CSA : configuration de l'option ping JDBC comme alternative à la multidiffusion

ccppmop1561
Comme alternative à la multidiffusion réseau, Clarity PPM propose une option d'implémentation de messagerie utilisant JDBC au niveau base de données à l'aide du protocole de détection Ping JGROUPS JDBC. L'option ping JDBC utilise une base de données commune partagée pour stocker les informations sur les noeuds de cluster utilisés pour la détection.
Avis d'exclusion de responsabilité :
La prise en charge de cette option de configuration est limitée jusqu'à nouvel avis. Après avoir lu la documentation sur cette page, s'il vous reste des questions ou problèmes, vous pouvez toujours contacter le support de CA. Toutefois, attendez-vous à certains délais de réponse pour cette fonctionnalité relativement récente qui gagne en popularité au fur et à mesure que les clients et partenaires évaluent leurs stratégies de déploiement. L'option ping JDBC est uniquement disponible et prise en charge dans Clarity PPM 15.3 ou version ultérieure.
Dans l'idéal, tous les noeuds de cluster peuvent accéder à même la base de données. Lorsqu'un noeud démarre, il recherche des informations sur les membres existants à partir de la base de données, détermine le coordinateur et demande aux noeuds CA PPM de rejoindre le cluster. Chaque noeud insère également des informations le concernant dans la table, pour permettre aux autres membres de noeud de les trouver. Les messages sont livrés comme dans la multidiffusion, hormis le fait que c'est JDBC qui les traite.
Jaspersoft ne peut pas utiliser la commande ping JDBC. Les environnements Jaspersoft mis en grappe doivent continuer à utiliser la multidiffusion. Si vous déployez Jaspersoft sur un serveur unique, vous devez continuer à utiliser la multidiffusion. Les instances Jaspersoft à serveur unique utilisent une connexion directe de la base de données JDBC à CA PPM.
2
La nouvelle abréviation pour l'outil d'administration système de CA Clarity PPM (CSA) apparaît parfois encore sous son ancienne abréviation (NSA).
Ping JDBC : conditions préalables
(1 Incomplet) Vérifiez tous les paramètres dans un environnement autre que de production (par exemple, de développement ou de test) avant de passer à un système de production. (6 Incomplet) Vérifiez que votre configuration de CA PPM utilise la multidiffusion ou la commande ping JDBC. Vous ne pouvez pas mélanger ces options. (2 Incomplet) Si vous utilisez la commande ping JDBC, vérifiez que tous les services CA PPM sont également configurés pour l'utiliser. (3 Incomplet) Vérifiez que tous les mots de passe NSA sur tous les serveurs sont définis sur la même valeur. Un mot de passe commun est partagé par tous les membres du cluster pour tous les services NSA. Ce mot de passe est utilisé pour valider les paquets de multidiffusion envoyés par les différents noeuds de cluster. Si une réinitialisation est nécessaire, exécutez la commande suivante :
admin password
. (4 Incomplet) Si un serveur possède plusieurs adresses IP (cartes d'interface réseau multiples), configurez le service de balises pour l'associer à une seule adresse IP spécifique. Redéployez le service de balises après avoir apporté des modifications. 5 Incomplet
Vérifiez que tous les services sont dans le même sous-réseau.
  • Pour confirmer sous Windows, utilisez
    ipconfig
    .
  • Pour confirmer sous Linux, utilisez
    ifconfig
    .
Ping JDBC : configuration
Soyez attentif lorsque vous effectuez vos entrées dans l'outil CSA et le fichier properties.xml. Une seule erreur de configuration du masque de réseau lors du provisionnement du serveur peut empêcher la communication entre les services.
20180614-JDBC-PING-CSA.jpg
Procédez comme suit :
  1. Pour ouvrir CSA, utilisez la page
    http://<serveur_ca_ppm>:<port>
    . Par exemple :
    http://ppm_server.my.org:8090
    .
  2. Cliquez sur
    Accueil
    , puis sur
    Tous les services
    . Arrêtez tous les services CA PPM avant d'apporter des modifications.
  3. Cliquez sur
    Accueil
    , puis sur
    Serveurs
    .
  4. Répétez les étapes suivantes pour chaque serveur dans le cluster d'applications :
    1. Cliquez sur le serveur. Le nom du serveur s'affiche sous la forme d'un lien. Exemple : mon_ca_ppm:<port>(local).
      La page Propriétés s'affiche.
