Impact des modifications et mise à niveau

ccppmop1592
HID_HID_release_info_change_impact_od
La page
Impact des modifications et mise à niveau
présente les modifications significatives, les actions requises, les problèmes connus et les options recommandées pour les utilisateurs effectuant une mise à niveau vers
Clarity
15.9.1
. Planifiez la mise à niveau de
Clarity
et déterminez les options qui répondent aux besoins de votre entreprise. Les équipes peuvent également utiliser ces informations pour planifier vos efforts de formation, d'intégration et d'adoption des nouvelles fonctionnalités.
Pour plus d'informations sur la compatibilité, consultez la section Configuration matérielle et logicielle requise pour la compatibilité.
Pour plus d'informations sur l’installation et la mise à niveau, consultez la section Installation et mise à niveau.
Par exemple, si vous procédez à la mise à niveau de la version 15.5 vers la version
15.9.1
de
Clarity
, examinez les modifications des versions 15.5, 15.5.1, 15.6, 15.6.1, 15.7, 15.7.1, 15.8, 15.8.1 et 15.9 avant et après la mise à niveau. Pour basculer vers la page
Portée des modifications et mise à niveau
de chaque version, cliquez sur le menu
Versions
dans la partie supérieure de cette page. Vérifiez régulièrement si le contenu a été mis à jour, en particulier si vous avez téléchargé un fichier PDF. Cette documentation est régulièrement mise à jour avec de nouvelles informations, notamment de nouveaux exemples, des explications, des corrections et des informations sur les patchs.
Pour préparer la mise à niveau vers
Clarity
15.9.1
, examinez les chemins de mise à niveau pris en charge, les fonctionnalités, les améliorations ainsi que les opérations de mise à niveau requises. Les informations suivantes résument la manière dont les nouvelles modifications introduites dans cette version affectent votre expérience de mise à niveau.
Remplacement de OracleJDK par AdoptOpenJDK à partir de
Clarity
15.7
Java Image
Depuis le 19 août 2019,
Clarity
a cessé les mises à jour de produit associées à Oracle Java. Cela permettra à notre équipe de développement de centrer ses efforts sur l'ajout de valeur aux futures versions du produit. CA Technologies (une société Broadcom), assure toujours la prise en charge de ses produits et les termes et conditions stipulés dans les contrats de licence entre CA Technologies et ses clients restent en vigueur.
Les clients actuels peuvent continuer à exécuter et à utiliser des versions qui incluent des composants Java Oracle dans des environnements de production et hors production
. Toutefois, pour résoudre les problèmes de sécurité et de vulnérabilité Java qui peuvent survenir, l'installation d'un Service Pack ou d'une mise à niveau vers une version plus récente de
Clarity
prenant en charge AdoptOpenJDK peut s'avérer nécessaire. Cette modification n'affecte pas Jaspersoft, qui prend toujours en charge Java 8.
Cette page inclut les sections suivantes :
2
Nouvelle application mobile Clarity 3.1.0
Linked
L'application mobile Clarity 3.1.0 a été publiée sur les plates-formes iOS et Android. Les chefs de projets et autres parties prenantes détenant les droits d'accès appropriés peuvent utiliser l'application pour réviser et approuver des feuilles de temps sur trois périodes, à savoir les périodes précédente, actuelle et suivante.
L'application mobile Clarity 3.1.0 prend en charge clarity 15.5.0.1 et les version ultérieures, mais vous pouvez approuver des feuilles de temps uniquement si vous avez accès à Clarity 15.9.2 ou version ultérieure. Le droit d¡accès Mobile - Approuver la feuille de temps - Naviguer a été introduit dans Clarity 15.9.2 pour assurer la prise en charge de la fonctionnalité d'approbation des feuilles de temps mobiles.
Pour en savoir plus sur l'application mobile Clarity 3.1.0, voir Nouveauté : Application mobile Clarity version 3.1.0.
Nouvelle intégration de Clarity Rally

Les organisations peuvent utiliser l'intégration Clarity-Rally nouvelle et améliorée pour garantir l'acheminement transparent des données entre les deux applications.
L'intégration Clarity-Rally nouvelle et améliorée est :
  • extensible et configurable en toute simplicité
    : vous pouvez mapper des objets et des attributs entre Clarity et Rally pour vous assurer que l'intégration répond à vos exigences spécifiques ;
  • simple à gérer
    : l'intégration peut être définie et gérée par les administrateurs Clarity disposant de connaissances de base de PPM classique ;
  • validée et prise en charge par Broadcom
    : vous n'avez pas besoin d'effectuer de tests de régression après chaque version.
Linked
Voici quelques-unes des étapes clés à suivre pour procéder à l'intégration :
  1. Remplir les conditions préalables requises pertinentes pour configurer l'intégration
  2. Créer un objet d'intégration pour intégrer Clarity à une instance Rally spécifique
  3. Créer un mappage d'intégration
  4. Exécuter le job Importer des mappages d'intégrations pour récupérer tous les objets de type d'élément de portefeuille Rally et les attributs associés
  5. Définir des mappages d'objets valides
  6. Définir des mappages de champs valides
  7. Spécifier un investissement Clarity mappant vers un objet dans Rally
  8. Exécuter le job Synchroniser les informations mappées pour synchroniser les données entre Clarity et Rally
  9. Examiner la table de stockage intermédiaire de Clarity pour comprendre les modifications à apporter depuis Rally vers Clarity
Impact de la mise à niveau
: les clients peuvent continuer à utiliser la nouvelle intégration Rally ainsi que la hiérarchie des éléments de portefeuille et investissements Rally ou les intégrations de feuille de temps (Clarity), si nécessaire.L'intégration Agile, si elle a été configurée par un client, n'a aucun impact sur cette intégration existante après la mise à niveau.Les nouveaux jobs (par exemple, Importer des mappages d'intégration, Synchroniser les informations mappées et Importer des tables de stockage intermédiaire) sont incompatibles avec les anciens jobs (par exemple, Synchroniser CA Agile Central et Créer des investissements CA Agile Central) afin d'empêcher leur exécution simultanée.
Points clés à retenir
  • Si le job Importer des mappages d'intégration n'est pas exécuté après la création d'une instance Mappages d'intégrations, les objets Clarity et Rally ne sont pas disponibles dans leurs listes déroulantes respectives.Si vous créez des attributs personnalisés (dans Clarity ou dans Rally), le job Importer des mappages d'intégration doit être exécuté pour s'assurer qu'ils sont disponibles dans la grille de mappage de champs.
  • A l'issue du job Synchroniser les informations mappées, l'utilisateur se voit automatiquement accorder l'accès aux tables de stockage intermédiaire.
  • Les droits d'accès global Mappage d'intégration (Afficher, Modifier et Supprimer) sont automatiquement ajoutés au groupe Administrateur système PMO. Ce processus d'arrière-plan permet d'accéder aux tables de stockage intermédiaire.
Pour en savoir plus sur la nouvelle intégration Clarity-Rally, voir Intégration Clarity-Rally.
Améliorations apportées à l'accessibilité
Linked

Les composants Clarity suivants sont conformes aux 4 aspects de conformité (objets visuels, conception réactive, clavier et prise en charge du lecteur d'écran) :
  • Options d'affichage (grille)
    • Affichage décimal des monnaies et des nombres, périodes des mesures par période, période de début, période de fin, nombre total de colonnes
  • Vues enregistrées
    • Gérer et Enregistrer sous
  • Barre d'action sur les éléments (grille de sélection multiple)
    • Tout sélectionner, Tout désélectionner, Modifier, Marquer pour suppression, Effacer les éléments supprimés
  • Sélecteur de couleurs - Couleur de la liste déroulante
  • Message toast
  • Filtre générique
  • Outil de basculement d'une disposition à une autre (Espace d'informations, Grille, Chronologie)
  • Pièce jointe (Grille)
  • Rechercher
  • Améliorations globales de l'utilisation
    • Personnes et icônes d'action mises à jour
    • Mises à jour du style UX de la bannière
    • Panneau de colonnes - Développer/Réduire toutes les sections
Pour plus d'informations sur les composants pris en charge et le niveau de conformité, consultez la section Fonctionnalités d'accessibilité dans Clarity.
Opération de mise à niveau
: aucune action n'est requise.
