OWB : ajout de tâches de projet et affectation de ressources

ccppmop159
Le terme tâche fait référence aux tâches de travail de votre projet CA Open Workbench (OWB). Pendant le processus de planification du projet, vous définissez les tâches requises pour atteindre les objectifs du projet. Dans OWB, les tâches du projet sont organisées selon un organigramme des tâches. Dans Open Workbench, l'organigramme des tâches par défaut inclut les niveaux hiérarchiques suivants :
  • Phase
  • Activité
  • Tâche ou jalon
Vous pouvez modifier les étiquettes utilisées pour identifier les niveaux de l'organigramme des tâches.
Le terme phase fait référence aux principales étapes requises pour atteindre l'objectif du projet. La plupart des projets correctement définis possèdent plusieurs phases avec des objectifs spécifiques. Chaque phase inclut plusieurs activités permettant d'atteindre les objectifs de la phase. Chaque activité peut à son tour être divisée en tâches et en jalons. Une
tâche
est le plus petit composant identifiable du projet. Un
jalon
indique les événements ou les dates importants utilisés pour mesurer la progression d'un projet.
Le nombre de tâches que vous pouvez ajouter à un projet ou à un organigramme des tâches est uniquement limité par la mémoire et l'espace disque sur votre ordinateur.
2
2
Insertion de nouvelles tâches de projet dans Open Workbench
Plusieurs méthodes sont disponibles pour créer des tâches de projet dans Open Workbench (OWB) sur des projets nouveaux et existants, pour déplacer des tâches dans des projets et pour supprimer des tâches. Au minimum, vous pouvez ajouter des tâches et définir certaines de leurs propriétés directement dans une vue de feuille de calcul, en fonction des noms de champ spécifiques à la tâche affichés dans la vue. Vous pouvez également ajouter des tâches et définir leurs propriétés dans la boîte de dialogue
Task Properties
. Pour afficher la boîte de dialogue
Task Properties
, cliquez avec le bouton droit de la souris sur une ligne de tâche et cliquez sur
Modify
dans le menu contextuel.
La boîte de dialogue
Task Properties
comprend les onglets suivants :
General
,
Scheduling
,
Dependencies
,
Advanced
et
Notes
. Les onglets disponibles dans cette boîte de dialogue varient selon que vous créez une phase ou une activité, une tâche ou un jalon.
  • Si vous sélectionnez une phase ou une activité faisant partie d'un projet principal ou d'un sous-projet, seuls les onglets
    General
    ,
    Advanced
    et
    Notes
    s'affichent.
  • Si vous sélectionnez une tâche ou un jalon faisant partie d'un projet principal ou d'un sous-projet, tous les onglets à l'exception de l'onglet
    Subprojects
    s'affichent.
  • Si vous sélectionnez une seule tâche qui a été insérée dans un projet principal en tant que sous-projet, tous les onglets s'affichent, y compris l'onglet
    Subprojects
    .
Vous pouvez ajouter des tâches à votre projet directement dans une vue de feuille de calcul, dans la vue Diagramme de Gantt par exemple.
Procédez comme suit :
  1. Ouvrez une vue qui affiche le volet de détail des tâches.
  2. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur une ligne au-dessus de laquelle vous souhaitez créer une tâche, puis cliquez sur
    Insert Task
    dans le menu contextuel.
  3. Si la vue affiche des colonnes spécifiques à une tâche, cliquez dans les cellules de la nouvelle tâche pour entrer les données relatives à la tâche. Vous pouvez également cliquer avec le bouton droit de la souris sur la ligne de la nouvelle tâche et cliquer sur
    Modify
    dans le menu contextuel.
Décalage des tâches
Vous pouvez modifier manuellement une planification de tâche en faisant glisser ses barres Gantt vers un nouvel emplacement. Lorsque vous déplacez des barres Gantt, une fenêtre contextuelle affiche les nouvelles dates. Les dates de début et de fin de la tâche changent afin de refléter sa nouvelle position dans le diagramme de Gantt. Les modifications que vous apportez aux dates de début et de fin mettent automatiquement à jour les dates de début et de fin de la tâche. Pour afficher ces informations, ouvrez l'onglet
General
dans la boîte de dialogue
Task Properties
.
Décalage interactif des dates de début et de fin de la tâche (diagramme de Gantt)
  • Vous pouvez décaler les dates de début et de fin, en étendant la durée de la tâche par rapport à la période environnante.
  • Vous pouvez décaler la tâche entière vers une nouvelle position relative à la période environnante, sans altérer la durée de la tâche.
Décalage des notes de tâche
  • Les relations de dépendance peuvent affecter votre capacité à modifier les dates de début et de fin de la tâche, ainsi que leur durée.
  • Vous pouvez décaler une seule tâche à la fois.
  • Vous ne pouvez pas :
    • Décaler les tâches si vous avez activé la case à cocher
      Freeze Gantt Bars
      dans la boîte de dialogue
      Gantt
      .
    • Déplacer les tâches terminées.
    • Définir la date de début des tâches sur une date ultérieure à la date de début de leurs affectations de ressources. La date de début d'une tâche doit être antérieure ou égale à la date de début de l'affectation.
    • Définir la date de fin des tâches sur une date antérieure à la date de fin de leurs affectations de ressources. La date de fin d'une tâche doit être identique ou ultérieure à la date de la dernière affectation.
    • Définir la date de fin d'une tâche à durée variable sur une date ultérieure à la date de fin de la dernière date de fin des affectations, quel que soit le modèle de répartition de charge. Vous pouvez cependant modifier la date de fin des tâches à durée fixe.
    • Modifier les dates de début et de fin des tâches à durée variable pour lesquelles certaines affectations de ressources possèdent une charge restante. Vous pouvez, à la place, déplacer ces tâches.
    • Modifier la date de début des tâches pour lesquelles des charges constatées ont été saisies, sauf si la tâche est à durée fixe et que la date de début est antérieure aux premières charges constatées saisies.
    • Définir des durées de tâche supérieures à la durée recalculée si les tâches à durée variable incluent des affectations de ressources avec charge restante. Toutefois, vous pouvez faire glisser les barres Gantt vers un nouvel emplacement dans le diagramme de Gantt et modifier ainsi les dates de début et de fin de la tâche.
Modification de l'emplacement d'une tâche dans l'organigramme des tâches du projet
Une fois que vous avez créé une tâche de projet, vous pouvez modifier sa position dans une vue feuille de calcul affichant le volet de détail de la tâche, dans la vue Diagramme de Gantt par exemple.
Si vous déplacez une tâche vers un emplacement vide qui se trouve dans un sous-projet ou après la dernière ligne d'un sous-projet, la tâche devient partie intégrante de ce sous-projet.
Procédez comme suit :
  1. Cliquez sur l'en-tête de la tâche dont vous souhaitez modifier l'emplacement pour sélectionner la tâche, puis cliquez sur la ligne sélectionnée et maintenez le bouton de la souris enfoncé.
  2. Faites glisser la tâche vers le nouvel emplacement dans la vue, puis relâchez le bouton de la souris.
Définition de contraintes liées aux tâches et aux ressources
Pendant le processus de planification, vous pouvez établir et ajuster la durée de toutes les tâches du projet afin d'obtenir une durée totale du projet acceptable. Vous pouvez créer des tâches à l'aide de durées fixes ou variables, parfois appelées tâches limitées dans le temps et à ressources limitées. Par exemple, une tâche de réunion est limitée dans le temps plutôt qu'à ressources limitées. Utilisez l'onglet
General
de la boîte de dialogue
Task Properties
pour définir la durée d'une tâche.
La planification automatique gère différemment les types de durée de tâche suivants :
  • Durée fixe : une tâche
    à durée fixe
    est une tâche limitée qui doit se terminer dans un laps de temps spécifique. Les tâches à durée fixe sont constantes et ne dépendent pas des affectations de ressources. Une tâche à durée fixe est également désignée sous le nom de tâche limitée dans le temps. Lors de la planification automatique du projet, la durée de la tâche n'est pas modifiée dans le projet.
  • Durée variable : une tâche à
    durée variable
    est une tâche limitée pouvant être modifiée lorsque vous planifiez automatiquement votre projet. Les tâches à durée variable dépendent de la disponibilité et du nombre de ressources affectées. Une tâche à durée variable est également désignée sous le nom de tâche à ressources limitées. Lors de la planification automatique du projet, la durée de la tâche est ajustée en fonction de la disponibilité restante des ressources affectées, des modèles de répartition de charge et du pourcentage maximum de charge.