    2. Pour remplir le champ obligatoire, laissez l'adresse IP par défaut dans le champ
      Adresse de multidiffusion
      .
    3. Dans le champ
      Port de multidiffusion
      , laissez la valeur précédente ou entrez une valeur de port standard comme 8090 ou 9090 pour remplir le champ obligatoire.
    4. Dans le champ
      Adresse de liaison
      , entrez l'adresse IP du serveur d'applications. Une adresse de liaison est une adresse IP d'interface réseau locale qui garantit que toutes les machines utilisent la même interface IP sur le même sous-réseau. Si vous disposez de plusieurs serveurs, chacun d'eux doit avoir la bonne adresse IP/de liaison. Si un serveur possède plusieurs cartes d'interface réseau et donc plusieurs adresses IP, spécifiez l'adresse IP que CA PPM doit utiliser pour la communication réseau.
      Contrairement à la multidiffusion, la commande ping JDBC ne requiert pas que tous les serveurs appartiennent au même sous-réseau.
    5. Cliquez sur
      Enregistrer
      .
  5. Ouvrez le fichier
    Properties. xml
    sur chaque serveur.
    1. Dans la section
      NSA
      , ajoutez le paramètre
      useJDBCPing="true"
      comme indiqué dans l'exemple suivant :
      <nsa bindAddress="###.###.###.###" multicastAddress="###.###.###.###" multicastPort="9191" clientPort="9288" serviceName="CA PPM Beacon 123" useJDBCPing="true" />
      Remplacez # par les valeurs de vos noeud IP.
    2. Si vous n'avez pas encore défini les valeurs des champs
      Adresse de liaison
      dans CSA, vous pouvez les configurer manuellement dans le fichier
      properties.xml
      . La propriété
      bindAddress
      doit utiliser l'adresse IP associée au serveur d'applications spécifié.
    3. Répétez ces étapes pour chaque serveur.
      Si le serveur possède plusieurs adresses IP (cartes d'interface réseau), configurez le service de balises pour qu'il se lie à une seule adresse IP spécifique. Cette étape n'est pas obligatoire. Toutefois, si les balises ne sont pas correctement configurées, les serveurs ne sont pas visibles dans CSA. Après avoir effectué toutes les modifications requises, arrêtez le service de balises, puis supprimez-le, ajoutez-le et déployez-le à nouveau.
  6. Dans CSA, cliquez sur
    Accueil
    , puis sur
    Tous les services
    . Démarrez tous les services CA PPM.
  7. Vérifiez que les services de balises ont bien démarré sur tous les serveurs du cluster. Sur chaque serveur d'applications, exécutez la commande suivante :
    niku start beacon
    .
  8. Vérifiez que le service de balises reste actif. Sur chaque serveur d'applications, exécutez la commande suivante :
    niku status beacon
    .
Ping JDBC : vérification de l'activation de la messagerie de l'option ping JDBC
Une fois la commande ping JDBC activée, la base de données CA PPM crée une table nommée
CMN_JGROUPS_PING
.
  • Les informations d'adresse ping JDBC sont stockées dans cette table.
  • Les noeuds d'un cluster sont également enregistrés dans cette table.
Procédez comme suit :
  1. Accédez à la base de données sous une identité disposant d'autorisations pour afficher cette table.
  2. Vérifiez que les informations concernant tous les services CA PPM apparaissent dans la table de base de données
    CMN_JGROUPS_PING
    .
    L'image ci-dessous présente un exemple de cette table :
    image2018-6-11 12:24:49.png
    CREATED :
    date et heure du dernier message enregistré.
    CLUSTER_NAME :
    nom du sujet du cluster parent pour chaque serveur membre.
    PING_DATA :
    contenu du message.
    UUID :
    identificateur unique pour chaque serveur consistant en un ID d'instance d'application et un nom de sujet. Dans cet exemple, le nom de sujet est défini sur CLRTY dans tous les cas.
  3. Lorsque JGroups utilise JDBCPing, la détection des noeuds du cluster s'effectue à l'aide de la base de données. Une fois détectés, le protocole entre les noeuds est TCP et doit être de type homologue à homologue.
    1. Mettez à jour le fichier
      my/etc/hosts
      pour pointer vers 127.0.0.1 et utiliser $
      HOSTNAME
      .
