape précédente.
      Notez le mot de passe, car vous devez le spécifier chaque fois que vous démarrez l'utilitaire.
      Si nécessaire, vous pouvez réinitialiser le mot de passe, comme suit :
      Entrez la commande suivante :
      USM_HOME\scripts\configurator.bat -resetpwd
      Le système de catalogues réinitialise le mot de passe et vous invite à redémarrer l'utilitaire et à spécifier le nouveau mot de passe.
    • Remote Configuration (Configuration à distance)
      (Facultatif) Si vous avez exécuté l'utilitaire sur un autre ordinateur (ordinateur distant), vous pouvez utiliser la même configuration sur cet ordinateur (ordinateur local). Pour cela, sélectionnez cette option et entrez l'URL de l'ordinateur distant. Utilisez le format suivant : http://
      serveur
      :
      port
      /
      contexte
      . Par exemple, http://localhost: 8080/usm.
      La page de configuration de base de données s'affiche.
  4. Effectuez cette opération
    uniquement
    si vous avez sélectionné l'option de configuration à distance à l'étape précédente. Dans le cas contraire, passez directement à l'étape suivante.
    Fournissez le mot de passe pour l'utilitaire de configuration sur l'ordinateur distant.
    L'utilitaire de configuration local copie les données de configuration à partir de l'ordinateur distant et préremplit les champs locaux correspondants avec ces données. L'utilitaire local copie les données pour la configuration de la base de données, la configuration de CA EEM et le nom de l'unité business de niveau supérieur. Par conséquent, il est inutile de saisir ces données manuellement. Toutefois, vous pouvez également mettre à jour les valeurs copiées, si nécessaire. Ces données s'affichent sous les onglets restants de l'utilitaire de configuration et sont décrites dans les étapes restantes.
    Généralement, vous utilisez l'option de configuration à distance lorsque vous envisagez d'installer plusieurs instances de CA Service Catalog.
Vous avez effectué les opérations de l'utilitaire de configuration sur tous les ordinateurs CA Service Catalog.
Si vous installez CA Service Catalog pour la première fois sur un ordinateur, l'utilitaire de configuration préremplit les champs obligatoires avec des valeurs par défaut. Si vous réinstallez ou mettez à niveau CA Service Catalog, l'utilitaire de configuration préremplit ces champs avec les valeurs de l'installation actuelle. L'option de configuration à distance écrase les valeurs par défaut ou les valeurs existantes avec les valeurs de l'ordinateur distant.
Reconfiguration de la base de données
Vous pouvez reconfigurer la base de données afin que les utilisateurs de CA Service Catalog et du système de catalogues puissent fonctionner correctement.
Procédez comme suit :
  1. Connectez-vous à l'utilitaire de configuration et cliquez sur Base de données dans le menu de gauche.
    L'utilitaire affiche la page de connexion à la base de données pour sa configuration.
  2. Sélectionnez le SGBD que vous utilisez et fournissez les informations appropriées pour remplir les champs.
  3. Remplissez les champs de la section Database Connectivity (Connectivité de la base de données).
    Cette étape permet de vérifier que vous pouvez vous connecter à la base de données. Si la connexion échoue, effectuez les opérations suivantes :
    1. Vérifiez que les valeurs des paramètres sont correctes. Pour plus d'informations sur les valeurs de paramètre, reportez-vous aux sections Paramètres pour SQL Server et Paramètres pour Oracle.
  4. Spécifiez le nom de la base de données CA Service Catalog, en général MDB, dans la section Paramètres de la base de données.
    Cette étape permet d'installer ou de mettre à niveau la MDB, si nécessaire. Elle permet également de configurer la base de données CA Service Catalog dans la MDB.
  5. Remplissez les champs de la base de données restants.
  6. Spécifiez les détails de l'utilisateur d'application que vous avez créé précédemment.
  7. Enregistrez et confirmez vos modifications.
  8. (Facultatif) Consultez les fichiers journaux, comme suit :
    • Pour accéder aux informations du journal SQL Server, consultez les sources suivantes :
      • Consultez le fichier install_mdb.log dans le répertoire d'installation de la MDB cible. Ce répertoire est spécifié dans %TEMP%\MDB1.5, où %Temp% est une variable d'environnement Windows. Si l'installation de la MDB échoue, examinez les fichiers journaux à cet emplacement.
      • Après l'installation de la MDB, le fichier install_mdb.log est copié dans le dossier %ProgramFiles%\CA\SC\Mdb\Windows\logs. Ce fichier journal est renommé install_mdb_
        mm-dd,hh_mm_ss
        .log (par exemple, install_mdb_12-03,15_29_05.log).
      • Consultez le fichier view.log. Son emplacement par défaut est le dossier C:\Program Files\CA\Service Catalog\logs.