Améliorations apportées aux investissements

Utilisation de réservations mixtes dans la page Dotation en personnel
Linked
Clarity prend désormais en charge la réservation mixte dans l'espace de travail Dotation en personnel. Les chefs de projets saisissent les allocations à réservation optionnelle pour toutes les ressources requises pour un projet donné et sa durée. Les chefs de projets capturent les allocations prévues. Les responsables des ressources débattent avec le chefs de projets pour obtenir l'alignement, puis convertir les allocations planifiées (optionnelles) en allocations validées (fermes). La discussion se produit généralement sur une base trimestrielle qui aboutit à une réservation mixte.Un membre de l'équipe fait l'objet d'une réservation mixte lorsque l'allocation prévue et l'allocation ferme ne sont pas égales.
Vous pouvez activer les réservations mixtes dans PPM classique sur la page Paramètres de gestion de projets. Dans les versions précédentes, l'espace de travail Dotation en personnel était disponible en mode lecture seule après l'activation de la réservation mixte. Dans cette version, la case à cocher Allocations fermes s'affiche dans la vue Ressource à investissements et Investissements à ressources. Pour en savoir plus sur l'espace de travail Dotation en personnel, voir Clarity : Demande de ressources et de rôles pour affecter du personnel à des investissements.
Opération de mise à niveau
: aucune action n'est requise. Une fois que vous aurez effectué une mise à niveau vers cette version et activé les réservations mixtes, vous pourrez utiliser l'espace de travail Dotation en personnel.
Points clés à retenir
:
  • La conception fonctionnelle Téléscope n'a pas été modifiée avec l'introduction de l'option Allocation ferme dans l'espace de travail Dotation en personnel.
  • La fonctionnalité Téléscope continue d'utiliser les allocations (planifiées) et n'inclut pas d'informations sur les allocations fermes (validées).
Modules Risques, Problèmes et Changements disponibles pour tous les investissements
Dans les versions précédentes, deux approches permettaient de gérer les risques, les problèmes et les changements pour les investissements :
  1. Les risques se géraient directement pour chaque projet à l'aide de divers attributs Risque et en calculant un indice de risque. Les idées et l'investissement personnalisé incluaient un champ Risque.
  2. Les modules Risques, Problèmes et Changements s'utilisaient dans les projets pour créer une liste détaillée des risques ayant un impact sur les projets.
Linked
Dans cette version, les modifications suivantes ont été apportées afin d'améliorer votre expérience de gestion des risques.
  1. Si vous gérez des risques directement pour chaque investissement, vous pouvez utiliser un nouvel attribut calculé Indice de risque introduit dans cette version. Onze nouveaux attributs de contribution ont également été introduits (Risque lié à la disponibilité des ressources, Risque lié à la capacité de prise en charge, Risque technique, Risque lié au parrainage, Risque lié à la culture organisationnelle, Risque des objectifs, Risque d'interdépendances, Risque lié à l'implémentation, Risque lié à l'interface utilisateur, Risque lié à la modularité et Risque de financement). Etant donné que l'indice de risque est un attribut calculé, vous pouvez le remplir en renseignant les onze attributs qui contribuent à l'indice de risque. Ces attributs sont disponibles pour tous les investissements.
    Les attributs de risque associés à l'objet Projet ont été désapprouvés. Clarity synchronisera les valeurs entre les attributs désapprouvés et les nouveaux attributs pendant un an avant d'annoncer la fin de la prise en charge de l'attribut Risque et des facteurs de contribution associés. Les vues PPM classique continueront d'utiliser les attributs de risque désapprouvés.
  2. Si vous prévoyez de créer une liste détaillée des risques, vous pouvez utiliser les modules Risques, Problèmes et Changements pour les projets, les idées et les investissements personnalisés. Ces modules étaient auparavant disponibles uniquement pour les projets.
  3. De nouveaux droits d'accès Créer, Modifier, Supprimer et Afficher ont été introduits dans cette version. Les administrateurs doivent ajouter les modules Risque, Problèmes et Changements au plan et vous fournir les droits d'accès appropriés pour que vous puissiez interagir avec les modules.
timeline
Impact de la mise à niveau
: vous devez tenir compte des points ci-après lors de la mise à niveau vers cette version.
  • Après la mise à niveau vers Clarity 15.9.2, les plans personnalisés et standard associés à l'idée et à l'investissement personnalisé incluent automatiquement les modules Risques, Problèmes et Changements.
    • Pour masquer ces modules dans le plan standard (idées et investissements personnalisés), vous pouvez exploiter la fonctionnalité Règles métier.
    • Pour supprimer ces modules des plans personnalisés, vous pouvez modifier le plan et les supprimer afin qu'ils ne soient pas visibles pour l'utilisateur final.
  • Si vous avez modifié l'attribut Risque dans votre environnement pour mettre à jour la formule de calcul du risque, les attributs Indice du risque et Risque affichent différentes valeurs dans Clarity. Veillez à mettre à jour l'attribut Indice du risque afin de refléter le mode de calcul des risques dans votre organisation.
  • Les administrateurs devront fournir aux utilisateurs des droits d'accès globaux pour l'affichage des modules Risques, Problèmes et Changements après la mise à niveau afin de s'assurer que ces utilisateurs peuvent exploiter ces modules.
Points clés à retenir
:
  1. Les sous-objets des modules Risques, Problèmes et Changements ne sont pas disponibles pour les OIHP PPM classique (y compris les idées).
  2. Les propriétés des OIHP PPM classique ne seront pas mises à jour.
    1. Les clients peuvent configurer les propriétés, les listes et les vues de filtre dans PPM classique s'ils souhaitent utiliser les nouveaux attributs Risque.
Pour en savoir plus sur les risques, problèmes et changements, consultez la section Clarity : Gestion des risques, problèmes et changements pour les projets.
Nouveau widget de défilement et options améliorées pour l'affichage des totaux
Linked
Un widget de défilement par période s'affiche dans le module Dotation en personnel. Vous pouvez cliquer sur les flèches vers l'avant et vers l'arrière du widget pour parcourir rapidement les données de plusieurs périodes. Les paramètres Période de début et Période de fin mettent à jour le widget et sont mis à jour au fur et à mesure que vous parcourez le widget. Vous pouvez également définir si la somme des périodes ou les totaux généraux doivent apparaître dans la colonne Totaux. Si vous sélectionnez Totaux généraux, Clarity continue d'afficher les totaux pour la durée totale de votre investissement, y compris lorsque vous parcourez plusieurs périodes à l'aide du widget.
  • La valeur Somme des périodes affiche le total (par exemple, allocation) pour le nombre de périodes dans la grille (configuré via les options d'affichage).
    • Exemple : si la durée d'un investissement est de 12 mois, si la grille est configurée pour afficher 6 mois et si l'option Somme des périodes est sélectionnée, la colonne Totaux additionne les 6 mois affichés dans la grille (par exemple, d'allocation).
    • Le champ Totaux est modifiable lorsque l'option Somme des périodes est sélectionnée.
  • Le champ Total général affiche le total (par exemple, l'allocation) pour la durée de l'investissement, quel que soit le nombre de périodes affichées dans la grille (configuré via les options d'affichage).
    • Exemple : si la durée d'un investissement est de 12 mois, si la grille est configurée pour afficher 6 mois et si l'option Total général est sélectionnée, la colonne Totaux additionne les 12 mois de l'investissement (par exemple, d'allocation).
    • Le champ Totaux n'est pas modifiable avec les périodes affichées lorsque l'option Total général est sélectionnée.
Le widget de défilement des mesures par période ne s'affiche pas tant que l'utilisateur n'a pas sélectionné au moins une mesure par période dans les options d'affichage.
Impact de la mise à niveau
: aucun impact. Le nouveau widget s'affiche dans toutes les grilles dans lesquelles les mesures par période sont prises en charge.
Nouvelle disposition de chronologie pour le module Tâches
Linked
Vous pouvez utiliser la disposition de chronologie nouvelle et améliorée pour créer et gérer des tâches. Divisée en deux parties, cette disposition Chronologie comprend un organigramme des tâches à gauche et une chronologie des tâches à droite. L'organigramme des tâches et la chronologie des tâches affichent toutes les tâches de sous-niveau associées au projet/à l'élément d'investissement sélectionné. Voici quelques exemples d'améliorations clés apportées à la chronologie :
  • Vous pouvez utiliser l'onglet Colonnes pour ajouter des champs à la section Organigramme des tâches.
  • Les barres récapitulatives sont ombrées en fonction de l'achèvement des tâches associées.