    2. Utilisez une commande telnet ou nc pour tester la connectivité de port.
    3. Vérifiez que la communication sur le port de balise est
      ouverte
      .
Basculer vers la commande ping JDBC ne requiert aucune étape supplémentaire pour les intégrations de CA PPM avec l'authentification unique.
Migrations de clouds hybrides CA PPM
CA fournit des solutions CA PPM SaaS et d'autres solutions de cloud CA. Par ailleurs, nous sommes conscients que certains clients peuvent déployer et gérer une configuration AWS ou Microsoft Azure personnalisée. En tant qu'administrateur CA PPM, vous pouvez effectuer les opérations de haut niveau suivantes :
  1. Une fois la mise à niveau effectuée, basculez vers l'option ping JDBC. Plusieurs services d'applications CA PPM peuvent communiquer entre eux à l'aide de l'option ping JDBC.
  2. Les environnements Jaspersoft à serveur unique peuvent communiquer avec le serveur de base de données CA PPM à l'aide d'une connexion JDBC directe.
A ce stade, nous ne prenons pas en charge les configurations Jaspersoft mises en cluster dans Azure, AWS ou tout autre environnement cloud public, privé ou hybride. Toutefois, nous sommes conscients de la demande de cette fonctionnalité. Consultez la nouvelle section ci-dessous. Une prise en charge limitée est assurée pour la mise en cache répliquée à l'aide de l'application JMS.
Configuration de la mise en cache répliquée pour JasperReports Server à l'aide de l'application JMS
Sous Azure, AWS, Google Cloud et d'autres serveurs cloud publics dont la multidiffusion est désactivée et la commande ping JDBC activée, la configuration Jaspersoft mise en cluster n'était pas prise en charge. Une prise en charge limitée est désormais assurée pour l'utilisation de l'application JMS (Java Message Service) pour la réplication Ehcache des serveurs Jaspersoft.
JMS est un mécanisme permettant d'interagir avec les files d'attente de messages. Les options open source pour Linux et Windows incluent Apache ActiveMQ et Oracle Open MQ. Avec JasperReports 6.1.0 ou version ultérieure, la réplication Ehcache via JMS est désormais disponible et prise en charge. Lors de la réalisation de nos tests et dans cette documentation, nous avons utilisé ActiveMQ 5.12.1.
Avec le module de réplication Ehcache JMS, votre organisation peut utiliser les investissements de file d'attente de messages pour la mise en cache.
  • Chaque noeud du cache s'abonne à un sujet prédéfini, qui est configuré au format <nom_liaison_sujet> dans
    ehcache.xml
    .
  • Chaque cache répliqué publie des éléments dans ce sujet. La réplication est configurée par cache conformément au mécanisme de réplication standard Ehcache.
  • Les données sont transmises directement aux noeuds du cache à partir d'éditeurs de sujet externes dans une langue. Une fois les données envoyées au sujet de réplication, elles sont automatiquement récupérées par les abonnés du cache.
  • Avant d'envoyer une réponse, JMSCacheLoader envoie les demandes de charge dans le cache vers l'un des types de file d'attente suivants :
    • Noeud de cluster Ehcache
    • Récepteur de file d'attente externe
L'image suivante illustre les relations de l'entité* :
apache_jms_diagram.png
*Image fournie par Apache Software Foundation. Apache ActiveMQ, Apache, le logo de plume Apache et le logo de projet Apache ActiveMQ sont des marques commerciales d'Apache Software Foundation.
Procédez comme suit :
  1. Vérifiez qu'une version prise en charge de Clarity PPM est déjà installée avec JasperReports Server dans un cluster.
  2. Vérifiez que tous les noeuds de JasperReports Server pointent vers un noeud de base de données unique.
  3. Installez et configurez l'instance de serveur ActiveMQ. Pour télécharger et installer ActiveMQ, rendez-vous sur http://activemq.apache.org/version-5-getting-started.html.
  4. Vérifiez que le port par défaut de l'intermédiaire ActiveMQ est accessible.
  5. Démarrez le serveur ActiveMQ.
  6. Téléchargez ehcache_jms.zip. La configuration est effectuée dans le fichier
    ehcache.xml
    .
  7. Chaque cluster doit utiliser un nom de sujet fixe pour la réplication. Par défaut, ActiveMQ prend en charge la création automatique de destinations.
