Entrées du catalogue

En tant qu'administrateur, vous utilisez CA Service Catalog pour créer et mettre à jour les entrées du catalogue. Les types d'entrées de catalogue sont les suivants :
casm173
En tant qu'administrateur, vous utilisez CA Service Catalog pour créer et mettre à jour les entrées du catalogue. Les types d'entrées de catalogue sont les suivants :
Avant de créer ou modifier des entrées de catalogue, veillez à bien maîtriser ces types.
Un grand nombre d'entrées dans un conteneur unique peut occasionner des difficultés de navigation aux utilisateurs du catalogue. En règle générale, il est recommandé de limiter le nombre d'entrées dans un conteneur à dix. Par exemple, vérifiez qu'aucun dossier ne contient plus de dix sous-dossiers ou services. De même, vérifiez qu'aucun service ne contient plus de dix options de service.
Le contenu prédéfini n'ajoute
aucun
nouveau statut aux statuts prédéfinis dans CA Service Catalog.
dossiers
Le processus d'installation crée les dossiers que vous sélectionnez. Si vous sélectionnez tous les dossiers, le processus d'installation crée les dossiers de niveau supérieur suivants :
  • Services informatiques
  • Services de télécommunication
  • Services réseau
  • Services d'application
  • Services de gestion de projets
  • Services pour entreprises
  • Services du personnel
  • Services d'infogérance
  • Services de réservation
Les noms des dossiers et des services dans votre catalogue doivent être uniques.
Si vous créez vos propres dossiers, vous devez les nommer avec un nom unique. Vous pouvez modifier le contenu à partir des dossiers prédéfinis. Il est recommandé d'utiliser des noms courts et descriptifs pour les dossiers.
Services
Le catalogue prend en charge les services qui contiennent plusieurs groupes d'options de service. Toutefois, dans cette implémentation de base, la plupart des services contiennent un groupe d'options de service associé. En tant que concepteur de catalogue, vous décidez d'utiliser un ou plusieurs groupes d'options de service par service. Dans tous les cas, il est recommandé d'organiser les groupes d'options de service dans les services de manière logique et intuitive.
Lorsque vous concevez les groupes d'options de service et les services, tenez compte des utilisateurs. En effet, lors de la conception du catalogue, une erreur répandue consiste à placer les groupes d'options de service dans un dossier ou service non intuitif. Lorsque les groupes d'options de service figurant dans un service ou dossier n'ont aucun point commun, les utilisateurs ont des difficultés à rechercher les services qu'ils souhaitent utiliser. Par exemple, considérez un groupe d'options de service pour un programme de conception de réseau. Vous pouvez le placer dans un service ou un dossier nommé Outils de développement. Toutefois, ce groupe d'options de service correspondrait mieux à un service ou un dossier nommé Logiciels divers. Un administrateur réseau recherchera probablement le programme dans ce dossier en premier.
Le catalogue fournit un outil de recherche utile qui vient compléter une conception logique, sans toutefois la remplacer.
Groupes d'options de services
La plupart des groupes d'options de service dans le catalogue prédéfini portent le même nom que le service correspondant, par souci de simplicité. Ils contiennent plusieurs options de service.
A mesure que votre catalogue s'améliore, la relation entre les services et les groupes d'options de service est susceptible de se réduire. Consultez les exemples de service contenant plusieurs groupes d'options de service : Achat d'un ordinateur portable et Achat d'un PC. La configuration matérielle des ordinateurs portables et des ordinateurs de bureau présentent des différences. Toutefois, les logiciels standard et facultatifs qu'ils intègrent sont généralement identiques. Par conséquent, le catalogue ne duplique pas les options de service associés à des choix de logiciels dans les deux services. En revanche, les deux services incluent des groupes d'options de service pour les logiciels standard et facultatifs.
Les conventions d'attribution de noms prennent de l'importance a mesure que le nombre de services et de groupes d'options de service augmente. Les normes d'attribution de nom sont les suivantes :
  • Tous les dossiers et les services ont des noms uniques.
  • Si un service contient uniquement un groupe d'options de service, leurs noms sont identiques.
  • Si un service contient plusieurs groupes d'options de service, un groupe d'options de service porte le même nom que le service et les autres ont des noms uniques.