Impact de la mise à niveau
: dans la version précédente, la disposition de chronologie affichait les périodes fiscales. Dans cette version, la disposition de chronologie prend en charge les périodes calendaires. Par conséquent, lorsque vous effectuez une mise à niveau, les tâches existantes s'affichent dans des périodes calendaires dans la disposition de chronologie.
Points clés à retenir
:
  • La chronologie inclut la colonne Organigramme des tâches comme colonne fixe ne pouvant pas être masquée ou déplacée vers une autre position dans la grille.
    • Les utilisateurs peuvent ajouter un autre attribut Tri de l'organigramme des tâches sous forme de colonne dans le tableau avec la chronologie dans la vue et enregistrer la configuration dans une vue.
  • Dans la chronologie, la barre % d'achèvement s'affiche pour toutes les tâches, y compris les tâches récapitulatives.
    • La couleur d'une barre de chronologie est dérivée du statut de la tâche.
    • L'ombrage d'une barre de chronologie est appliqué d'après le pourcentage d'achèvement de la tâche.
Pour en savoir plus sur la disposition de chronologie, consultez la section Clarity : Phases du projet, jalons, tâches et points à exécuter.
Marquage des investissements pour la suppression
Linked
Vous pouvez désormais utiliser le bouton d’action Marquer pour la suppression pour marquer un investissement (projet, idée, investissement personnalisé) pour suppression dans Clarity. Lorsque vous marquez un investissement pour suppression, Clarity définit le champ Indicateur de purge. Les partenaires appropriés peuvent maintenant réviser tous les investissements marqués pour suppression. Une fois qu'ils ont terminé, ils peuvent exécuter le job "Supprimer les investissements et les périodes de relevés d'heures" pour supprimer les investissements appropriés.
Avant de marquer un investissement pour suppression, assurez-vous que les conditions suivantes sont remplies :
  • Le statut financier de l'investissement est défini sur Clôturé(e) afin d'empêcher les nouvelles transactions.
  • Le statut d'investissement est défini sur Inactif.
  • Aucune instance de processus n'est en cours d'exécution au niveau de l'investissement.
Vous devez détenir le droit d'accès global <Investissement> - Supprimer - Tout et les droits d'accès Modifier pour les investissements que vous souhaitez marquer pour suppression. Les droits d'accès suivants ont été introduits dans cette version pour faciliter la suppression des investissements dans Clarity.
  • <Investissement personnalisé> - Supprimer - Tout
  • Idée - Supprimer - Tout
L'option "Marquer pour suppression" est spécifique à Clarity. Elle n'a pas d'incidence sur l'option "Marquer pour suppression" disponible dans PPM classique.
Points clés à retenir
:
  • Les utilisateurs disposant d'un accès "Supprimer - Tout (Global)" et "Modifier pour les investissements personnalisés, les idées ou les projets" peuvent utiliser l'option "Marquer pour suppression".
  • Lorsque le job "Supprimer les investissements et les périodes de relevés d'heures" est exécuté, le système supprime l'investissement et toutes les données associées.
  • Si un investissement inclut des charges constatées sur la feuille de temps et que la case à cocher
    Administration
    ,
    Gestion de projets
    ,
    Paramètres
    ,
    A
    utoriser la suppression des investissements marqués avec des données de feuille de temps et de transaction
    n'est PAS sélectionnée, un message s'affiche indiquant que l'investissement ne peut pas être marqué pour suppression.
Pour en savoir plus sur la suppression d'investissements, consultez la section Clôture, désactivation et suppression de projets et d'investissements.
Impact de la mise à niveau
: aucun impact. A l'issue de la mise à niveau vers cette version, vous pourrez marquer des investissements pour suppression.
Améliorations apportées aux feuilles de route

Linked
La fonctionnalité Feuilles de route a été améliorée afin d'exploiter les dispositions Espace d'informations, Grille et Chronologie utilisées à tous les niveaux de Clarity. Les feuilles de route exploitent la grille commune de Clarity pour que vous puissiez utiliser des fonctionnalités telles que le filtre, la recherche, les vues enregistrées, le panneau Détails, la prise en charge des attributs personnalisés ou encore l'exportation au format CSV.L'utilisateur peut désormais configurer le contenu supplémentaire à afficher dans la fiche Espace d'informations et enregistrer les informations dans une vue depuis la vue Espace d'informations. La disposition de vue Chronologie inclut désormais le panneau Détails qui permet de modifier facilement des éléments de feuille de route.
Impact de la mise à niveau
: vous devez retenir les points clés ci-dessous lors de la mise à niveau vers cette version.
  • Les utilisateurs peuvent sélectionner leurs propres périodes de début et de fin à l'aide des options d'affichage. Ils peuvent ainsi consulter les éléments de feuille de route au-delà de leur durée.
  • L'option de comparaison de scénarios n'est pas disponible dans cette version.
  • L'option de recherche a été améliorée afin que vous puissiez localiser n'importe quel attribut associé aux éléments de feuille de route.
  • Les trois dispositions incluent la disposition Détails pour aider les utilisateurs à modifier des éléments de feuille de route.
  • Vous pouvez sélectionner des attributs de nombre calculés sous forme de mesures dans la disposition de chronologie et comme objectifs dans la grille.
  • Les feuilles de route Clarity prennent désormais en charge les VET.
  • La grille Feuilles de route a été améliorée pour afficher les mesures par période.
  • Les utilisateurs ne peuvent pas rechercher ou configurer les VET dans le panneau Détails.
  • Les feuilles de route prennent maintenant en charge les paramètres globaux (Heures, Jours, ETP). La seule exception concerne la spécification d'une cible. Etant donné que la valeur que vous définissez n'est pas un attribut dans Clarity, elle n'est pas automatiquement mise à jour en fonction de la configuration que vous avez sélectionnée.
Pour en savoir plus sur les feuilles de route, consultez la section Clarity : Planification descendante à l'aide de feuilles de route.
Points clés à retenir
:
  • Chaîne longue : les attributs de texte enrichi sont désormais synchronisés avec les éléments de feuille de route provenant des investissements liés.
  • La grille Feuille de route inclut désormais l'icône Ajouter une ligne grâce à laquelle les utilisateurs peuvent créer des feuilles de route avec des champs obligatoires.
  • La fenêtre contextuelle Nouvelle feuille de route ne prend pas en charge le flux de champs obligatoires. Si vous tentez de créer une feuille de route qui inclut des champs obligatoires et que les champs obligatoires ne sont pas visibles dans la fenêtre contextuelle Nouvelle feuille de route, l'utilisateur ne peut pas créer de feuille de route et il voit s'afficher un message toast. Les utilisateurs peuvent utiliser l'icône Ajouter une ligne pour créer une feuille de route afin de remplir les champs obligatoires.
Développement de la fonctionnalité Points à exécuter

Linked
Clarity permet de créer des éléments de points à exécuter pour une phase, un jalon ou une tâche afin de décomposer le travail en activités de plus petite taille. La nouvelle page Points à exécuter affiche tous les points à exécuter qui vous sont affectés dans les différents types d'investissement dans Clarity.
Clarity a introduit les droits d'accès globaux suivants dans cette version :
  • Point à exécuter - Naviguer
  • Point à exécuter - Créer - Tout
  • Point à exécuter - Supprimer - Tout
  • Point à exécuter - Modifier - Tout
  • Point à exécuter - Afficher - Tout
Ces droits d'accès sont affectés au type de licence Visionneuse dans Clarity.
Impact de la mise à niveau
: à l'issue de la mise à niveau vers cette version de Clarity, vous devrez affecter aux utilisateurs les droits d'accès aux points à exécuter appropriés.
  • Dans les versions précédentes, les utilisateurs n'avaient pas besoin de droits supplémentaires pour accéder aux points à exécuter. A l'issue de la mise à niveau, vous devrez affecter les droits d'accès globaux Point à exécuter (Créer, Supprimer, Modifier et Afficher) appropriés aux utilisateurs. Les utilisateurs pourront ainsi accéder aux points à exécuter, dans le panneau des détails des tâches, sans rencontrer aucune erreur.
  • Pour que les utilisateurs puissent accéder au nouvel espace de travail Point à exécuter, vous devrez affecter le droit d'accès Point à exécuter - Naviguer ainsi que les autres nouveaux droits globaux Point à exécuter.
  • La fiche d'évaluation Points à exécuter a été désapprouvée et n'est pas disponible dans cette version.
Points clés à retenir :
  • Les points à exécuter sont implémentés en tant qu'objet Studio, mais ils ne peuvent pas être exploités dans PPM classique.