  8. Configurez un élément JMSCacheManagerPeerProviderFactory globalement pour un CacheManager. Reproduisez cette étape pour chaque CacheManager (pour chaque fichier ehcache.xml).
  9. Pour chaque configuration de cache que vous voulez répliquer, ajoutez l'élément JMSCacheReplicatorFactory au cache.
    Toutes les configurations mentionnées plus haut sont déjà disponibles dans le fichier
    ehcache.xml
    fourni avec JasperReports Server 6.1.0. Pour configurer la distribution du cache à l'aide du mécanisme JMS, suivez les instructions suivantes. La multidiffusion est prise en charge sous RMI, JMS et AWS. Lors de la réalisation de nos tests, nous suivons le mécanisme RMI.
  10. Arrêtez votre serveur Tomcat.
  11. Accédez à
    <tomcat>/webapps/reportservice/WEB-INF
    et ouvrez le fichier
    ehcache_hibernate.xml
    dans un éditeur.
  12. Mettez en commentaire ou supprimez la section suivante du fichier entre les commentaires ***NO CLUSTERING*** et ***END of NO CLUSTERING*** :
    <!-- *********************** NO CLUSTERING ************************* --> <!-- <cache name="defaultRepoCache" maxElementsInMemory="10000" eternal="false" overflowToDisk="false" timeToIdleSeconds="36000" timeToLiveSeconds="180000" diskPersistent="false" diskExpiryThreadIntervalSeconds="120" statistics="true"> </cache> <cache name="aclCache" maxElementsInMemory="10000" eternal="false" overflowToDisk="false" timeToIdleSeconds="360000" timeToLiveSeconds="720000" diskPersistent="false"> </cache>--> <!-- ******************** END of NO CLUSTERING ****************** -->
  13. Supprimez les commentaires des sections ***JMS*** et ***END OF JMS*** en supprimant les lignes <!-- START and END -->. De cette manière, vous activez la réplication Ehcache via JMS.
    <!-- ****************** JMS ****************** --> <cacheManagerPeerProviderFactory class="net.sf.ehcache.distribution.jms.JMSCacheManagerPeerProviderFactory" properties="initialContextFactoryName=com.jaspersoft.jasperserver.api.engine.replication.JRSActiveMQInitialContextFactory, providerURL=tcp://EXAMPLE_SERVER-I154330:61616, replicationTopicConnectionFactoryBindingName=topicConnectionFactory, replicationTopicBindingName=ehcache, getQueueConnectionFactoryBindingName=queueConnectionFactory, getQueueBindingName=ehcacheQueue, topicConnectionFactoryBindingName=topicConnectionFactory, topicBindingName=ehcache" propertySeparator=","/> <cache name="org.hibernate.cache.StandardQueryCache" maxEntriesLocalHeap="5000" maxElementsInMemory="5000" eternal="false" timeToLiveSeconds="120"> <cacheEventListenerFactory class="net.sf.ehcache.distribution.jms.JMSCacheReplicatorFactory" properties="replicateAsynchronously=true, replicatePuts=true, replicateUpdates=true, replicateUpdatesViaCopy=false, replicateRemovals=true, asynchronousReplicationIntervalMillis=1000" propertySeparator=","/> <cacheLoaderFactory class="net.sf.ehcache.distribution.jms.JMSCacheLoaderFactory" properties="initialContextFactoryName=com.jaspersoft.jasperserver.api.engine.replication.JRSActiveMQInitialContextFactory, providerURL=tcp://EXAMPLE_SERVER-I154330:61616, replicationTopicConnectionFactoryBindingName=topicConnectionFactory, replicationTopicBindingName=ehcache, getQueueConnectionFactoryBindingName=queueConnectionFactory, getQueueBindingName=ehcacheQueue, topicConnectionFactoryBindingName=topicConnectionFactory, topicBindingName=ehcache" propertySeparator=","/> </cache> <cache name="org.hibernate.cache.UpdateTimestampsCache" maxEntriesLocalHeap="5000" eternal="true"> <cacheEventListenerFactory class="net.sf.ehcache.distribution.jms.JMSCacheReplicatorFactory" properties="replicateAsynchronously=true, replicatePuts=true, replicateUpdates=true, replicateUpdatesViaCopy=true, replicateRemovals=true, asynchronousReplicationIntervalMillis=1000" propertySeparator=","/> <cacheLoaderFactory