Modification des tâches dans Open Workbench
Vous pouvez sélectionner plusieurs tâches ou ressources pour modifier les propriétés de ce groupe de tâches ou de ressources. Vous pouvez appliquer des propriétés communes ou modifier les propriétés d'un groupe de tâches sélectionné simultanément, sans avoir à ouvrir chaque tâche ni à modifier leurs propriétés.
Utilisez la boîte de dialogue
Task Properties - Multiple Selections
pour modifier plusieurs tâches. Pour afficher cette boîte de dialogue, dans une vue qui affiche le volet de détail des tâches, sélectionnez les tâches que vous souhaitez modifier, cliquez avec le bouton droit de la souris et cliquez sur
Modify
.
Utilisez la boîte de dialogue
Task Properties
pour définir ou mettre à jour les propriétés de la tâche. Pour afficher cette boîte de dialogue, double-cliquez sur le bouton d'en-tête situé à gauche de la tâche que vous souhaitez mettre à jour. Utilisez les différents onglets de cette boîte de dialogue pour créer et modifier des données qui ne sont pas disponibles dans une vue.
Vous pouvez également mettre à jour une tâche en cliquant dessus avec le bouton droit de la souris dans une vue de feuille de calcul pour accéder au menu contextuel qui affiche la liste des commandes liées aux tâches. Vous pouvez modifier les propriétés d'une tâche de sous-projet si vous disposez d'un accès en lecture/écriture ou si vous enregistrez un projet principal sous la forme de fichier de projet Open Workbench (.rmp). Vous pouvez également sélectionner plusieurs tâches pour définir ou pour modifier leurs propriétés communes à l'aide de la boîte de dialogue
Task Properties - Multiple Selections
.
Les propriétés affichées dans les onglets de la boîte de dialogue
Task Properties - Multiple Selections
sont celles pour lesquelles l'entrée ou le paramètre est identique pour toutes les tâches que vous avez sélectionnées. Si un champ est modifiable, mais que les tâches sélectionnées ne possèdent pas la même entrée ou le même paramètre, le champ est vide. Lorsque vous entrez des valeurs dans des champs vides, elles sont modifiées pour toutes les tâches sélectionnées. Les champs non modifiables sont désactivés. Les cases à cocher sont désactivées et activées si les tâches sélectionnées possèdent des paramètres différents.
Les onglets et les champs de cette boîte de dialogue sont les mêmes que ceux de la boîte de dialogue
Task Properties
, mais les modifications apportées s'appliquent à toutes les tâches sélectionnées.
Règles de modification de plusieurs tâches
  • Vous ne pouvez pas insérer de nouvelles tâches à partir de cette boîte de dialogue.
  • Si l'une des tâches sélectionnées est une tâche de sous-projet, vous ne pouvez pas modifier les propriétés de la tâche.
  • Si vous sélectionnez conjointement des tâches détaillées et des tâches récapitulatives, ces onglets ne s'appliquent pas aux tâches récapitulatives ; les onglets
    Dependencies
    et
    Resources
    , par exemple, ne s'affichent pas.
  • Lors de la saisie d'une valeur dans un champ pour lequel la valeur doit être unique, la première tâche sélectionnée reçoit la valeur saisie et les tâches ultérieures reçoivent des nombres incrémentiels uniques. Par exemple, si vous entrez un ID ENG lors de la modification d'un groupe de trois tâches, l'ID ENG est attribué à la tâche 1, l'ID ENG-0 à la tâche 2 et l'ID ENG-1 à la tâche 3.
  • Certaines propriétés avancées sont désactivées car la valeur n'est pas commune à toutes les tâches sélectionnées.
Utilisez l'onglet
General
de la boîte de dialogue
Task Properties
pour définir les attributs de base d'une tâche et pour identifier la tâche comme tâche clé du projet. Vous pouvez également utiliser cet onglet pour appliquer des propriétés à plusieurs tâches.
Les planifications de tâches suivantes s'affichent sous cet onglet :
  • Current : les valeurs affichées sont les valeurs actuelles lors du calcul du chemin critique.
  • Baseline : les valeurs affichées sont automatiquement générées au cours du référencement du projet et sont en lecture seule.
  • Early : les valeurs affichées sont automatiquement générées lorsque vous planifiez automatiquement votre projet et elles sont en lecture seule. Une planification précoce indique la date la plus précoce à laquelle la tâche peut être terminée d'après toutes les dépendances et contraintes.
  • Late : les valeurs affichées sont automatiquement générées lorsque vous planifiez automatiquement votre projet et elles sont en lecture seule. Une planification tardive indique la dernière date à laquelle une tâche pouvant être terminée d'après toutes les dépendances et contraintes.
Procédez comme suit :
  1. Ouvrez une vue qui affiche le volet de détail des tâches.
  2. Sélectionnez une ou plusieurs tâches.
  3. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur la tâche que vous voulez définir, puis cliquez sur
    Modify
    dans le menu contextuel.
  4. Renseignez les champs. Ces champs requièrent une explication :
    • Catégorie
      Définit le nom du groupe ou de la classe auxquels cette tâche appartient.
    • Type
      Définit le type de la tâche.
      Valeurs
      : Milestone, Task, Phase, Activity
      Valeur par défaut
      : Task
    • Key Task (Type)
      Indique si la tâche est essentielle pour le projet et s'il s’agit d'une tâche clé. Lorsque vous marquez une tâche comme tâche clé, la tâche est répertoriée dans l'onglet
      Key Tasks
      de la boîte de dialogue
      Project Properties
      . Vous pouvez à tout moment redéfinir les tâches comme des tâches standard.
    • Durée
      Définit la durée, en nombre de jours ouvrés, nécessaire à la tâche (si elle est fixe) pour se terminer.
      Valeurs
      : de 1 à 20 863.
    • Fixed (Duration)
      Indique si la durée de la tâche est fixe ou variable.
      Valeur par défaut
      : option désélectionnée (durée variable)
    • Priorité
      Définit la priorité de la tâche ou l'héritage de priorité si la tâche n'hérite pas de la priorité d'un niveau parent ou d'un niveau d'organigramme des tâches supérieur.
      Valeur par défaut
      : 10 si la priorité de la tâche parente ou un niveau supérieur de l'organigramme des tâches n'a pas été défini(e).
      Valeurs
      : de 0 à 36. Plus le niveau est faible, plus la priorité est élevée.
      Par exemple, si la priorité de la tâche est comprise entre 0 et 9, la priorité la plus élevée est attribuée lors de la planification. Si la priorité de la tâche est de 11 à 36, la priorité la plus faible est attribuée lors de la planification.
    • Inherited (Priority)
      Indique si cette tâche doit recevoir la priorité de la tâche parente ou le niveau d'organigramme des tâches le plus élevé suivant. Le champ
      Priority
      n'est pas disponible lorsque cette option est sélectionnée.
      Par défaut
      : option sélectionnée
  5. Renseignez les champs. Ces champs requièrent une explication :
    • Début
      Définit la date de début de la tâche pour la planification actuelle.
      Par défaut
      : date du jour en cours ou date du jour ouvrable suivant.
    • Fin
      Définit la date de fin de la tâche pour la planification actuelle.
      Remarque :
      Si vous n'entrez aucune date de fin, Open Workbench la calcule en fonction de la durée et de la date de début des tâches.
    • Statut
      Définit le statut d'achèvement de la tâche.
      Valeurs
      : Non débuté(e), Débuté(e) ou Terminé(e)
      Par défaut
      : Started
    • % d'avancement
      Définit l'avancement de la tâche sous forme de pourcentage. Quelle que soit la valeur du paramètre
      % Complete Calculation Method
      dans l'onglet
      Description
      de la boîte de dialogue
      Project Properties
      , vous pouvez toujours modifier la valeur du pourcentage d'avancement pour les tâches avec jalon. Cette valeur peut également être utilisée dans les calculs de la valeur d'en-cours.
      • Si la valeur
        % Complete Calculation Method
        est définie sur
        Manual
        , vous pouvez modifier ce champ pour le projet et pour toutes les tâches récapitulatives et détaillées. Le statut d'une tâche de niveau récapitulatif change uniquement en cas de modification manuelle du statut ou de la valeur
        % Complete
        .
      • Si elle est définie sur
        Effort
        , la valeur
        % Complete Calculation Method
        est automatiquement calculée pour le projet et pour toutes les tâches récapitulatives et détaillées.