  • L'objet Points à exécuter n'est pas activé pour utilisation avec les processus BPM.
  • L'entrepôt de données utilise les nouvelles tables Points à exécuter.
  • Les attributs prédéfinis Points à exécuter sont Nom, ID, Propriétaire, Date d'échéance et Terminé(e).
    • Le champ ID des points à exécuter prend en charge la numérotation automatique.
    • Les points à exécuter ne gèrent pas la création de sous-objets.
  • La date d'échéance des points à exécuter est illimitée et peut tomber en dehors des dates de début et de fin d'un investissement.
  • Lorsqu'un point à exécuter est copié à partir d'un modèle, Clarity remplit la date d'échéance des points à exécuter avec la valeur qui se trouve dans le champ Date d'échéance (par exemple, vide ou réelle) avant la copie.
Pour en savoir plus sur la nouvelle page Points à exécuter, consultez la section Clarity : Suivi et modification des points à exécuter.
Règles métier pour les investissements et les objets principaux personnalisés

Linked
Les administrateurs peuvent créer des règles métier Plans Clarity pour contrôler les modules ou sections affichés par les utilisateurs finals. Imaginons, par exemple, que l'administrateur souhaite afficher la section Résumé décisionnel dans le module Propriétés uniquement lorsque les conditions suivantes sont remplies :
  • L'utilisateur est membre du groupe de gestionnaires de portefeuilles PMO.
  • Le RSI est supérieur à 200 %.
  • La priorité au niveau de l'entreprise est élevée.
  • Le projet est actif.
Dans de tels cas de figure, les administrateurs peuvent exploiter des règles métier pour atteindre ce résultat.
Lorsque vous créez une règle métier, vous définissez les éléments suivants :
  • Conditions
  • Actions
  • Cibles d'action
Impact de la mise à niveau
: aucun impact. Vous pouvez commencer à utiliser la fonctionnalité Règles métier après la mise à niveau vers cette version.
Points clés à retenir
:
  • Les règles métier ne remplacent pas les droits de sécurité.
  • Les attributs masqués, dans les sections avec masquage des règles, peuvent toujours être consultés dans la vue de grille d'objet.
  • Les règles métier ne contrôlent pas l'affichage volant Détails, car elles sont définis par des utilisateurs individuels.
  • Les règles ne sont appliquées au plan qu'une fois qu'elles ont été activées.
  • Les règles font partie du plan et ne peuvent pas être déplacées entre les environnements, car elles ne sont pas prise en charge par l'API de plan ou par XOG.
  • Si aucune condition et aucune action n'ont été définies pour la règle, celle-ci ne peut pas être activée.
  • Les règles incomplètes peuvent être enregistrées, mais pas activées.
  • Les règles ne peuvent pas utiliser d'attributs Pièce jointe, RTF, Monnaie et URL pour les conditions.
  • Si une section ou un module utilisés dans une règle sont supprimés et que cette règle incluait une seule action liée à cette section ou à ce module, la règle est automatiquement désactivée si vous l'ouvrez.
Pour en savoir plus sur les règles métier, consultez la section Clarity : Configuration des plans pour les projets.
Améliorations demandées par les clients

Départements inactifs masqués dans les recherches d'élément de recherche ou de département
Linked
PPM classique inclut désormais l'attribut Actif avec l'organigramme organisationnel du département. Dans certains scénarios, lorsque votre organisation modifie ses départements, vous pouvez activer le masquage de la case à cocher Actif associée au département dans PPM classique et dans Clarity. Vous pouvez toujours consulter les départements inactifs pour les investissements existants. Toutefois, les départements inactifs ne sont pas disponibles lorsque vous les parcourez pour sélectionner un nouvel organigramme organisationnel.
Impact de la mise à niveau
: après la mise à niveau vers Clarity 15.9.2, l'indicateur Actif est défini sur true pour tous les départements existants.Vous pouvez alors effacer l'indicateur Actif associé aux départements que vous souhaitez masquer. De plus, le nouvel indicateur Actif dans les départements est ajouté à l'objet, mais pas aux vues. A l'issue de la mise à niveau, les clients doivent ajouter manuellement cet indicateur à leurs vues "Propriétés du département" et "Liste Département" avant de définir la valeur.
Points clés à retenir :
  • Définir le nouvel indicateur permet de contrôler si le département sera affiché dans les éléments de recherche suivantes :
    • Elément de recherche de département
    • Organigramme organisationnel du département
    • Département
    • Organigramme organisationnel de la ressource
    • Espace de travail Dotation en personnel
    • Unité de l'organigramme organisationnel du personnel dans le module Personnel du projet
  • L'objet XOG Department a été mis à jour pour utiliser le nouvel indicateur Actif.
  • Les départements désactivés continuent d'être affichés là où ils ont été renseignés.
  • Le département désactivé ne peut pas être défini pour les instances d'objet existantes ou nouvelles.
Mise à jour à sélection multiple disponible pour la disposition de grille
Linked
Vous pouvez modifier plusieurs enregistrements dans la disposition de grille. Lorsque vous sélectionnez plusieurs enregistrements et que vous cliquez sur Modifier, une fenêtre de modification en bloc s'affiche. La fenêtre inclut tous les champs qui étaient affichés dans la grille. Vous pouvez mettre à jour les champs appropriés et cliquer sur Enregistrer pour valider vos modifications. Ces modifications sont ignorées si certains champs ne peuvent pas être mis à jour en raison de règles métier internes.
  • Les champs de pièce jointe ne peuvent pas être modifiés pendant une modification en bloc.
  • Les champs marqués d'une étoile ne peuvent pas être modifiés en bloc.
  • Si le mode "Critère de groupement" est activé pour la grille, le mode de modification en bloc à sélection multiple n'est pas activé.
  • La grille d'attributs utilisée pour configurer la sécurité au niveau des champs ne prend pas en charge la fonction de sélection multiple.
Impact de la mise à niveau
: aucun impact. Vous pouvez procéder à la mise à niveau vers cette version et commencer à utiliser la fonctionnalité de modification en bloc.
Pour en savoir plus sur les grilles Clarity, consultez la section Composants communs.
Module Liens disponible pour les idées
Linked
Le module Liens est maintenant disponible pour les idées. Les utilisateurs peuvent maintenant ajouter des liens à l'idée ou créer une catégorie et y ajouter des liens spécifiques. Pour en savoir plus sur la modification des plans pour les idées, consultez la section Clarity : Configuration des plans pour les idées.
Impact de la mise à niveau
: lorsque vous effectuez une mise à niveau vers la dernière version, les plans standard et personnalisés incluent automatiquement le module Liens. Le module Liens dans les idées fonctionne exactement de la même manière que les liens "Type d'investissement personnalisé" et il ne prend en charge aucun paramètre.
  • Pour masquer ce module dans le plan standard pour les idées, vous pouvez exploiter la fonctionnalité Règles métier.
  • Pour supprimer ce module des plans personnalisés, vous pouvez modifier le plan et le supprimer afin qu'il ne soit pas visible pour l'utilisateur final.
Autorisations de suppression séparées des autorisations de modification
Linked
Vous pouvez désormais séparer les autorisations de suppression des autorisations de modification.Chaque objet dispose désormais des nouveaux droits suivants :
  • Global - Supprimer - Tout
  • Organigramme organisationnel - Supprimer
  • Instance - Supprimer
Désormais, lorsqu'un utilisateur crée une instance d'objet, il ne peut pas la supprimer que s'il possède des droits de suppression.
Impact de la mise à niveau
: lorsque vous procédez à la mise à niveau vers la dernière version, Clarity octroie des droits de suppression à tous les utilisateurs qui disposent actuellement de droits de modification sur un objet. Lorsque vous accordez à un utilisateur le droit de suppression, Clarity n'octroie pas d'autorisations d'affichage ou de modification aux utilisateurs.
Attribut d'alias d'API ajouté à la grille de sécurité de niveau champ
Linked
Les clients souhaitaient voir s'afficher plus d'informations sur les attributs lors de l'activation de la sécurité au niveau champ. Un message d'erreur affiche, dans Clarity, l'ID d'attribut d'API qui s'affichait uniquement dans PPM classique.
Les attributs affichaient uniquement l'ID d'attribut, qui ne doit pas être confondu avec l'ID d'API affecté à l'attribut. A partir de Clarity 15.9.2, les clients peuvent facilement afficher et configurer la sécurité de niveau champ en fonction de l'ID d'attribut d'API.