class="net.sf.ehcache.distribution.jms.JMSCacheLoaderFactory" properties="initialContextFactoryName=com.jaspersoft.jasperserver.api.engine.replication.JRSActiveMQInitialContextFactory, providerURL=tcp://samsh06-I154330:61616, replicationTopicConnectionFactoryBindingName=topicConnectionFactory, replicationTopicBindingName=ehcache, getQueueConnectionFactoryBindingName=queueConnectionFactory, getQueueBindingName=ehcacheQueue, topicConnectionFactoryBindingName=topicConnectionFactory, topicBindingName=ehcache" propertySeparator=","/> </cache> <cache name="defaultRepoCache" maxElementsInMemory="10000" eternal="false" overflowToDisk="false" timeToIdleSeconds="36000" timeToLiveSeconds="180000" diskPersistent="false" diskExpiryThreadIntervalSeconds="120" statistics="true"> <cacheEventListenerFactory class="net.sf.ehcache.distribution.jms.JMSCacheReplicatorFactory" properties="replicateAsynchronously=true, replicatePuts=true, replicateUpdates=true, replicateUpdatesViaCopy=true, replicateRemovals=true, asynchronousReplicationIntervalMillis=1000" propertySeparator=","/> <cacheLoaderFactory class="net.sf.ehcache.distribution.jms.JMSCacheLoaderFactory" properties="initialContextFactoryName=com.jaspersoft.jasperserver.api.engine.replication.JRSActiveMQInitialContextFactory, providerURL=tcp://EXAMPLE_SERVER-I154330:61616, replicationTopicConnectionFactoryBindingName=topicConnectionFactory, replicationTopicBindingName=ehcache, getQueueConnectionFactoryBindingName=queueConnectionFactory, getQueueBindingName=ehcacheQueue, topicConnectionFactoryBindingName=topicConnectionFactory, topicBindingName=ehcache" propertySeparator=","/> </cache> <cache name="aclCache" maxElementsInMemory="10000" eternal="false" overflowToDisk="false" timeToIdleSeconds="360000" timeToLiveSeconds="720000" diskPersistent="false"> <cacheEventListenerFactory class="net.sf.ehcache.distribution.jms.JMSCacheReplicatorFactory" properties="replicateAsynchronously=true, replicatePuts=false, replicateUpdates=true, replicateUpdatesViaCopy=false, replicateRemovals=true, asynchronousReplicationIntervalMillis=1000" propertySeparator=","/> <cacheLoaderFactory class="net.sf.ehcache.distribution.jms.JMSCacheLoaderFactory" properties="initialContextFactoryName=com.jaspersoft.jasperserver.api.engine.replication.JRSActiveMQInitialContextFactory, providerURL=tcp://EXAMPLE_SERVER-I154330:61616, replicationTopicConnectionFactoryBindingName=topicMConnectionFactory, replicationTopicBindingName=ehcacheM, getQueueConnectionFactoryBindingName=queueMConnectionFactory, getQueueBindingName=ehcacheMQueue, topicConnectionFactoryBindingName=topicMConnectionFactory, topicBindingName=ehcacheM" propertySeparator=","/> </cache> <!-- ******************** END of JMS ************************* -->
  14. Spécifiez l'URL de l'intermédiaire de l'instance ActiveMQ. Recherchez l'attribut
    providerURL
    dans le fichier XML et spécifiez la valeur de votre URL d'intermédiaire ActiveMQ. Mettez à jour l'attribut
    providerURL
    dans 5 emplacements différents du fichier
    ehcache.xml
    . Par exemple :
    providerURL=tcp://EXAMPLE_SERVER-I154330:61616
    .
    <cacheLoaderFactory class="net.sf.ehcache.distribution.jms.JMSCacheLoaderFactory" properties="initialContextFactoryName=com.jaspersoft.jasperserver.api.engine.replication.JRSActiveMQInitialContextFactory, providerURL=tcp://localhost:61616, replicationTopicConnectionFactoryBindingName=topicMConnectionFactory, replicationTopicBindingName=ehcacheM, getQueueConnectionFactoryBindingName=queueMConnectionFactory, getQueueBindingName=ehcacheMQueue, topicConnectionFactoryBindingName=topicMConnectionFactory, topicBindingName=ehcacheM" propertySeparator=","/>
  15. Enregistrez le fichier.
  16. Reproduisez les modifications de configuration aux emplacements suivants :
    • <tomcat>/webapps/reportservice/WEB-INF/ehcache_hibernate.xml
    • <tomcat>/webapps/reportservice/WEB-INF/classes/ehcache_hibernate.xml
  17. Reproduisez la configuration (procédure complète) sur toutes les instances JasperReports Server disponibles dans le cluster.