Options de service et éléments d'option de service
Une option de service est l'élément de base que les utilisateurs peuvent demander ou auxquels ils peuvent s'abonner dans le catalogue. Une option de service se compose d'un ou de plusieurs éléments d'option de service. Les options de service dans le contenu Meilleures pratiques comprennent les éléments d'option de service suivants. Votre catalogue modifié peut comporter une grande quantité ou une quantité modérée d'éléments d'option de service, en fonction de sa conception.
  • Description brève
    Spécifie un champ de texte brut (non RTF) qui décrit le service que vous demandez ou auquel vous êtes abonné.
    Utilisez cette option pour décrire le service au cas où les formats RTF et HTML ne sont pas traités correctement. Par exemple, les flux de travaux utilisent cette colonne comme titre de courriel.
  • Description longue
    Spécifie un champ de texte enrichi.
    Ce texte décrit le service de manière détaillée. Il peut également inclure un lien hypertexte vers une page Web interne contenant plus d'informations sur le service.
  • Taux
    Spécifie le coût de l'option de service.
    Les consommateurs doivent connaître le coût du service facturé à l'entreprise, indépendamment de la refacturation de la demande.
    La structure des coûts de votre entreprise est unique. Par conséquent, tous les éléments d'option de service ont été définis pour un paiement unique. Déterminer les structures de coûts et de taux dépend d'un certain nombre de facteurs. Dans certains cas, le taux affiché dans le catalogue est uniquement consultatif, car il permet de rappeler aux utilisateurs que le service n'est pas gratuit, même s'il ne leur est pas facturé. Dans d'autres cas cependant, le taux affiché est lié à une politique de refacturation. Il est conçu pour récupérer le coût du service. Le composant de comptabilité est conçu pour automatiser le processus de suivi des coûts de service.
  • Niveau de service
    Décrit le niveau de service que peuvent attendre les utilisateurs. Cliquer sur le lien Plus d'informations leur permet d'obtenir une description des niveaux de service de base auxquels ils peuvent s'abonner. Les exemples d'informations qui s'affiche lorsque vous cliquez sur le lien Plus d'informations sont contenus dans le fichier sladescription.html du répertoire USM_HOME\filestore\images\offerings.
    Vous pouvez modifier cet emplacement, comme suit : utilisez l'option CA Service Catalog, Offres de service, Groupes d'options pour modifier chaque élément d'option de service de votre catalogue afin de référencer un fichier dans un autre emplacement.
  • Instructions spéciales
    Spécifie des instructions supplémentaires pour l'utilisateur. De nombreux services requièrent des informations plus détaillées. Par exemple, vous utilisez un service Sauvegarde du serveur de production pour lequel vous devez sauvegarder des fichiers et spécifier l'intervalle de sauvegarde. Les instructions indiquent aux utilisateurs de conserver ces informations dans les notes associées à une demande.
    Vous pouvez utiliser le type d'élément d'option de service pour présenter des formulaires personnalisés pour collecter davantage d'informations auprès du demandeur.
Images
Vous pouvez également associer des images à chaque dossier, service et option de service. Toutes les images se trouvent sous le répertoire USM_HOME\filestore\images\offerings.
Les images dont la taille est 32 x 32 pixels sont les mieux adaptées au catalogue.
Les images peuvent être enregistrées dans un format adapté à un navigateur Web (.jpg, .bmp, etc.).
Il existe de nombreuses images prédéfinies dans ce répertoire. Le contenu Meilleures pratiques ne les utilise pas toutes. Vous pouvez également utiliser ces images prédéfinies et en ajouter d'autres selon les besoins de votre organisation. Utilisez des images qui facilitent la recherche de service dont les utilisateurs ont besoin.
Catégorie, classe et sous-classe
Le premier élément d'option de service dans une option de service détermine la catégorie, la classe et la sous-classe des autres éléments de cette ligne. Le catalogue Best Practice: Foundation utilise plusieurs catégories, classes ou sous-classes qui sont définies dans le fichier category.xml. Si vous créez votre propre catalogue, vous pouvez utiliser n'importe quelle structure de classe/sous-classe. La catégorie contrôle le traitement des flux de travaux associés et des autres activités postérieures. Par conséquent, ne modifiez pas les valeurs numériques correspondants à la catégorie prédéfinie.
Les éléments d'option de service prédéfinis référencent les valeurs de catégorie, de classe et de sous-classe prédéfinies dans le fichier category.xml. Si vous créez votre catalogue à partir du contenu des meilleures pratiques, ne
modifiez
pas les paramètres prédéfinis dans le fichier, mais
ajoutez
de nouvelles catégories, classes ou sous-classes dans le fichier, si nécessaire.