Impact de la mise à niveau
: aucun impact. Lors de la mise à niveau vers la dernière version de Clarity, vous pouvez consulter l'ID d'attribut d'API dans la grille Attributs.
Création d'un projet à partir d'un modèle

Linked
Clarity a introduit la possibilité de définir l'écran de création lors de la création d'un projet à partir d'un modèle. Les utilisateurs doivent ainsi remplir les champs obligatoires lors de la création d'un projet à partir d'un modèle. Un nouveau module de configuration "Créer à partir d'un modèle" a été ajouté au plan Projet. Chaque plan de projet permet de définir les champs à afficher côté utilisateur lorsque celui-ci crée un projet à l'aide de ce plan.
Lorsque vous convertissez une idée en projet, Clarity utilise désormais le nouvelle boîte de dialogue modale "Créer à partir d'un modèle" en fonction du plan affecté au modèle sélectionné.Trois options supplémentaires sont affichées pour copier l'équipe, les données financières ou les risques, problèmes et changements.
Impact de la mise à niveau
: aucun impact. Cette fonctionnalité est disponible lors de la mise à niveau vers la version 15.9.2 de Clarity.
Points clés à retenir :
  • Tous les champs obligatoires définis par Studio, qui ne sont pas inclus dans le champ "Créer à partir d'un modèle", sont automatiquement ajoutés à la boîte de dialogue modale de création si l'attribut n'inclut pas de valeur par défaut. Les attributs sont affichés par ordre alphabétique en fonction de leur nom.
  • La valeur par défaut des champs obligatoires est remplie dans l'écran de création en fonction de la logique suivante :
    1. Valeur du modèle de projet
    2. Si la valeur n'est pas remplie pour le modèle, affichez-la à partir de la définition Studio.
    3. Une valeur nulle s'affiche si aucune valeur n'est trouvée dans le modèle ou dans Studio.
Améliorations apportées à l'entrepôt de données

Inclusion de la nouvelle fonctionnalité offerte par les feuilles de route dans l'entrepôt de données et dans les rapports
La table dwh_rdm_item_position de l'entrepôt de données a été renommée dwh_rdm_picklist_position. Le nom dwh_rdm_item_position n'est plus disponible. Toutes les autres tables de l'entrepôt de données restent identiques pour les feuilles de route.
Dans le rapport de feuille de route, les contrôles d'entrée Couloir et Critère de couleur incluent désormais les attributs personnalisés. Les options de liste et de tableau dans Clarity sont également incluses. Les éléments par défaut précédents (Type, Statut et Dans le plan) sont désormais disponibles par défaut. Cependant, vous pouvez encore les sélectionner dans Options du tableau, si nécessaire.
Listes de sélections d'ajout disponibles dans les investissements pour l'entrepôt de données
La table DWH_INV_PICKLIST est maintenant une table de recherche pour les listes de sélections. La colonne object_code_key inclut l'investissement associé à la liste de sélections. La table DWH_INV_PICKLIST_POSITION porte l'association d'investissement.
Capture des risques, problèmes et changements au niveau investissement
Tous les objets d'investissement dans Clarity (projets, idées, investissements personnalisés) prennent désormais en charge les risques, les problèmes et les changements. Pour soutenir cette modification, Clarity inclut désormais un nouvel attribut calculé "Indice du risque" dans cette version. L'attribut Risque est toujours disponible sous forme d'attribut de formule. Toutefois, lorsque les clients mettent à jour les risques, problèmes et changements, Clarity utilise désormais l'attribut Indice du risque lors de l'enregistrement des informations dans l'entrepôt de données.
L'attribut Risque a été remplacé par l'attribut Indice du risque dans tous les rapports de gestion de projets existants. Clarity propose également une nouvelle vue destinée à aider les clients existants à adopter l'attribut Indice du risque.
Les nouveaux rapports suivants ont été créés pour aider les développeurs de rapports à capturer les risques, problèmes et changements pour tous les investissements :
  • Registre des risques d'investissement
  • Registre des problèmes d'investissement
  • Registre des demandes de changement d'investissement
  • Résumé des risques, problèmes et changements de l'investissement
Impact de la mise à niveau
: l'attribut Risque est toujours disponible dans l'accélérateur PMO. Les clients utilisant cet attribut dans PPM classique peuvent continuer à l'utiliser dans cette version. S'ils souhaitent commencer à utiliser l'attribut Indice du risque, ils doivent mettre à niveau l'accélérateur PMO. Les nouveaux clients utiliseront l'attribut Indice du risque.
Mise à jour des tables de stockage des points à exécuter dans l'entrepôt de données
Dans les versions précédentes, Clarity utilisait la table dwh_inv_todo pour stocker toutes les informations sur les points à exécuter. Dans Clarity 15.9.2 et versions ultérieures, la table dwh_cmn_todo stocke tous les points à exécuter. La table assoc_object_key est utilisée pour établir un lien vers le parent. Lorsque vous exécutez l'entrepôt de données et que des éléments de points à exécuter doivent être traduits, Clarity crée le tableau dwh_cmn_todo_In.
Les clients peuvent utiliser la vue dwh_inv_task_v pour les tâches.
Impact de la mise à niveau
: lorsque vous procédez à la mise à niveau vers cette version de Clarity, toutes les informations du tableau dwh_inv_todo sont copiées dans la table dwh_cmn_todo. La table dwh_inv_todo ne sera pas désapprouvée, mais elle ne stockera aucune information.
Améliorations apportées aux hiérarchies

La balise BETA n'est plus applicable aux hiérarchies. Les fonctions suivantes ont été ajoutées à cette version :
Ajout d'une fonction de sécurité des organigrammes organisationnels aux hiérarchies
Les hiérarchies prennent désormais en charge la sécurité des organigrammes organisationnels. Vous pouvez associer une hiérarchie à un organigramme organisationnel afin de tirer parti de l'infrastructure d'organigrammes organisationnels existante lors de l'affectation de droits à la hiérarchie. Pour en savoir plus sur les hiérarchies, consultez la section Clarity : Création et modification des hiérarchies.
Impact de la mise à niveau
: lorsque vous procédez à la mise à niveau vers cette version, Clarity
supprime automatiquement toutes les vues enregistrées existantes pour les hiérarchies
.
Configuration des plans avec des canaux pour les hiérarchies
Linked
En tant qu'administrateur d'applications ou que concepteur de contenu PMO, vous pouvez utiliser des plans pour configurer des dispositions pour les hiérarchies. Vous pouvez copier et configurer des plans reflétant les objectifs de chaque unité commerciale au sein de votre organisation. Prenons un exemple dans lequel plusieurs équipes de gestion de produits de l'organisation utilisent des hiérarchies pour atteindre différents objectifs commerciaux. Elles ont créé plusieurs attributs personnalisés. Certains d'entre eux sont pertinents pour l'équipe Gestion des nouvelles applications bancaires, tandis que d'autres le sont pour l'équipe IA nouvelle génération. L'administrateur peut créer différents plans pour ces équipes afin que chacune d'entre elles puisse consulter uniquement les informations pertinentes dans le cadre de ses activités.
Dans cette version, le plan Hiérarchies inclut les modules Investissements et Propriétés. Ces deux modules sont automatiquement inclus dans votre plan. Vous pouvez également créer des canaux pour intégrer le contenu d'une autre source (un site externe, une application, des rapports d'investissement contextuels PPM classique, etc.) dans les hiérarchies.
Pour en savoir plus sur les plans, consultez la section Clarity : Plans de hiérarchie.
Impact de la mise à niveau
: lorsque vous procédez à la mise à niveau vers cette version, Clarity
supprime automatiquement toutes les vues enregistrées existantes pour les hiérarchies
.
Affectation de couleurs différentes aux différents types d'investissements
Linked
Dans les versions précédentes de Clarity, vous pouviez sélectionner un attribut d'élément de recherche personnalisé ou prédéfini unique pour sélectionner la couleur de toutes les fiches d'investissement dans la hiérarchie. Dans cette version de Clarity, vous pouvez sélectionner différents attributs pour différents types d'investissements disponibles dans votre hiérarchie. Vous pouvez sélectionner des champs à partir de l'objet d'investissement abstrait et des objets concrets (projets, idées et investissements personnalisés). Pour en savoir plus sur la définition des couleurs des fiches d'investissement, consultez la section Clarity : Création et modification des hiérarchies.