      • Si elle est définie sur
        Duration
        , la valeur
        % Complete Calculation Method
        est automatiquement calculée pour le projet et les tâches récapitulatives en fonction des valeurs saisies manuellement pour les tâches détaillées.
      Valeurs
      : de 0 à 100
  6. Cliquez sur
    OK
    .
Durée de la tâche
La durée correspond au nombre de jours ouvrés nécessaires pour qu'une tâche soit terminée, dates de début et de fin incluses. Plusieurs méthodes sont disponibles pour modifier la durée de la tâche. Vous pouvez modifier la durée de la tâche directement à l'emplacement de votre choix sur l'échelle de temps dans une vue de feuille de calcul, dans la vue Gantt par exemple. Pour cela, vous devez cliquer sur la bordure gauche ou droite de la barre Gantt et la faire glisser vers la position souhaitée dans l'échelle de temps. Vous pouvez également utiliser l'onglet
General
dans la boîte de dialogue
Task Properties
pour modifier la durée de la tâche.
Lorsque vous ajoutez des tâches à un projet, la date de début par défaut de la tâche correspond à la date du jour en cours ou à la date du jour ouvré suivant, si la date du jour correspond à un jour férié ou à un jour chômé.
La durée maximum que vous pouvez définir peut s'étendre du jour en cours au 3 juin 2079. La durée des tâches à durée variable est calculée de manière automatique. Pour les tâches à durée fixe, l'application calcule automatiquement la date de fin. Si la tâche est fixe et que vous modifiez sa date de fin, sa durée est calculée de manière automatique.
Pendant la planification automatique, la durée des tâches à durée fixe n'est pas modifiée, sauf si vous entrez une date de début de planification automatique ultérieure à la date de fin de la tâche. La charge restante est alors déplacée de manière à ce que les ressources et les rôles commencent à partir de la date de début de la planification automatique et est répartie à la date de fin de la tâche, en fonction du modèle de répartition de charge. Si la date de début de la planification automatique est ultérieure à la date de fin de la tâche, la date de fin est déplacée vers la date de début de la planification automatique et la charge restante est placée à cette date.
  1. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur la tâche, puis cliquez sur
    Modify
    dans le menu contextuel.
  2. Remplissez le champ
    Duration
    et activez la case à cocher
    Fixed
    .
Task Priority
La
priorité de la tâche
contrôle l'ordre dans lequel les tâches sont planifiées lors d'une planification automatique, en fonction des dépendances et des contraintes au niveau des tâches et des ressources. Par conséquent, la planification automatique planifie les tâches dont la priorité est supérieure de manière à les exécuter avant celles dont la priorité est plus faible. La valeur de priorité saisie dans le champ
Priority
est utilisée lors de la planification de la tâche.
Si vous ne définissez pas la priorité de la tâche, mais que vous sélectionnez la case à cocher
Inherited
(Priority) dans cet onglet, la priorité est héritée de la tâche parente ou du niveau d'organigramme des tâches supérieur suivant. Cette case à cocher est sélectionnée par défaut.
Statut et pourcentage d'avancement des tâches
Vous pouvez mettre à jour le statut d'une tâche en définissant les valeurs des champs
Status
et
% Complete
dans les propriétés de la tâche. Selon la valeur du paramètre
% Complete Calculation Method
de l'onglet
Description
de la boîte de dialogue
Project Properties
, vous pouvez modifier ou remplir automatiquement le champ
% Complete
.
Vous pouvez également définir le statut de la tâche en modifiant la tâche dans une vue dont la disposition contient les éléments de données suivants :
Status
,
Start
,
Finish
et
Percent (%) Complete
.
Lors de la mise à jour du statut de la tâche, les règles suivantes s'appliquent :
  • Vous pouvez entrer 100 comme valeur du champ
    % Complete
    pour les tâches avec le statut
    Started
    .
  • Vous pouvez définir les tâches sur le statut
    Completed
    (Terminé(e)) uniquement si la ressource affectée à la tâche n'inclut aucune charge restante.
  • Si vous définissez le statut de la tâche sur
    Completed
    , le champ
    % Complete
    est automatiquement défini sur 100. Si vous réduisez ensuite la valeur
    % Complete
    , le statut devient
    Started
    .
  • Si la tâche est un jalon, vous pouvez sélectionner le statut
    Completed
    ou
    Not Started
    .
  • Si la charge restante de la tâche est supérieure à zéro ou si la tâche inclut des charges constatées, mais qu’elle n'a pas débuté, vous pouvez définir le statut sur
    Not Started
    uniquement après avoir supprimé la charge restante et les charges constatées de la tâche.
  • Si la charge restante de la tâche est supérieure à zéro, vous ne pouvez pas sélectionner le statut
    Completed
    .
Suppression des tâches
Vous pouvez supprimer manuellement une tâche de votre projet dans la vue, par exemple dans la vue diagramme de Gantt. Pour supprimer la tâche, cliquez avec le bouton droit de la souris sur la tâche, puis cliquez sur
Delete Task
dans le menu contextuel.
Définition des propriétés des ressources
Utilisez l'onglet
Resources
de la boîte de dialogue
Task Properties
pour définir l'utilisation réelle des ressources affectées, la charge restante et le pourcentage maximum au niveau des tâches.
Utilisez l'onglet
Resources
pour effectuer les opérations suivantes :
Définition de l'utilisation réelle des ressources sur les tâches
Si vous avez préalablement enregistré une utilisation réelle périodique des ressources, vous ne pouvez pas modifier l'utilisation réelle totale directement dans une vue.
Procédez comme suit :
  1. Ouvrez une vue qui affiche le volet de détail des tâches.
  2. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur une tâche et cliquez sur
    Assignments
    dans le menu contextuel.
  3. Sélectionnez le nom de la ressource pour laquelle vous souhaitez enregistrer l'utilisation réelle totale dans la grille
    Assigned Resources
    .
  4. Remplissez les champs suivants pour mettre à jour la section de détails de la ressource dans la vue afin de refléter l'utilisation réelle de la ressource sur la tâche :
    • Charge constatée
      Définit l'utilisation réelle cumulée.
    • Act Thru
      Définit la dernière date à laquelle les charges constatées ont été capturées sur la tâche pour la ressource.
  5. Cliquez sur
    OK
    .
Suppression de l'utilisation réelle des ressources sur les tâches
La procédure suivante permet de supprimer les charges constatées pour une ressource spécifique affectée à une tâche. Vous pouvez également utiliser cette procédure si vous utilisez Open Workbench avec
PPM classique
et si le mode de suivi des ressources et la méthode de capture du temps sont définis sur None (Aucun(e)) dans
PPM classique
.
Pour plus d'informations, consultez la section
Gestion des ressources
.
Vous pouvez supprimer des charges constatées ou convertir une utilisation réelle enregistrée après la date en utilisation de la charge restante.
Procédez comme suit :
  1. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur une tâche dans la vue et cliquez sur
    Assignments
    .
  2. Dans la grille
    Assigned Resources
    , effectuez l'une des opérations suivantes :
    • Effacez la date
      Act Thru
      pour supprimer toutes les charges constatées.
    • Remplacez la date
      Act Thru
      par une date antérieure pour convertir toute utilisation des charges constatées enregistrée après la date en utilisation de la charge restante.
  3. Cliquez sur
    OK
    .
Définition de la charge restante de la ressource sur la tâche
Vous pouvez également définir la charge restante d'une ressource sur une tâche à partir de la vue de feuille de calcul Schedule. Entrez les valeurs de la charge restante en heures ou en jours, en fonction de la valeur du paramètre
Default Unit
définie dans l'onglet
Defaults
de la boîte de dialogue
Options
. Si la charge restante d'une tâche est supérieure à zéro, vous ne pouvez pas définir le statut de cette tâche sur
Completed
.
Si le modèle de répartition de charge de la ressource est défini sur
Fixed
, vous pouvez uniquement entrer la charge restante dans une vue à tableaux.
Cet onglet permet également de supprimer la charge restante d'une ressource sur une tâche. Si vous utilisez Open Workbench avec
PPM classique
et que vous souhaitez supprimer la charge restante enregistrée au niveau d'une tâche qui n'a pas commencé, procédez à cette opération dans
PPM classique
en ajustant la feuille de temps enregistrée.
Si vous utilisez Open Workbench avec
PPM classique
, vous devez définir un taux de facturation pour les ressources basées sur les coûts dans
PPM classique
. Si aucun taux de facturation n'a été défini pour la ressource, dans
PPM classique
, ajoutez une entrée à la matrice de taux de ressources et exécutez le job d'extraction de matrices de taux.