    • Pour consulter les informations du journal Oracle, consultez les sources suivantes :
      • Consultez le fichier install_connectionID.log dans le répertoire d'installation de la MDB cible. Par exemple, si l'ID de connexion est myhost_orcl, le nom du fichier install_connectionID.log est install_myhost_orcl.log. Le répertoire d'installation de la MDB cible est spécifié dans %TEMP%\MDB1.5, où %Temp% est une variable d'environnement Windows. Si l'installation de la MDB échoue, examinez les fichiers journaux à cet emplacement.
      • Après l'installation de la MDB, le fichier install_connectionID.log est copié vers %ProgramFiles%\CA\SC\Mdb\Windows\logs. Ce fichier journal est renommé install_ connectionID_
        mm-dd,hh_mm_ss
        .log (par exemple, install_myhost_orcl_12-03,15_29_05.log).
      • Consultez le fichier view.log. Son emplacement par défaut est le dossier C:\Program Files\CA\Service Catalog\logs.
Vous avez reconfiguré la base de données.
Paramètres pour SQL Server
Avant d'installer CA Service Catalog, vous spécifiez des valeurs pour plusieurs paramètres de connexion à une base de données SQL Server. Les paramètres suivants nécessitent parfois une explication :
Pour une mise à niveau par modèle de migration, lorsque vous êtes invité à spécifier des informations sur la base de données de catalogue, utilisez les spécifications de base de données de catalogue
existantes
.
Pour la connexion à la base de données :
  • Nom d’hôte
    Définit le nom d'ordinateur du serveur Microsoft SQL Server (SQL Server).
  • Port
    Définit le numéro de port TCP du serveur de base de données.
    Si vous utilisez un nom d'instance, vérifiez que les conditions suivantes sont remplies :
    • Un numéro de port est défini pour le nom d'instance.
    • L'implémentation n'utilise
      pas
      de ports dynamiques.
  • Champs User Name et Password
    Définissez le nom d'utilisateur et le mot de passe de l'administrateur de base de données SQL Server (DBA). L'utilitaire de configuration utilise ces informations d'identification pour configurer la base de données CA Service Catalog.
    Vous pouvez utiliser l’administrateur système des informations de connexion. Cet utilisateur requiert le schéma par défaut dbo.
  • Nom de l'instance
    Définit le nom d'instance SQL Server pour la MDB existante. Par exemple, myinstance. Vous pouvez spécifier une instance principale ou une instance nommée.
Pour la configuration de la base de données :
  • Nom de la base de données
    Spécifie le nom de la base de données CA Service Catalog : MDB.
    Le nom de la base de données de catalogue doit être MDB. Cette condition est particulièrement importante si vous intégrez CA Service Catalog et un autre produit CA, tels que CA Service Desk Manager, CA APM ou CA Process Automation.
Paramètres des utilisateurs d'application :
  • Champs User Name et Password
    Ces champs définissent le nom d'utilisateur et le mot de passe que CA Service Catalog utilise pour accéder à la base de données.
    Le nom d'utilisateur et le mot de passe sont créés dans la base de données.
    Cet utilisateur est le premier utilisateur d'application. Pour une plus grande flexibilité, vous pouvez également créer un deuxième utilisateur d'application.
Paramètres pour Oracle
Avant d'installer CA Service Catalog, vous spécifiez des valeurs pour plusieurs paramètres de connexion à une base de données Oracle. Les paramètres suivants nécessitent parfois une explication :
Pour une mise à niveau par modèle de migration, lorsque vous êtes invité à spécifier des informations sur la base de données de catalogue, utilisez les spécifications de base de données de catalogue
existantes
.
Ces paramètres s'appliquent à Oracle sous Windows et Linux.
Pour la connexion à la base de données :
  • Nom d’hôte
    Définit le nom d'ordinateur du serveur Oracle.
  • Port
    Définit le numéro de port TCP de la base de données.
  • Champs User Name et Password
    Définir le nom d'utilisateur et le mot de passe de l'administrateur de base de données Oracle (DBA).
  • Nom du service
    Définit le nom du service. Chaque base de données ou service Oracle a un nom de service. Le nom du service d'une base de données Oracle est généralement son nom de base de données globale. Entrez le nom du service de la base de données ou d'un autre service auquel vous souhaitez accéder.
    Un déploiement non RAC inclut généralement un service, une instance et une base de données, chacun portant le même nom. Toutefois, dans un déploiement RAC, plusieurs instances peuvent fournir plusieurs services, connectés à une base de données unique.
  • Connection SID
    Définit l'ID de connexion (par exemple, orcl) pour la connexion au serveur Oracle, comme suit :
    • Pour une base de données locale, cette valeur est généralement le SID.
    • Pour une base de données distante, cette valeur est généralement le nom du service réseau.