Impact de la mise à niveau
: vous pouvez désormais colorer les fiches d'investissement en fonction d'attributs différents pour les différents investissements. Dans les versions précédentes, vous pouviez sélectionner un attribut d'élément de recherche personnalisé ou prédéfini unique pour sélectionner la couleur de toutes les fiches d'investissement dans la hiérarchie.Lorsque vous procédez à la mise à niveau vers cette version, Clarity
supprime automatiquement toutes les vues enregistrées existantes pour les hiérarchies
.
Importation des fiches enfants directement à partir de la fiche parente
Linked
Vous pouvez sélectionner une fiche d'investissement, cliquer avec le bouton droit de la souris et utiliser l'option "Importer les enfants" pour importer plusieurs investissements en tant qu'enfants. Pour en savoir plus sur l'impotation d'investissements dans les hiérarchies, consultez la section Clarity : Création et modification des hiérarchies.
Impact de la mise à niveau
: lorsque vous procédez à la mise à niveau vers cette version, Clarity
supprime automatiquement toutes les vues enregistrées existantes pour les hiérarchies
.
Configuration des fiches de hiérarchie et des mesures à l'aide des champs Projet, Idée et Investissement personnalisé
Dans la version précédente, les champs qui faisaient partie de l'objet d'investissement abstrait étaient disponibles pour sélection dans les hiérarchies. Dans cette version, vous pouvez sélectionner les champs associés à l'objet d'investissement concret (projet, idées, investissements personnalisés) à afficher dans les fiches d'investissement. Vous pouvez également utiliser les différentes mesures disponibles avec les objets d'investissement concrets pour créer des mesures personnalisées pour les hiérarchies. Pour en savoir plus sur la définition de mesures pour les fiches d'investissement, consultez la section Clarity : Création et modification des hiérarchies.
Impact de la mise à niveau
: lorsque vous procédez à la mise à niveau vers cette version, Clarity
supprime automatiquement toutes les vues enregistrées existantes pour les hiérarchies
.
Améliorations apportées aux mesures personnalisées
Linked
Plusieurs mises à jour ont été apportées pour les mesures personnalisées pour les hiérarchies.
  • Dans les versions précédentes de Clarity, vous ne pouviez pas afficher les calculs des mesures personnalisées après leur création. Dans cette version, vous pouvez cliquer sur l'icône Modifier associée à une mesure pour afficher sa définition.
  • Vous pouvez créer ou supprimer une mesure personnalisée uniquement si vous détenez le droit global Hiérarchie - Gérer les mesures. Si vous ne disposez pas de ce droit d'accès, un message d'erreur s'affiche lorsque vous essayez d'accéder à la boîte de dialogue Gérer les mesures.
  • Les mesures d'agrégation et de calcul sont désormais disponibles dans deux onglets distincts à des fins d'amélioration de l'expérience utilisateur.
  • Les mesures personnalisées sont désormais disponibles dans la catégorie Hiérarchique du filtre dans la grille interobjets. Les mesures personnalisées sont également disponibles dans le sélecteur de colonnes sous la catégorie Hiérarchique dans la grille interobjets.
Impact sur la mise à niveau
: les utilisateurs de la hiérarchie ne peuvent plus créer des mesures de hiérarchie s'ils ne détiennent pas le droit d'accès Hiérarchie - Gérer les mesures. Par ailleurs, lorsque vous procédez à la mise à niveau vers cette version, Clarity
supprime automatiquement toutes les vues enregistrées existantes pour les hiérarchies
.
Pour en savoir plus sur les mesures personnalisées, consultez la section Clarity : Création et modification des hiérarchies.
Analyse des hiérarchies à l'aide de la grille d'investissement interobjets
Linked
La grille d'investissement interobjets pour les hiérarchies inclut deux mises à jour clés :
  • Les colonnes Parent et Niveau sont disponibles dans la grille Hiérarchies. Vous pouvez ajouter ces colonnes à la grille pour voir comment les investissements sont liés les uns aux autres.
  • Vous pouvez afficher les mesures personnalisées dans la grille d'investissement interobjets. Dans la version précédente, les mesures personnalisées étaient visibles uniquement dans la fenêtre Gérer les mesures de l'onglet Hiérarchie.
Pour en savoir plus sur la grille d'investissement interobjets, consultez la section Clarity : Création et modification des hiérarchies.
Impact de la mise à niveau
: lorsque vous procédez à la mise à niveau vers cette version, Clarity
supprime automatiquement toutes les vues enregistrées existantes pour les hiérarchies
.
Application de la sécurité de niveau champ pour les hiérarchies
Linked
Les fonctions suivantes sont désormais disponibles pour l'activation de la sécurité de niveau champ avec des hiérarchies.
  • La sécurité de niveau champ est maintenant applicable dans les hiérarchies.
  • Vous pouvez désormais sécuriser les champs associés à l'objet de hiérarchie à l'aide de la grille Sécurité de niveau champ.
  • Vous pouvez sécuriser les attributs associés à l'objet financier abstrait. Imaginons que vous souhaitez sécuriser l'attribut Coût prévu.Cet attribut étant disponible pour l'objet financier abstrait et pour l'objet d'investissement concret (projet, idées, investissements personnalisés), vous devez :
    • le sécuriser en tant que niveau d'objet d'investissement abstrait (objet abstrait d'investissement et objet abstrait financier) ;
    • le sécuriser pour des objets d'investissement concrets individuels (projets, idées, investissements personnalisés).
      Si vous sécurisez le coût prévu pour l'objet financier abstrait et les projets, mais pas pour les idées, le coût prévu des idées s'affiche dans la grille interobjets des hiérarchies.
La sécurité de niveau champ ne s'applique pas aux mesures personnalisées. Si vous sécurisez le champ Coût prévu, puis que vous créez une mesure de cumul nommée Coût prévu cumulé, celle-ci ne peut pas être sécurisée à l'aide de la sécurité de niveau champ.
Pour en savoir plus sur la grille d'investissement interobjets, consultez la section Clarity : Création et modification des hiérarchies.
Impact de la mise à niveau
: lorsque vous procédez à la mise à niveau vers cette version, Clarity
supprime automatiquement toutes les vues enregistrées existantes pour les hiérarchies
.
Affichage de messages lorsque les utilisateurs se connectent à Clarity

Les administrateurs peuvent désormais afficher des messages aux utilisateurs lorsqu'ils se connectent à Clarity. Les administrateurs peuvent utiliser la section Paramètres système de la page Administration pour configurer le message et les paramètres associés.
Login
Pour plus d'informations, reportez-vous à la section Clarity : Paramètres système.
Impact de la mise à niveau
: aucun impact. Vous pouvez commencer à utiliser cette fonctionnalité après avoir procéder à la mise à niveau vers Clarity 15.9.2.
Points clés à retenir
:
  • Le message de connexion ne s'affiche pas si les utilisateurs utilisent l'authentification unique pour se connecter à Clarity.
  • Clarity ne prend pas en charge l'utilisation de plusieurs langues dans le message de connexion.
Présentation des pages

Linked
Les administrateurs peuvent désormais définir un ensemble de pages dans Clarity. Cela offre un seul emplacement pour accéder aux pages de Clarity ou d'applications externes souhaitées sans se trouver dans une instance d’objet. Les clients peuvent ainsi exploiter la fonctionnalité Canal en dehors de l'instance d'objet. Les administrateurs peuvent définir des plans pour les pages.
Pour en savoir plus sur les page, consultez les sections Clarity : Fonctionnement des pages et Clarity : Plans des pages.
Points clés à retenir :
  • PPM classique inclut un nouvel objet Studio appelé "Page".
    • Ce objet inclut des droits d'accès Instance, Global et Organigramme organisationnel.
  • Les attributs de la page peuvent être sécurisés à l'aide de la fonction de sécurité de niveau champ.
  • Les pages ne sont pas visibles dans PPM classique.
  • Vous ne pouvez pas définir de sous-objets pour l'objet Page.
  • Les canaux au sein d'un plan sont soumis à la même limite d'administration de 15.
  • Dans PPM classique, l'objet Page inclut l'indicateur d'activation d'événement. Il s'agit d'une configuration d'objet standard, mais les processus ne sont pas pris en charge avec l'objet Page.
  • Lors de la définition de la sécurité, deux objets Page s'affichent. L'un fait référence à la page de portlet PPM classique, l'autre à la page Clarity. La description de la page Clarity est "Nouvelle expérience utilisateur".