Procédez comme suit :
  1. Ouvrez une vue qui affiche le volet de détail des tâches.
  2. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur une tâche et cliquez sur
    Assignments
    dans le menu contextuel.
  3. Entrez la charge restante dans le champ
    Estimate
    de la grille
    Assigned Resources
    , puis cliquez sur
    OK
    .
Vous pouvez également définir la charge restante sur une tâche à l'aide de cette méthode.
Procédez comme suit :
  1. Sélectionnez la vue Schedule.
  2. Modifiez les données de l'échelle de temps, si nécessaire, et effectuez l'une des opérations suivantes :
    • Entrez la charge restante dans la colonne de la charge restante non mise à l'échelle pour le temps afin de saisir la valeur de la charge restante totale.
    • Entrez la charge restante dans la colonne de charge restante mise à l'échelle pour le temps afin de saisir la charge restante pour une période spécifique.
  3. Modifiez le format de la charge restante de Hours ou de Days à Cost pour les ressources basées sur les coûts, telles que les ressources de dépenses, et enregistrez le projet.
Définition du pourcentage maximum de ressources sur les tâches
La procédure suivante explique comment définir le pourcentage maximum d'une ressource sur une tâche.
Procédez comme suit :
  1. Ouvrez une vue qui affiche le volet de détail des tâches.
  2. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur une tâche et cliquez sur
    Assignments
    dans le menu contextuel.
  3. Entrez le pourcentage maximum dans le champ
    Max %
    de la grille
    Assigned Resources
    , puis cliquez sur
    OK
    .
    Si nécessaire, utilisez la barre de défilement pour afficher ce champ.
Libération de ressources à partir des affectations de tâches
Lorsque vous libérez une ressource à partir d'une affectation de tâche, cette ressource peut toujours être affectée à d'autres tâches du projet.
Procédez comme suit :
  1. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur une tâche, puis cliquez sur
    Modify
    dans le menu contextuel.
  2. Ouvrez l'onglet
    Resources
    .
  3. Dans la grille
    Assigned Resource
    , sélectionnez l'affectation de ressource que vous souhaitez enregistrer, puis cliquez sur
    Release
    .
  4. Cliquez sur
    OK
    .
Transfert des affectations de tâches entre les ressources
Si des ressources du même type sont affectées à votre projet, vous pouvez transférer ces tâches d'une ressource à une autre sur le projet. Vous pouvez choisir de transférer toutes les tâches affectées ou des tâches spécifiques à une nouvelle ressource.
Lorsque vous transférez des affectations :
  • Si la ressource à partir de laquelle vous transférez l'affectation n'a pas enregistré de charges constatées sur la tâche, elle est supprimée de la tâche.
  • Si la ressource à partir de laquelle vous transférez l'affectation a enregistré des charges constatées sur la tâche, la ressource continue d'être affectée à la tâche et la charge restante est transférée à la nouvelle ressource.
Procédez comme suit :
  1. Ouvrez le ruban
    Project
    .
  2. Cliquez sur
    Transfer
    dans le groupe
    Assignments
    .
  3. Dans la liste déroulante
    Transfer assignments from this resource
    , sélectionnez le nom de la ressource à partir de laquelle l'affectation doit être transférée.
  4. Sélectionnez la tâche à transférer à la nouvelle ressource dans la grille de tâches.
  5. Dans la liste déroulante
    to this resource
    , sélectionnez le nom de la ressource à laquelle l'affectation doit être transférée.
  6. Effectuez l'une des opérations suivantes :
    • Cliquez sur la flèche vers la droite (>) pour transférer la tâche sélectionnée de la ressource affectée à la nouvelle ressource.
    • Cliquez sur la flèche vers la droite (All >) pour transférer toutes les affectations répertoriées de la ressource affectée à la nouvelle ressource.
    • Cliquez sur la flèche vers la gauche (<) pour transférer des affectations de la ressource répertoriée dans la liste déroulante
      to this resource
      à la ressource répertoriée dans la liste déroulante
      Transfer assignments from this resource
      .
    • Cliquez sur la flèche vers la gauche (All <) pour transférer toutes les affectations de la ressource répertoriée dans la liste déroulante
      to this resource
      à la ressource répertoriée dans la liste déroulante
      Transfer assignments from this resource
      .
  7. Cliquez sur
    OK
    .
    Remarque :
    La case à cocher Keep Baselines est sélectionnée par défaut. Ce paramètre transfère les références d'affectation d'origine à la nouvelle ressource.
Définition des relations de dépendance
Une dépendance permet de classer la relation, l'heure et la séquence logique entre une tâche dans le même projet (dépendance interne) ou entre une tâche du projet et une tâche externe au projet (dépendance externe). Lorsque vous créez une dépendance externe, vous ajoutez la tâche de sous-projet à votre projet principal. La création de dépendances n'ajuste pas automatiquement votre plan de projet, que vous devez planifier automatiquement.
Une dépendance lie une tâche à une autre lorsque la date de début ou de fin de la deuxième tâche (successeur) est limitée par la date de début ou de fin de la première tâche (prédécesseur). Définissez les relations de dépendance pour vous assurer que vous pouvez évaluer les conséquences en chaîne des modifications apportées aux tâches lors de la planification automatique. Si une tâche est isolée et n'est pas requise par une autre tâche ou ne dépend pas d'une autre tâche, elle peut être indépendante.
Vous pouvez créer les types de dépendances suivants pour établir la relation entre les dates de début et de fin des tâches dépendantes :
  • Liaison fin-début. La date de fin de la tâche de prédécesseur détermine la date de début la plus précoce possible de la tâche de successeur. Avec ce type de dépendance, la tâche de successeur ne peut pas commencer avant la fin de la tâche de prédécesseur.
  • Liaison fin-fin. La date de fin de la tâche de prédécesseur détermine la date de fin la plus précoce possible de la tâche de successeur. Avec ce type de dépendance, la tâche de successeur ne peut pas se terminer avant la fin de la tâche de prédécesseur.
  • Liaison début-début. La date de début de la tâche de prédécesseur détermine la date de début possible la plus précoce de la tâche de successeur. Avec ce type de dépendance, la tâche de successeur ne peut pas commencer avant le début de la tâche de prédécesseur.
  • Liaison début-fin. La date de début de la tâche de prédécesseur détermine la date de fin la plus précoce possible de la tâche de successeur. Avec ce type de dépendance, la tâche de successeur ne peut pas se terminer tant que la tâche de prédécesseur n'a pas commencé.
Le type de dépendance utilisé lors de la création de liens de dépendance est le type de dépendance par défaut que vous avez défini dans l'onglet
Defaults
de la boîte de dialogue
Options
. Le type de dépendance par défaut est
Finish-Start
. Une fois la dépendance créée, vous pouvez modifier son type.
Propriétés des dépendances d'une tâche
Utilisez l'onglet
Dependencies
de la boîte de dialogue
Task Properties
pour ajouter ou pour supprimer des dépendances de tâche. Pour afficher cet onglet, cliquez avec le bouton droit de la souris sur la tâche dans une vue qui affiche le volet de détail des tâches, puis cliquez sur
Dependencies
dans le menu contextuel.
Cet onglet affiche une liste hiérarchique des dépendances existantes entre la tâche que vous avez sélectionnée et les autres tâches du projet. Cet onglet permet de créer, de modifier ou de supprimer des relations de dépendance et de vérifier le nom, la relation, le type de dépendance et le décalage avec retard de la tâche. Vous pouvez également appliquer des dépendances à plusieurs tâches à l'aide de cet onglet.
La grille
Dependencies
de cet onglet affiche les icônes suivantes que vous pouvez utiliser pour identifier les relations de dépendance de la tâche :
  • BOW--Predecessor--ICO
    Prédécesseur
    Cette icône indique que la tâche est une tâche prédécesseur de la tâche sélectionnée.
  • BOW--Successor--ICO
    Successeur
    Cette
    icône indique que la tâche est une tâche successeur de la tâche sélectionnée.
Décalage avec retard positif et négatif dans les relations de dépendance
Vous pouvez définir avec retard le décalage entre les tâches comme positif ou négatif. Le
décalage avec retard
est la période prédéterminée entre l'heure de début et/ou de fin de deux tâches dans un plan de projet. Un
décalage avec retard négatif
correspond à la période ou au pourcentage de la durée de la tâche pendant lesquels deux tâches peuvent être en cours simultanément dans un plan de projet. Dans l'onglet
Dependencies
de la boîte de dialogue
Task Properties
, définissez un décalage avec retard positif ou négatif.
