Procédure d'exécution d'une tâche automatisée

Cet article contient les rubriques suivantes :
casm173
Cet article contient les rubriques suivantes :
CA SDM fournit un environnement composé d'un bloc de code de script, à l'origine du code qui gère la présentation des interfaces utilisateur et la récupération des données saisies par l'utilisateur dans la procédure de l'interface utilisateur. L'environnement existe pour que vous puissiez effectuer des opérations complexes avec des tâches automatisées, associées à l'interface, en utilisant du code simple plutôt que du code complexe qui serait sans cela nécessaire. L'environnement inclut deux objets (tâche et étape). Vous pouvez utiliser ces objets pour interagir avec l'environnement et contrôler la façon dont les tâches automatisées s'exécutent y compris la configuration et l'accès à l'interface utilisateur.
Remarque
: Lors de l'exécution d'une tâche automatisée dans l'éditeur de tâches automatisées, l'éditeur agit à la fois comme un serveur et un client.
Le processus suivant décrit ce qui se passe lorsque vous exécutez une tâche automatisée :
  1. Utilisez l'environnement pour assembler le code de script à exécuter avec le code d'étape dans la définition de la tâche automatisée et un code de bibliothèque dépendant.
  2. Le serveur assemble et distribue le code aux environnements de l'utilisateur final.
  3. L'utilisateur final ainsi que l'analyste reçoivent la tâche automatisée entièrement assemblée.
  4. Le serveur initie chaque étape à tour de rôle sur le client correspondant.
Réception de données par les analystes
Vous pouvez prévoir une tâche automatisée qui regroupera les données et les stockera dans la base de données de l'automatisation du support associée à l'exécution d'une tâche spécifique. Les données peuvent être acquises par une intégration post-session qui peut utiliser les données ou les transférer vers un système externe. Le cas échéant, vous construisez généralement ces données comme fragment XML.
Utilisez Fonctions.SetAcquiredData () stocker des données (texte), associées à une exécution de tâche. L'automatisation du support permet de stocker un champ de texte d'une longueur quelconque pour chaque exécution d'une tâche automatisée. Vous pouvez stocker des données dans une étape et y accéder dans une étape ultérieure de la manière suivante :
  1. Le serveur envoie le statut initial de cet archivage de données au client avec l'ordre d'exécuter une étape.
  2. À la fin de l'étape, le client envoie le statut des données persistées vers le serveur le serveur de sorte que le server puisse envoyer ces données au client exécutant l'étape suivante.
  3. Une étape d'interface d'analyste peut rassembler les saisies de l'analyste et les stocker.
  4. L'étape d'interface d'utilisateur de l'utilisateur final peut accéder aux données qui ont été fournies par l'analyste.