Impact de la mise à niveau
: les administrateurs doivent affecter le droit d'accès "Page - Naviguer" aux utilisateurs pour que ceux-ci puissent exploiter cette fonctionnalité.
Internet Explorer 11 non pris en charge pour les fonctionnalités
Clarity
PPM classique
prend toujours en charge Internet Explorer 11. Toutefois,
Clarity
ne peut pas étendre la rétrocompatibilité avec l'ancienne technologie de ce navigateur, dont IE 11.
Il ne s'agit pas d'un problème connu avec
Clarity
. En revanche, ce problème est connu avec Internet Explorer 11. Microsoft a mis sur le marché un nouveau navigateur, Microsoft Edge.
Si les utilisateurs ignorent les conditions liées au support et tentent d'utiliser Internet Explorer 11 avec
Clarity
, les problèmes suivants peuvent se produire :
  • Fonctionnalités défectueuses ou fuites de mémoire (sans corrections prévues par Microsoft)
  • Non-prise en charge de l'infrastructure du navigateur pour les nouvelles fonctionnalités d'API REST
  • Apparence médiocre et ralentissement des performances avec HTML 5 et les nouveaux composants Angular
  • Non-fonctionnement des liens vers d'autres sites ou affichage de messages indiquant que vous devez mettre à jour votre navigateur
Par exemple, l'utilisation d'IE 11 peut engendrer le non-fonctionnement de la chronologie de la feuille de route, les pages de dotation en personnel pourraient ne pas charger toutes les ressources et d'autres problèmes pourraient survenir de manière
aléatoire
avant que vos utilisateurs ne se rendent compte qu'ils utilisent une ancienne technologie de navigateur non prise en charge pour accéder à une interface d'application Web entièrement nouvelle dotée de riches fonctions de glisser-déposer. Pour de meilleurs résultats lorsque vous affichez les pages de l'expérience utilisateur moderne dans
Clarity
, basculez vers un navigateur récent tel que Firefox, Edge ou Chrome.
Améliorations apportées à la télémétrie
La télémétrie est une fonctionnalité intégrée à
Clarity
pour envoyer des données de configuration système et d'utilisation du produit à Broadcom. Ces données permettent à Broadcom d'en savoir plus sur l’utilisation du produit par les clients, sur leurs besoins en termes de logiciels et sur les fonctionnalités et les plates-formes les plus utilisées. La télémétrie ne collecte aucune information d'identification personnelle (IIP).
La fonctionnalité d'abonnement n'est plus disponible lorsque vous configurez la section Configuration de la conformité d'abonnement dans les paramètres système généraux.
Clarity
enverra des données de télémétrie à Broadcom pour tous vos serveurs de production
Clarity
. Pour en savoir plus sur la fonctionnalité de télémétrie, reportez-vous à la section Configuration des paramètres généraux du système.
Tableaux de bord non disponibles dans Google Cloud Platform
Les portlets Tableau de bord de planification de la gestion de projets et Tableau de bord des coûts et efforts de la gestion de projets ont été désapprouvés sur Google Cloud Platform. Pour plus d’informations, consultez cet article de la base de connaissances.
Détails de la mise à niveau de l'intégration à Microsoft Project
Après la mise à niveau de
Clarity
, vous devez désinstaller et mettre à niveau votre logiciel d'intégration
Clarity
à Microsoft Project à l'aide de la version disponible sous Paramètres du compte -> Téléchargements de logiciels. Notez que le niveau binaire de Microsoft Project Interface installé doit correspondre à celui de Microsoft Project. Vous devez installer Microsoft Project Interface (x86) pour les versions 32 bits de Microsoft Project et Microsoft Project Interface (x64) pour les versions 64 bits de Microsoft Project.
Mise à jour du comportement de connexion pour les utilisateurs SAML
Dans les versions antérieures, les utilisateurs étaient redirigés vers l'URL d'erreur lorsque
Clarity
recevait une demande SAML qu'il ne pouvait pas traiter. Dans les versions 15.9 et ultérieures de
Clarity
,
Clarity
redirige les utilisateurs vers l’URL de connexion lorsqu'il reçoit une demande SAML valide présentant les problèmes suivants :
  • Clarity
    ne trouve pas l'utilisateur dans le référentiel d'utilisateurs ou
  • L'utilisateur est inactif dans
    Clarity
    .
Les utilisateurs qui utilisent les paramètres régionaux Espagnol (Pérou) disposent désormais du point comme séparateur décimal.
Modification
: les utilisateurs qui utilisent les paramètres régionaux Espagnol (Pérou) disposent désormais du point (.) comme séparateur décimal au lieu de la virgule (,).
Impact
: si l'utilisateur conserve les paramètres régionaux Espagnol (Pérou) et tente d'utiliser la virgule comme séparateur décimal, le symbole sera ignoré et les valeurs saisies seront enregistrées sous forme de nombres entiers longs au lieu de la valeur attendue avec des chiffres décimaux. L'utilisateur peut choisir des paramètres régionaux différents dans les paramètres de compte pour utiliser la virgule comme séparateur décimal.
Informations complémentaires
: l'institut officiel des impôts au Pérou utilise le point comme séparateur décimal. Par conséquent, Java (JDK 11.0.5) a été corrigé pour respecter le symbole du point au lieu de la virgule. Pour plus d'informations sur le correctif Java, consultez leur article de base de connaissances.
Impossibilité de mettre à niveau sous Oracle lorsque le package MD5 et la licence de sécurité sont activé
  1. Contactez votre administrateur de base de données ou le service Oracle pour obtenir la licence de sécurité avancée (OAS) requise uniquement si vous utilisez DBMS_CRYPTO.
  2. Activez des autorisations explicites et accordez-les à dbms_obfuscation_toolkit.md5 (également fourni avec votre installation Oracle).
  3. Commencez la mise à niveau.
Problème connu dû à l'abandon de la prise en charge de langues
Cette mise à jour ne prend plus en charge les langues suivantes :
Catalan
Tchèque
Danois
Finish
Hongrois
Néerlandais
Norvégien
Polonais
Russe
Suédois
Turc
Chinois simplifié
Chinois traditionnel
Coréen
Par conséquent, une étiquette en texte brut ou un texte en anglais peut s'afficher dans l'interface utilisateur au lieu du texte traduit.
Solution
: définissez les paramètres de votre compte
Clarity
sur l'une des langues prises en charge répertoriées dans les Notes de parution.
L'Aide de
Clarity
sera uniquement disponible en anglais pendant quelques mois après sa publication. Le lien d'Aide dans
PPM classique
vous redirige automatiquement vers le site en anglais. Le lien d'Aide dans
Clarity
dirige actuellement par défaut vers le site dans votre langue et affiche une page vide, car le contenu n'est pas traduit. Broadcom corrigera ce problème dans les versions ultérieures.
Problème d'affichage des données de mesures par période dans l'exportation au format CSV, sauf si la colonne Totaux est présente
Les grilles Personnel et Affectations du projet utilisent les colonnes Mesures par période et Totaux pour la charge restante, le coût de la charge restante, les charges constatées et le coût réel.
  • Si la colonne Totaux et les colonnes Mesures par période sont configurées dans la grille, la fonction d'exportation au format CSV fonctionne comme prévu.
  • Si la colonne Totaux n'est pas configurée dans la grille, l'exportation ne fonctionne pas comme prévu (Toutes les colonnes Mesures par période sont vides.).
Solution
: dans la grille, cliquez sur Panneau de colonnes et ajoutez la colonne Totaux à la disposition Grille avant d'utiliser la fonction d'exportation au format CSV.
Problème connu lié aux installations nouvelles de Jaspersoft 7.1
Dans les environnements sur site, vous pouvez observer l'entrée
Failed to execute: create index
dans les journaux d'installation lors d'une nouvelle installation de Jaspersoft 7.1.0 sous Oracle 11g R2 ou 12c :
[exec] [exec] init-js-db-pro:
[exec] [exec] [echo] For JDBC driver the artifactId and version properties are set:
[exec] [exec] [echo] maven.jdbc.artifactId=ojdbc8
[exec] [exec] [echo] maven.jdbc.version=12.2.0.1.0
[exec] [exec] [echo] Specified JDBC driver jar exists
[exec] [exec] [advanced-sql] Executing resource: /fs0/clarity1/install_cd/ca_ppm_jaspersoft_7.1.0/buildomatic/install_resources/sql/oracle/js-pro-create.ddl
[exec] [exec] [advanced-sql] 0 rows affected
[exec] [exec] [advanced-sql]
Failed to execute: create index
idx46_jiresfldr_hidden_idx on JIResourceFolder(hidden)
[exec] [exec] [advanced-sql] java.sql.SQLException: ORA-01408: such column list already indexed
[exec] [exec] [advanced-sql] 0 rows affected
[exec] [exec] [advanced-sql] Executing resource: /fs0/clarity1/install_cd/ca_ppm_jaspersoft_7.1.0/buildomatic/install_resources/sql/oracle/quartz.ddl
Vous pouvez ignorer cette entrée. Cet avertissement s'affiche pour vous alerter d'un scénario de création d'un index en double. Toutefois, il n'est valide.