Exemple de décalage avec retard positif
Votre projet comprend de deux tâches : la tâche A et la tâche B, la tâche B devant commencer trois jours après la fin de la tâche A. Définissez le type de dépendance sur
Finish-Start
et entrez 3.00 comme décalage avec retard.
Exemple de décalage avec retard négatif
Votre projet comprend deux tâches : la tâche A et la tâche B, la tâche A devant commencer deux jours avant la fin de la tâche B. Définissez le type de dépendance sur
Finish-Start
(Liaison fin-début) et entrez -2.00 comme décalage avec retard.
Dépendances internes
Une dépendance interne est une relation de dépendance que vous créez entre deux tâches ou plus dans le même projet.
Création de dépendances de tâches internes
Plusieurs méthodes permettent de créer et de modifier les relations de dépendance entre des tâches. Vous pouvez créer des dépendances entre des tâches d'un même projet dans les diagrammes de Gantt, dans les vues de feuille de calcul et dans une vue réseau CPM afin de créer des dépendances de tâches internes. Utilisez l'onglet
Dependencies
de la boîte de dialogue
Task Properties
pour créer des dépendances.
Vous pouvez créer des relations de dépendance de prédécesseur ou de successeur dans une vue de feuille de calcul, mais celle-ci doit afficher le volet de détail des tâches.
Procédez comme suit :
  1. Ouvrez une vue qui affiche le volet de détail des tâches.
  2. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur la tâche pour laquelle vous souhaitez créer une relation de dépendance et cliquez sur
    Dependencies
    dans le menu contextuel.
  3. Cliquez sur la tâche pour laquelle vous souhaitez créer la dépendance dans la grille
    Project Tasks
    .
  4. Sélectionnez la tâche dans la hiérarchie :
    • Appuyez sur la touche
      Maj
      de votre clavier et cliquez sur une plage de tâches pour sélectionner une plage de tâches contiguë.
    • Appuyez sur la touche
      Ctrl
      de votre clavier et, tout en la maintenant enfoncée, cliquez sur les tâches pour sélectionner une plage de tâches non contiguë.
  5. Effectuez l'une des opérations suivantes pour ajouter une tâche à la grille
    Dependencies
    :
    • Double-cliquez sur la tâche.
    • Sélectionnez une tâche et faites glisser votre sélection dans la grille
      Dependencies
      .
    • Sélectionnez une tâche, puis cliquez sur
      Add Predecessor
      ou sur
      Add Successor
      .
    • Cliquez avec le bouton droit de la souris sur une tâche et cliquez sur
      Add Predecessor(s)
      ou sur
      Add Successor(s)
      dans le menu contextuel.
  6. Cliquez sur
    OK
    .
Création de plusieurs dépendances
Vous pouvez créer plusieurs dépendances entre les tâches du projet. Vous pouvez ajouter plusieurs prédécesseurs pour les successeurs d'une tâche ou d'un jalon ou vous pouvez créer une chaîne de dépendances.
Création de chaînes de dépendance
Plutôt que de créer des relations de dépendance individuelles, vous pouvez sélectionner plusieurs tâches simultanément et créer une chaîne de relations de prédécesseur à successeur. Cette opération est possible dans toutes les vues de feuille de calcul affichant le volet de détail des tâches.
Vous devez disposer d'au moins deux tâches dans une vue pour pouvoir créer une chaîne de dépendance.
Procédez comme suit :
  1. Sélectionnez la tâche à désigner comme prédécesseur.
  2. Appuyez sur la touche
    Ctrl
    de votre clavier et cliquez sur chaque tâche que vous souhaitez définir comme successeur.
  3. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur l'une des tâches sélectionnées, puis cliquez sur
    Make Chain
    dans le menu contextuel.
La procédure suivante décrit la création de plusieurs prédécesseurs pour une tâche ou pour un jalon.
Procédez comme suit :
  1. Ouvrez une vue qui affiche le volet de détail des tâches.
  2. Sélectionnez les tâches à ajouter comme tâches de prédécesseur.
    • Appuyez sur la touche
      Maj
      de votre clavier et cliquez sur une plage de tâches pour sélectionner une plage de tâches contiguë.
    • Appuyez sur la touche
      Ctrl
      et cliquez chaque tâches individuelle pour sélectionner une plage de tâches non contiguë.
  3. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur la tâche de successeur, puis cliquez sur
    Make Successor
    dans le menu contextuel.
  4. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur la tâche de successeur et cliquez sur
    Dependencies
    dans le menu contextuel pour vérifier votre sélection.
La procédure suivante décrit la création de plusieurs successeurs pour une tâche ou pour un jalon.
Procédez comme suit :
  1. Ouvrez une vue qui affiche le volet de détail des tâches.
  2. Sélectionnez les tâches que vous souhaitez ajouter en tant que tâches de successeur.
  3. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur la tâche de prédécesseur, puis cliquez sur
    Make Predecessor
    dans le menu contextuel.
  4. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur la tâche de prédécesseur et cliquez sur
    Dependencies
    (Dépendances) dans le menu contextuel pour vérifier votre sélection.
Modification des dépendances de tâches internes
L'onglet
Dependencies
de la boîte de dialogue
Task Properties
affiche les relations de dépendance pour la tâche sélectionnée, y compris les dépendances internes et externes. Vous pouvez utiliser cet onglet pour modifier la relation de dépendance et pour ajouter de nouvelles relations de dépendance.
Si vous spécifiez un pourcentage comme type de décalage avec retard et
Finish-Finish
comme type de contrainte, vous spécifiez le pourcentage de la durée du successeur. Si vous spécifiez le pourcentage pour tout autre type de contrainte, vous spécifiez le pourcentage de la durée du prédécesseur.
Chevauchement de tâches
Pour que deux tâches soient planifiées le même jour parce que la ressource a des disponibilités ce jour-là, entrez -1.00 comme décalage avec retard pour que les tâches se chevauchent.
Décalage avec retard nul
Pour planifier deux tâches dépendantes, planifiez-en une pour un jour spécifique et l'autre pour le jour suivant, puis entrez zéro comme valeur de décalage avec retard.
Procédez comme suit :
  1. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur la tâche dans la vue et cliquez sur
    Dependencies
    .
  2. Sélectionnez la tâche que vous souhaitez modifier dans la liste
    Project Tasks
    , puis modifiez les champs suivants :
    • Pred/Succ
      Spécifie la relation de dépendance de la tâche.
      Par défaut
      : Successor
      Options
      : Successor ou Predecessor
    • Type
      Indique le type de contrainte à imposer à la date de début ou de fin de la tâche.
      Par défaut
      : Finish-Start
      Options
      : Start-Start, Start-Finish, Finish-Start, ou Finish-Finish
    • Lag
      Définit le nombre qui représente la durée en jours ou le pourcentage pour indiquer la période entre les dates de début et de fin de la tâche ou le chevauchement.
      Le type de contrainte utilisé est celui que vous spécifiez.
    • Lag Type
      Indique le type de décalage avec retard.
      Valeur par défaut
      : Daily
      Valeur par défaut
      : Daily ou Percent
  3. Cliquez sur
    OK
    .
Suppression de dépendances de tâches internes
Vous ne supprimez aucune tâche du projet lorsque vous supprimez une relation de dépendance interne. En effet, vous supprimez uniquement le lien de dépendance entre les tâches. Une fois la dépendance supprimée, vous pouvez modifier la planification et exécuter une planification automatique.
Procédez comme suit :
  1. Ouvrez une vue qui affiche le volet de détail des tâches.
  2. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur la tâche, puis cliquez sur
    Dependencies
    dans le menu contextuel.
  3. Sélectionnez la tâche que vous souhaitez supprimer dans la liste
    Project Tasks
    , puis cliquez sur
    Delete
    .
  4. Cliquez sur
    OK
    .
External Dependencies
Une dépendance externe est une contrainte que vous définissez en dehors de votre projet, telle qu'une tâche d'un autre projet qui définit à quel moment une tâche est terminée. Les dépendances externes sont des tâches de prédécesseur ou de successeur sur d'autres projets.
Si vous utilisez Open Workbench avec
PPM classique
, vous pouvez insérer des tâches de projet
PPM classique
en tant que dépendances externes dans un projet ouvert dans Open Workbench.