Pour la configuration de la base de données :
  • Nom de la base de données
    Spécifie le nom de la base de données CA Service Catalog : MDB.
    Le nom de la base de données de catalogue doit être MDB. Cette condition est particulièrement importante si vous intégrez CA Service Catalog et un autre produit CA, tels que CA Service Desk Manager, CA APM ou CA Process Automation. CA Service Catalog intègre CA MDB r1.5.
  • Chemin d'accès à l'espace disque logique
    Définit le nom du chemin d'accès complet à l'espace disque logique pour Oracle.
  • Nom de l'espace disque logique de données
    (Facultatif) Définit le nom de l'espace disque logique pour les données.
  • Nom de l'espace disque logique d'index
    (Facultatif) Définit le nom de l'espace disque logique des index.
    Le programme d'installation vérifie si les espaces disque logiques des données et des index existent dans la MDB. Ces espaces disque logiques existent lorsqu'une des conditions suivantes est remplie :
    • La MDB est mise à niveau.
    • La base de données CA Service Catalog est installée dans une MDB existante, généralement à partir d'un produit ou un groupe de produits CA déjà installé.
    Si les espaces disque logiques de données et d'index existent, le programme d'installation affiche leurs noms. Le programme d'installation vous invite également à indiquer si vous souhaitez continuer à utiliser les noms existants ou à les remplacer par de nouveaux noms.
Paramètres des utilisateurs d'application :
  • Champs User Name et Password
    Ces champs définissent le nom d'utilisateur et le mot de passe que CA Service Catalog utilise pour accéder à la base de données.
    Le nom d'utilisateur et le mot de passe sont créés dans la base de données.
Reconfiguration de CA EEM
Vous pouvez reconfigurer CA EEM pour une utilisation avec CA Service Catalog à l'aide de l'utilitaire de configuration.
Utilisez l'utilitaire de configuration si vous disposez uniquement de CA Service Catalog dans votre environnement. Utilisez l'option Configuration commune de l'interface d'administration de gestion des services, pour reconfigurer CA EEM, si vous avez intégré CA Service Catalog et un ou plusieurs autres produits
CA Service Management
.
Pour plus d’informations, reportez-vous à la section Intégration de CA Service Catalog avec CA EEM manuellement
CA EEM a été reconfiguré pour une utilisation avec CA Service Catalog.
Reconfiguration des composants de CA Service Catalog
Vous pouvez reconfigurer les composants du produit CA Service Catalog sur cet ordinateur.
Si vous installez CA Service Catalog sur cet ordinateur pour la première fois, vous pouvez utiliser l'utilitaire pour reconfigurer les composants du produit. Toutefois, si vous effectuez une mise à niveau ou une installation de CA Service Catalog sur cet ordinateur pour la deuxième fois, cette valeur est en lecture seule et vous ne pouvez pas reconfigurer les composants du produit.
Procédez comme suit :
  1. Connectez-vous à l'utilitaire de configuration et cliquez sur Composants dans le menu de gauche.
  2. Entrez le nom de l'unité business du fournisseur de services. Il s'agit de l'unité business racine, au-dessus de toutes les autres unités business. Il est recommandé de spécifier le nom de domaine de votre société ou une version abrégée du nom de votre société pour l'ID d'unité business.
  3. Sélectionnez chaque composant à utiliser sur cet ordinateur :
    • Composant de catalogue
      Permet de créer des options de service et des groupes d'options de service, que vous utilisez pour créer des services que les utilisateurs peuvent demander à partir du catalogue.
      Cette option inclut le contenu du catalogue, qui fournit les services prédéfinis dans le catalogue. Par exemple, les services permettant de demander du matériel, des logiciels et d'autres éléments informatiques essentiels à partir de votre unité business. Vous pouvez utiliser ces services en l'état ou les copier et les personnaliser.
      Cette option permet d'installer un service Windows nommé CA Service Catalog.
    • Composant Service Accounting
      Permet de fournir les fonctionnalités de facturation et de refacturation pour les services que les utilisateurs demandent à partir du catalogue. Vous pouvez également utiliser le composant CA Service Accounting pour répartir les coûts, préparer des budgets et planifier les services informatiques.
      Cette option permet d'installer un service Windows nommé CA Service Accounting.
  4. Cliquez sur Enregistrer.
  5. Suivez les invites et terminez l'installation.
Vous pouvez également consulter le fichier journal d'installation view.log. Son emplacement par défaut est le dossier USM_HOME\logs. Ce fichier journal est visible, une fois que vous avez rempli toutes les tâches du programme d'installation ou de mise à niveau et que vous l'avez fermé. Pour plus d'informations sur la désinstallation et les installations interrompues ou annulées (le cas échéant), consultez le fichier CA_Service_Catalog_Uninstallation.log dans le dossier Temp de Windows.
Vous avez reconfiguré les composants de CA Service Catalog.