  18. Supprimez ou nettoyez les répertoires suivants :
    • tomcat
      temp
    • work/Catalina/localhost
  19. Démarrez votre serveur Tomcat.
Configuration d'ActiveMQ pour JasperReports sous Windows Server
  1. Téléchargez le serveur Activemq à partir d'Apache à l'adresse http://activemq.apache.org/activemq-5158-release.html.
  2. Extrayez le fichier .zip pour Windows.
  3. Installez le kit de développement Java (JDK) 1.7 et ses versions ultérieures. Dans ce document, nous utilisons le JDK 11.
  4. Définissez la variable d'environnement JAVA_HOME sur le serveur.
  5. Accédez au répertoire dans lequel ActiveMQ est extrait. Dans cet exemple, il s'agit du répertoire
    E:\activemq\bin
    .
  6. Exécutez la commande "
    activemq start
    " pour démarrer le serveur activemq.
    E:\activemq\bin>activemq start
  7. Une fois le serveur démarré, nous pouvons accéder à la console d'administration sur le port 8161. Ouvrez un navigateur et accédez à
    http://nom_hôte:8161/admin
    . Le nom d'utilisateur et le mot de passe par défaut sont admin.
Configuration du serveur JasperReports avec ActiveMQ
  1. Arrêtez le service Jasper.
  2. Accédez à
    %TOMCAT_HOME%/webapps/reportservice/WEB-INF
    .
  3. Modifiez le fichier nommé
    ehcache_hibernate.xml
    .
  4. Commentez les lignes entre les sections
    RMI
    et
    END OF RMI
    .
    image2019-4-3_12-51-54.png
  5. Supprimez les marques de commentaire des lignes entre les sections
    JMS
    et
    END OF JMS
    .
  6. Remplacez la valeur
    ProvideURL
    par , où nom_hôte correspond au nom de domaine complet du serveur ActiveMQ. Entre les sections ci-dessus, 5 occurrences de cette valeur doivent être modifiées.
  7. Copiez le fichier
    ehcache_hibernate.xml
    dans le dossier
    classes
    sous le dossier
    %TOMCAT_HOME%/webapps/reportservice/WEB-INF
    .
  8. Démarrez le service Jasper.
  9. Si vous vous connectez à la page d'administration d'ActiveMQ, vous devriez voir deux fournisseurs de cache
    ehcacheQueue
    et
    ehcacheMQueue
    .
Surveillance de la console ActiveMQ
  1. Téléchargez, installez et configurez l'instance de serveur ActiveMQ. Rendez-vous sur http://activemq.apache.org/version-5-getting-started.html.
  2. Accédez à la console Web en accédant à http://localhost:8161/admin. Remplacez localhost par l'adresse IP du serveur pour accéder à la console Web ActiveMQ à distance.
  3. Pour vérifier le nombre total d'instances Jaspersoft connectées à cette instance ActiveMQ, accédez à l'onglet
    Queues
    (Files d'attente).
    Par exemple : http://localhost:8161/admin/queues.jsp. Dans cette page, le tableau indique le nombre d'instances Jaspersoft connectées aux instances du serveur ActiveMQ.
    image2019-4-29_11-14-5.png
  4. Pour vérifier la liste des instances de Jaspersoft connectées à ActiveMQ, accédez à l'onglet
    Connections
    (Connexions).
    Par exemple : https://localhost:8161/admin/connections.jsp.
    image2019-4-29_11-15-11.png
Modification du mot de passe par défaut admin d'ActiveMQ
  1. Consultez le fichier
    <programme_installation_activemq>/conf/jetty-realm.properties
    .
  2. Notez que le format se présente comme suit :
    username:password,rolename
    Valeurs par défaut :
    admin:admin,admin
  3. Modifiez la deuxième valeur pour définir le mot de passe comme suit :
    admin: <nouveau_mot_passe>, admin