Vous pouvez afficher une liste des dépendances externes sur la page
External Dependencies
. Pour afficher cette page, sélectionnez
Tools
(Outils),
Dépendances externes
(External Dependencies). Le projet lié en externe (par le biais de la dépendance de tâche externe) répertorie la tâche liée sur son plan de projet.
Vous pouvez également afficher les dépendances liées en externe dans la liste de l'organigramme des tâches du projet. Les dépendances s'affichent sous la tâche liée et une icône
Linked Task
apparaît sur le bouton d'en-tête de la tâche pour indiquer qu'il s'agit d'une tâche externe.
L'icône
Linked Task
s'affiche comme suit :
  • BOW--Linked Task--ICO
    Linked Task
    L'icône de tâche liée indique que la tâche est une tâche liée en externe.
Création de dépendances de tâches externes
Utilisez la boîte de dialogue
External Dependencies
pour vérifier ou créer une relation de dépendance externe avec une tâche de projet externe. Lorsque vous créez une dépendance de tâche externe, la tâche externe est insérée en tant que tâche en lecture seule ; la relation s'affiche dans les deux projets. Seule la tâche externe est liée au projet principal et non à l'ensemble du sous-projet ou du projet.
La grille
Dependencies
affiche les champs qui définissent chaque dépendance externe. Utilisez cette grille pour afficher les détails de dépendance externe, tels que le nom de la tâche externe, s'il s'agit d'une tâche prédécesseur ou successeur, le type de dépendance, le type de décalage avec retard et le nom du projet externe. Le champ
Project
affiche le nom de projet de la tâche de dépendance sélectionnée. Le champ
Task
affiche le nom de tâche de la dépendance sélectionnée.
Procédez comme suit :
  1. Ouvrez une vue de feuille de calcul qui affiche le volet de détail des tâches.
  2. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur la tâche à laquelle vous souhaitez insérer une dépendance externe, puis cliquez sur
    Insert External Dependency
    dans le menu contextuel.
  3. Localisez et sélectionnez le projet, ainsi que la tâche au niveau de laquelle vous souhaitez créer la dépendance à partir de l'organigramme des tâches dans le volet droit, puis cliquez sur
    Select
    .
Enregistrement de projets avec des dépendances externes
Lorsque vous enregistrez un projet, une copie des données de dépendance externe est elle aussi ajoutée automatiquement au fichier. Lorsque vous apportez des modifications à une tâche qui ont un impact sur une dépendance externe, celle-ci n'est pas mise à jour dans le projet dont la tâche dépend.
Modification de dépendances de tâches externes
Vous pouvez modifier les relations de dépendance pour les dépendances externes à l'aide de l'onglet
Dependencies
de la boîte de dialogue
Task Properties
ou en utilisant la boîte de dialogue
External Dependencies
. Vous ne pouvez pas déplacer les dates des tâches externes ni les modifier dans votre projet ; les propriétés de la tâche liée en externe sont en lecture seule et n'incluent pas d'informations sur les ressources ou les dépendances.
La tâche dépendante en externe doit disposer d'une relation de prédécesseur avec la tâche de votre projet pour que vous puissiez accéder à l'onglet
Dependencies
dans la boîte de dialogue
Task Properties
.
Procédez comme suit :
  1. Ouvrez le ruban
    Projects
    .
  2. Cliquez sur
    Dependencies
    dans le groupe
    External
    .
  3. Recherchez la tâche de dépendance externe que vous souhaitez modifier, puis remplissez les champs suivants :
    • Pred/Succ
      Spécifie la relation de dépendance de la tâche.
      Par défaut
      : Successor
      Options
      : Successor ou Predecessor
    • Type
      Indique le type de contrainte à imposer à la date de début ou de fin de la tâche.
      Par défaut
      : Finish-Start
      Options
      : Start-Start, Start-Finish, Finish-Start, ou Finish-Finish
    • Lag
      Définit le nombre qui représente la durée en jours ou le pourcentage pour indiquer la période entre les dates de début et de fin de la tâche ou le chevauchement.
      Le type de contrainte utilisé est celui que vous spécifiez.
    • Lag Type
      Indique le type de décalage avec retard.
      Valeur par défaut
      : Daily
      Valeur par défaut
      : Daily ou Percent
  4. Cliquez sur
    OK
    .
Suppression de dépendances de tâches externes
Utilisez la boîte de dialogue
External Dependencies
pour supprimer des dépendances externes. Lorsque vous supprimez une relation de dépendance externe, vous ne supprimez pas la tâche du projet. En effet, vous supprimez uniquement le lien de dépendance entre les tâches. Une fois la dépendance supprimée, vous pouvez modifier la planification du projet et exécuter une planification automatique.
Si vous supprimez une tâche externe à partir de son projet d'origine, qui est une dépendance externe dans un sous-projet, la dépendance externe est supprimée de tous ses enregistrements de tâche associés dans tous les autres projets.
Procédez comme suit :
  1. Ouvrez le ruban
    Projects
    .
  2. Cliquez sur
    Dependencies
    dans le groupe
    External
    .
  3. Sélectionnez la tâche dépendante externe que vous souhaitez supprimer, puis cliquez sur
    Delete
    .
Impression des dépendances de tâche
Vous pouvez imprimer une liste de toutes les dépendances de tâches associées à votre projet. Utilisez la vue de réseau CPM ou une vue de feuille de calcul qui affiche un diagramme de Gantt pour imprimer des relations de dépendance.
Affichage des relations de dépendance
Vous pouvez afficher les relations de dépendance dans la grille
Dependencies
de l'onglet
Dependencies
de la boîte de dialogue
Task Properties
ou dans une vue de diagramme de Gantt.
Pour pouvoir créer des relations de dépendance à partir d'une vue de diagramme de Gantt, vous devez d'abord pouvoir afficher la relation dans le diagramme de Gantt. Lorsque vous affichez des dépendances, la zone de diagramme de Gantt de la vue affiche les flèches de connexion entre les tâches qui possèdent des relations de dépendance.
Pour afficher la dépendance, ajoutez d'abord les champs
Task Name
ou
Task ID
à la définition de la vue et placez-les champs dans une colonne précédant les colonnes
Type
,
Lag
,
Lag Type
et
Project
.
Procédez comme suit :
  1. Double-cliquez n'importe où dans le diagramme de Gantt.
  2. Activez la case à cocher
    Show Dependencies
    .
  3. Cliquez sur
    OK
    pour afficher les relations de dépendance définies dans la vue.
Relations de dépendance entre les projets principaux et les sous-projets
Si vous travaillez sur des projets principaux et sur des sous-projets, vous pouvez créer des relations de dépendance entre eux. La méthode de création de dépendances entre les tâches d'un projet principal et les tâches de son sous-projet est identique à celle de la création de dépendances entre des tâches d'un même projet. Ces relations sont reflétées dans le projet principal et le projet d'origine du sous-projet.
Définition des propriétés avancées
Utilisez l'onglet
Advanced
de la boîte de dialogue
Task Properties
pour définir les détails de la gestion avancée d'une tâche, tels que la définition, la suppression ou la modification de contraintes de planification des tâches. L'onglet
Advanced
fournit un emplacement central à partir duquel vous pouvez définir ou modifier les valeurs relatives aux tâches. Tous les attributs de la tâche s'affichent dans cet onglet.
Cet onglet affiche une grille
Fields
qui contient les colonnes suivantes :
  • Field : affiche une liste de toutes les propriétés avancées que vous pouvez spécifier.
  • Value : affiche des cellules qui vous permettent de saisir ou de sélectionner des valeurs pour le champ. Les valeurs de champ que vous pouvez entrer dépendent du champ que vous avez sélectionné. Vous pouvez :
    • Sélectionner les cases à cocher affichées.
    • Entrez des valeurs numériques, des devises ou des dates.
    • Entrer des mots ou des phrases.
    • Sélectionner des options dans les listes déroulantes.
Les champs pouvant être modifiés dépendent de vos droits d'accès. Si un champ ne peut pas être sélectionné ou modifié, il est désactivé (par défaut).
Procédez comme suit :
  1. Ouvrez une vue qui affiche le volet de détail des tâches.
  2. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur une tâche, puis cliquez sur
    Modify
    dans le menu contextuel.
  3. Ouvrez l'onglet
    Advanced
    .
  4. Entrez les valeurs dans la colonne
    Value
    des champs suivants de la grille
    Fields
    .
    La valeur que vous pouvez saisir dépend du champ sélectionné.
    • % d'avancement
      Entrez une valeur comprise entre 0 et 99 pour identifier le pourcentage de travail effectué pour une tâche. Lorsque les tâches sont entièrement terminées, Open Workbench insère automatiquement 100 dans ce champ.
    • Actual % Spent
      Indique l'avancement d'une tâche.
    • ACWP
      Définit le coût réel du travail effectué, qui correspond au coût de la partie achevée des affectations à une tâche d'après l'utilisation réelle.
    • AV
      Définit la différence entre le coût budgété du travail planifié (CBTP) et le coût réel du travail effectué (CRTE).
    • BàA
      Définit le budget à l'achèvement, qui correspond au coût budgété de l'utilisation des ressources pour le plan de référence.
    • Baseline Fixed Duration?
      Définit si la référence est définie pour une durée fixe.
    • CBTE
      Définit le coût budgété du travail effectué. Le CBTE représente le coût de la partie achevée d'une tâche en fonction de l'utilisation totale de référence. Il s'agit également d'un calcul de la valeur d'en-cours.
    • BCWS
      Définit le coût budgété du travail planifié, qui correspond au coût de l'utilisation totale de référence jusqu'à la date de référence du projet.
    • Catégorie
      Définit le nom du groupe ou de la classe auxquels cette tâche appartient.
    • EàA
      Définit l'estimation à l'achèvement, qui correspond au total du coût engagé à ce jour et des coûts prévus pour les tâches inachevées et fournit une projection.
    • Unplanned
      Indique si la tâche n'est pas planifiée.
  5. Cliquez sur
    OK
    .
Définition des contraintes de planification de la tâche
Vous pouvez définir les contraintes de planification des tâches qui s'appliquent à la planification automatique à l'aide de l'onglet
Advanced
de la boîte de dialogue
Task Properties
. Les tâches de contrainte vous permettent d'indiquer à quel moment une tâche doit commencer ou se terminer pendant la planification automatique. Les contraintes de planification peuvent remplacer la priorité pendant la planification automatique, mais elles ne peuvent pas remplacer les tâches verrouillées pour la planification.
Lors de la définition de contraintes de planification des tâches, la date de
début
de la contrainte indique que la tâche commence au début de la journée de travail et la date de
fin
de la contrainte indique que la tâche se termine à la fin de la journée de travail. Tenez compte des points suivants lors de l'ajout de contraintes à des tâches :
  • Si le statut d'une tâche est
    Started
    , la date de début de la contrainte est en lecture seule et vous ne pouvez pas la modifier.
  • Si le statut d'une tâche est
    Completed
    , toutes les dates de contrainte sont en lecture seule et vous ne pouvez pas les modifier.
  • Si une tâche est une tâche récapitulative qui limite les tâches détaillées, vous ne pouvez pas ajouter les contraintes de tâche récapitulative.
Si une ligne d'une colonne est grise, cela signifie que vous ne pouvez pas saisir de valeur.
Procédez comme suit :
  1. Ouvrez une vue qui affiche le volet de détail des tâches.
  2. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur la tâche pour laquelle vous souhaitez définir des contraintes de planification, puis cliquez sur
    Modify
    dans le menu contextuel.
  3. Ouvrez l'onglet
    Advanced
    .
  4. Définissez les dates pour les types de contraintes dans la grille
    Constraints
    , puis cliquez sur
    OK
    :
    • Doit commencer le
      Définit la date exacte à laquelle la tâche doit commencer. Cette date est toujours respectée, sauf si la tâche est verrouillée à d'autres dates ou si elle provoque une surcharge des ressources.
      Cette contrainte écrase les dates de constrainte
      Start No Earlier Than
      et
      Start No Later Than
      .
    • Début au plus tôt le
      Définit la date après laquelle la tâche doit commencer.
    • Début au plus tard le
      Définit la date avant laquelle la tâche doit commencer.
    • Doit terminer le
      Définit la date exacte à laquelle la tâche doit se terminer. Cette date est toujours respectée, sauf si la tâche est verrouillée à d'autres dates ou si elle provoque une surcharge des ressources.
      Cette contrainte écrase les dates de constrainte
      Finish No Earlier Than
      et
      Finish No Later Than
      .
    • Fin au plus tôt le
      Définit la date à laquelle ou après laquelle la tâche doit se terminer.
    • Fin au plus tard le
      Définit la date à laquelle ou avant laquelle la tâche doit se terminer.
Verrouillage des tâches définies
Vous pouvez verrouiller certaines tâches ou certains jalons définis afin d'empêcher les fonctions de planification, telles que le recalcul ou la planification automatique, de déplacer la tâche. Utilisez l'onglet
Advanced
de la boîte de dialogue
Task Properties
pour verrouiller une tâche. Vous pouvez toujours décaler la date de début, la date de fin ou les deux d'une tâche verrouillée dans les vues qui affichent un diagramme de Gantt, telle que la vue Diagramme de Gantt.
Lorsque vous verrouillez une tâche et que vous planifiez automatiquement votre projet, la planification automatique ne déplace pas la charge restante. Si des rôles sont affectés aux tâches verrouillées, la charge restante ne se déplace pas et ne correspond pas à une date antérieure. Il en va de même pour les ressources qui n'ont pas saisi de données dans leurs feuilles de temps actuelles ; la charge restante s'étend de la date de début de la tâche à la date de fin de la tâche, en fonction du modèle de répartition de charge.
Vous pouvez remplacer ce verrouillage en planifiant automatiquement votre projet.
Procédez comme suit :
  1. Ouvrez une vue qui affiche le volet de détail des tâches.
  2. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur la tâche et cliquez sur
    Modify
    .
  3. Ouvrez l'onglet
    Advanced
    .
  4. Faites défiler la liste
    Fields
    et sélectionnez
    Lock for Scheduling?
    , puis cliquez sur
    OK
    .
Affichage du pourcentage d'utilisation de la tâche
Vous pouvez afficher le
% Expended
d'une tâche dans l'onglet
Advanced
de la boîte de dialogue Task
Properties
. Contrairement à la valeur
% Complete
, la valeur
% Expended
est calculée et elle représente le pourcentage d'utilisation des ressources sur une tâche. Etant donné que la valeur
% Expended
est calculée et qu'elle peut être plus précise que la valeur
% Complete
, qui est une valeur définie par l'utilisateur et qui est limitée à 2 décimales, les calculs de la valeur d'en-cours tels que le CBTE peuvent produire différents résultats en fonction de la valeur
% Complete
sélectionnée.
Ajout de notes de projet, de tâche et de ressource dans Open Workbench
Les
notes
vous permettent d'enregistrer des informations spécifiques au projet pour vous-même ou pour d'autres membres du personnel. Vous pouvez afficher, ajouter, modifier et supprimer des notes. Vous pouvez également modifier les catégories des notes et afficher les commentaires historiques. La liste des notes apparaît dans la grille d'historique.
Les
catégories
permettent de sélectionner et de filtrer différents groupes et classes de tâches, de notes ou de ressources dans la vue. Vous pouvez entrer de nouvelles catégories dans la liste déroulante
Category
ou utiliser les catégories déjà répertoriées. Les catégories répertoriées sont celles que vous avez ajoutées lorsque vous avez défini les options générales d'Open Workbench.
Procédez comme suit :
  1. Ouvrez la boîte de dialogue
    Project Properties
    ,
    Task Properties
    ou
    Resource Properties
    .
  2. Ouvrez l'onglet
    Notes
    .
  3. Effectuez l'une des opérations suivantes :
    • Ajoutez une note dans la zone de texte.
    • Sélectionnez une note dans la grille d'historique.
  4. Entrez ou sélectionnez une catégorie à laquelle la note est associée dans la liste déroulante
    Category
    .
    Si vous ajoutez une nouvelle catégorie de notes, spécifiez un emplacement de fichiers global afin de la mettre à disposition pour une utilisation ultérieure.
  5. Cliquez sur
    Add
    , puis sur
    OK
    .
  6. Pour modifier une note, sélectionnez-la dans la grille d'historique, puis cliquez sur
    Modify
    et effectuez l'une des opérations suivantes :
  • Pour modifier le contenu de la note, modifiez les données dans le champ de texte, puis cliquez sur
    Modify
    .
  • Pour modifier la catégorie de la note, entrez ou sélectionnez une catégorie dans la liste déroulante
    Category
    .
Suppression des notes
Utilisez l'onglet
Notes
dans les boîtes de dialogue
Project Properties
,
Task Properties
et
Resource Properties
pour supprimer une note.
Procédez comme suit :
  1. Ouvrez la boîte de dialogue
    Project Properties
    ,
    Task Properties
    ou
    Resource Properties
    .
  2. Ouvrez l'onglet
    Notes
    .
  3. Sélectionnez la note que vous souhaitez supprimer dans la grille d'
    historique
    et cliquez sur
    Delete
    .
  4. Cliquez sur
    OK
    .
Affectation de ressources à des tâches dans Open Workbench
En tant que chef de projets, vous êtes chargé d'affecter des ressources à des tâches dans Open Workbench (OWB). Vous pouvez également affecter des ressources à des tâches à partir d'une vue qui affiche le volet de détail des ressources. Utilisez cet onglet pour appliquer des propriétés à plusieurs tâches.
Lorsque vous affectez une ressource à une tâche clé, la charge restante de la ressource détermine les dates de début et de fin.
Procédez comme suit :
  1. Ouvrez une vue qui affiche le volet de détail des tâches.
  2. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur une tâche et cliquez sur
    Assignments
    dans le menu contextuel.
  3. Dans la grille
    Project Resources
    , sélectionnez la ressource que vous souhaitez affecter à votre tâche, puis cliquez sur
    Assign
    .
  4. Cliquez sur
    OK
    .
Définition de modèles de répartition de charge des ressources
Un
modèle de répartition de charge
définit la répartition du travail sur toute la durée d'une tâche. Le modèle de répartition de charge d'une ressource définit la façon dont les affectations de ressources sont utilisées pour effectuer les tâches lorsque vous recalculez la durée de tâche et que vous planifiez automatiquement votre projet. Les modèles suivants sont disponibles pour vous aider à répliquer la façon dont les membres de l'équipe travaillent sur les tâches.
Vous pouvez affecter des ressources à des tâches à l'aide des modèles de répartition de charge suivants. Utilisez ces modèles de répartition de charge avec la planification automatique pour créer automatiquement une planification utilisable prenant en charge les variations en temps réel dans le mode d'affectation et de réalisation du travail.
Utilisez le champ
Loading
de l'onglet
Resources
de la boîte de dialogue
Task Properties
pour définir le modèle de répartition de charge sur une tâche pour une ressource.
Procédez comme suit :
  1. Ouvrez une vue qui affiche le volet de détail des tâches.
  2. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur une tâche et cliquez sur
    Assignments
    dans le menu contextuel.
  3. Dans la grille
    Assigned Resources
    , sélectionnez le nom de la ressource pour laquelle vous souhaitez définir le modèle de répartition de charge.
  4. Complétez le champ
    Loading
    dans la grille, puis cliquez sur
    OK
    .
Modèle de répartition de charge uniforme
Ce modèle affecte le temps des ressources de façon égale sur une tâche uniquement pour les jours où la ressource est disponible pour répondre aux exigences de la tâche. Par exemple, si une ressource est planifiée pour travailler quatre heures par jour sur une tâche, elle n'est pas planifiée pour travailler sur cette tâche les jours où sa disponibilité lui permettrait uniquement de travailler sur la tâche pendant trois heures. Le pourcentage maximum et la disponibilité des ressources sont pris en compte lors de l'affectation des ressources à des tâches à l'aide de ce modèle de répartition de charge.
Pour utiliser ce modèle de répartition de charge, définissez le pourcentage maximum de la ressource sur la tâche.
Modèle de répartition de charge en amont
Ce modèle alloue l'utilisation des ressources dès que possible dans la tâche. Les ressources sont affectées afin que le travail soit réalisé dès que leur disponibilité le permet. Le pourcentage maximum de la ressource sur une tâche et la disponibilité de la ressource sont pris en compte lors de l'utilisation de ce modèle de répartition de charge.
Pour utiliser ce modèle de répartition de charge, définissez le pourcentage maximum de la ressource sur la tâche.
This image illustrates a front loading pattern
Modèle de répartition de charge tardive
Ce modèle alloue l'utilisation des ressources aussi tard que possible dans la tâche. Les ressources sont affectées pour que le travail soit effectué au plus tard d'après leur disponibilité. Le pourcentage maximum et la disponibilité des ressources sont pris en compte lors de l'affectation des ressources à des tâches à l'aide de ce modèle de répartition de charge.
Pour utiliser ce modèle de répartition de charge, définissez le pourcentage maximum de la ressource sur la tâche.
This image illustrates the back loading pattern
Modèle de répartition de charge fixe
Ce modèle alloue l'utilisation des ressources aux tâches en fonction des besoins. Open Workbench verrouille automatiquement les affectations de ressources fixes afin qu'elles ne soient pas modifiées lors de la planification automatique ou lors du recalcul de la durée de la tâche.
Lorsque vous utilisez ce modèle, vous pouvez créer une tâche discontinue ou une tâche qui démarre et s'arrête, puis qui redémarre. Vous pouvez afficher le modèle dans les vues où la charge restante est affichée sous la forme de tableaux.
This image illustrates the fixed loading pattern
Modèle de répartition de charge de contour
Ce modèle ajuste la répartition de la ressource en fonction de la disponibilité restante de la ressource et en lissant les pics et les creux. Il est flexible et peut s'afficher sous forme d'image inverse ou en miroir des modèles de tâche qui se chevauchent. Les modifications que vous apportez à la durée de la tâche une fois celle-ci planifiée entraînent l'égalisation des affectations de ressources pour chaque période pendant toute la durée de la tâche.
Ce modèle utilise les caractéristiques du modèle de répartition de charge uniforme dans les cas suivants :
  • Modification de la durée, de la date de début ou de la date de fin d'une tâche
  • Planification automatique de la tâche
  • Saisie d'une nouvelle valeur de charge restante
This image illustrates the contour loading pattern
Suivi de l'avancement des ressources dans Open Workbench
Suivi des ressources par utilisation réelle totale
Vous pouvez enregistrer l'utilisation réelle périodique à l'aide de l'onglet
Resources
de la boîte de dialogue
Task Properties
ou en modifiant une vue qui affiche le champ Actual.
Procédez comme suit :
  1. Ouvrez une vue qui affiche le volet de détail des tâches.
  2. Sélectionnez une tâche et cliquez dans la cellule affichant l'utilisation réelle totale.
  3. Entrez l'utilisation réelle totale pour chaque cellule applicable sur l'échelle de temps.
Suivi des ressources par utilisation réelle périodique
L'enregistrement périodique de l'utilisation des ressources pour chaque tâche à laquelle une ressource est affectée est le moyen le plus complet et le plus précis d'assurer le suivi de votre projet. Les ressources enregistrent l'utilisation réelle en remplissant des feuilles de temps
PPM classique
où le temps réel passé par chaque ressource sur une tâche est enregistré à la fin d'une période spécifique.
Vous pouvez utiliser la vue Diagramme de Gantt pour effectuer le suivi de l'utilisation des ressources pour toutes les tâches auxquelles une ressource unique est affectée. Utilisez cette vue pour effectuer le suivi des données d'utilisation d'une ressource pour un projet ou groupe entier. Lorsque vous utilisez cette vue avec la liste déroulante
Quick Filter by Resource
, vous pouvez afficher les données d'une ressource à la fois.
Coût réel des affectations de tâches de ressource
Vous pouvez afficher les données de coût réel total pour les affectations de tâches de ressource dans les vues. Vous devez d'abord ajouter le champ
Actual Cost
à la disposition de la vue. Dans la définition de la vue, ce champ est disponible dans les sous-dossiers
Assignment To Tasks
et
All
du dossier
Resource Information
. Vous pouvez formater le champ
Actual Cost
de manière à afficher une valeur unique ou plusieurs valeurs mises à l'échelle pour le temps.
Le coût réel d'une affectation de tâche est utilisé pour déterminer le coût réel du travail effectué (CRTE) pour une tâche ainsi que pour référencer les coûts des tâches et des affectations de tâches.
Si vous utilisez Open Workbench avec
PPM classique
, le coût réel d'une affectation de tâche dans Open Workbench est le coût réel total de l'affectation de tâche provenant de
PPM classique
. Cette valeur est basée sur les unités de travail réelles enregistrées pour une affectation de ressource à l'aide de feuilles de temps, de transactions financières, de planificateurs externes ou d'objets XOG.
Lors de la création de scénarios de simulation à l'aide de la valeur Actual Usage, le coût réel est calculé à l'aide du taux de ressource et non des unités de travail réelles. La formule suivante est utilisée :
Actual Cost = Actual Usage * resource rate