  • Cet avertissement n'a aucun impact sur l'installation et sur aucunes fonctionnalités Jaspersoft 7.1.
  • L'équipe d'ingénieurs de CA a confirmé que toutes les commandes DDL sont exécutées correctement après l'affichage de cet avertissement.
  • L'avertissement s'affiche uniquement pour les nouvelles installations d'Oracle et pas avec les versions prises en charge de Microsoft SQL Server.
Examen des jobs annulés après la mise à niveau
Vérifiez les jobs
Clarity
dont l'état est annulé à l'issue de la mise à niveau. Soyez particulièrement attentif aux jobs récurrents qui ont été annulés. Parfois, après une mise à niveau, les paramètres de job sont modifiés et leur état devient Annulé. Si vous ne révisez pas de manière proactive les jobs annulés, vous vous en rendrez compte seulement en recevant des escalades de l'entreprise.
Dépendances d'installation et de mise à niveau
Les scripts d’installation et de mise à niveau de cette version induisent les dépendances suivantes dans l’ordre chronologique indiqué :
Installation/mise à niveau de ce composant :
Nécessite ce composant :
Mise à niveau de
PPM classique
  • Entrepôt de données configuré
  • Job de chargement de l'entrepôt de données terminé
Clarity
  • Module d'extension de l'accélérateur PMO installé
Installation de modules d’extension PMO ou APM
  • Entrepôt de données configuré
Chemins de mise à niveau pris en charge pour Clarity
15.9.1
Consultez le tableau pour connaître la version minimum prise en charge à partir de laquelle vous pouvez effectuer une mise à niveau vers la dernière version de
Clarity
.
Version de Clarity
Version minimum prise en charge pour la mise à niveau directe
15.9.2
15.7.0
15.9.1
15.7.0
15.9
15.6.1
15.8.1
15.6.1
15.8.0
15.3
15.7.1
15.3
15.7.0
15.2
15.6.1
15.0
15.6.0
15.0
15.5.1
14.3
15.5.0
14.3
15.4.1
14.1
15.4.0
13.2
15.3
13.2
15.2
13.2
15.1
13.2
  • La version 14.3 et les versions antérieures ne sont plus prises en charge. Procédez d'abord à la mise à niveau vers la version 15.4, puis effectuez la mise à niveau vers la version
    15.9.1
    .
  • Vous ne pouvez pas effectuer une mise à niveau vers la version
    15.9.1
    directement
    à partir de la version 14.2 avec Jaspersoft 5.6.1 ou à partir de la version 14.3 avec Jaspersoft 6.1.0. La mise à niveau de Jaspersoft 6.4.2 ou 7.1 ne prend pas en charge ces configurations. La mise à niveau
    indirecte
    est toujours prise en charge. Par exemple, commencez par effectuer la mise à niveau vers la version 14.3 et vers Jaspersoft 6.4.2. Procédez ensuite à la mise à niveau vers la version 15.8 et à la mise à niveau vers Jaspersoft 7.1.
  • Vous pouvez effectuer une mise à niveau à partir d'une version antérieure même si vous ne disposez d'aucun environnement de rapports Jaspersoft configuré. L'entrepôt de données est obligatoire, mais pas la génération de rapports. Vous pouvez également procéder à une mise à niveau à partir d'une version 14.x et effectuer une nouvelle installation de votre environnement de rapports.
  • Pour procéder à la mise à niveau à partir des versions 13.x antérieures, il est souvent plus simple de procéder d'abord à la mise à niveau vers la version 14.3 ou 14.4, et d'ignorer le composant de génération de rapports avancés. Cette approche simplifie le processus de dépannage et de redémarrage en cas d’échec d’une étape de mise à niveau. Ensuite, à partir de la version 14.x, vous pouvez procéder à la mise à niveau vers la version 15.6 et installer Jaspersoft 7.1 pour la génération de rapports avancés.
Le programme d'installation détecte le nombre d'étapes de mise à niveau incrémentielle requises pour la mise à jour de votre installation vers la dernière version. S'il y a plus de deux étapes, vous êtes invité à décider si vous souhaitez que le programme d'installation enregistre les sauvegardes automatisées à chaque étape. Par exemple, de la version 15.4 à la version 15.5, de la version 15.5 à la version 15.5.1, de la version 15.5.1 à la version 15.6, de la version 15.6 à la version 15.6.1, de la version 15.6.1 à la version 15.7, de la version 15.7 à la version 15.7.1, de la version 15.7.1 à la version 15.8, de la version 15.8 à la version 15.8.1 et de la version 15.8.1 à
15.9.1
.
Si vous avez installé des patchs sur la version de base, vérifiez que vous avez appliqué le dernier patch cumulatif pris en charge avant la mise à niveau, mais également après y avoir procédé. La maintenance des patchs avant et après la mise à niveau est importante pour le dépannage, les correctifs de sécurité et l'intégrité générale du système.
Procédez comme suit
:
  1. Reportez-vous à la page Patchs cumulatifs
    Clarity
    et Jaspersoft
    .
  2. Sélectionnez votre version actuelle dans le menu
    Versions
    de la partie supérieure droite de cette page d'aide.
    Par exemple, sélectionnez la version 15.1 et vérifiez que le patch 15.1.0.9 est installé, ou sélectionnez 15.3 et vérifiez que le patch 15.3.0.5 est installé avant de lancer la mise à niveau vers la version 15.8. Après la mise à niveau, installez le dernier patch 15.8.
Des problèmes peuvent survenir si vous tentez d'effectuer une mise à niveau directement à partir d'un niveau de patch non pris en charge. Pour obtenir de meilleurs résultats, suivez un chemin vers une mise à niveau prise en charge. Pour en savoir plus, contactez le service de support de CA. Vous pouvez également visiter le site de la communauté
Clarity
et poser vos questions à d'autres membres de la communauté.
Pré-mise à niveau : exécution du vérificateur d'installation (Sur site uniquement)
L'utilitaire de vérification de l'installation (checkinstall) évalue chaque installation ou mise à niveau. Il s'exécute automatiquement au démarrage d'une installation ou d'une mise à niveau et à la fin d'une tentative de mise à niveau. Vous pouvez également l'exécuter manuellement. Cet utilitaire génère un fichier de résultats de rapport (precheck-results.html) dans le répertoire <racine_installation>/checkinstall/check-logs.
Opération de mise à niveau
: pour obtenir de meilleurs résultats, exécutez le vérificateur d'installation avant de lancer le processus complet d'installation et de mise à niveau. Examinez et corrigez les avertissements avec précaution avant de poursuivre.
Procédez comme suit :
  1. Extrayez le programme d'installation
    Clarity
    vers le serveur d'applications
    Clarity
    .
  2. Ouvrez une invite de commande et accédez au répertoire checkinstall dans le répertoire dans lequel vous avez extrait le programme d'installation.
  3. Appelez la commande checkinstall :
    UNIX
    :
    sh checkinstall.sh
    Windows
    :
    checkinstall.bat
    Vous êtes invité à saisir le nom d'utilisateur et l'adresse électronique de l'opérateur. Ces informations concernent l'utilisateur qui procède à la mise à niveau ou à l'installation. Elles sont stockées sous forme d'enregistrement dans le journal d'installation.
  4. Vérifiez les résultats.
    Les résultats incluent les avertissements ainsi que les erreurs et ils indiquent les personnalisations que vous avez effectuées. Examinez les personnalisations et, le cas échéant, apportez les modifications requises pour la mise à niveau.
Accessibilité des fichiers JAR tiers pour le programme d'installation (Sur site uniquement)
En raison de restrictions au niveau des licences pour certains fichiers JAR des bibliothèques tierces (jgroups-all.jar et xinclude.jar), des modifications ont été apportées au mode de livraison des fichiers de ce type. Les fichiers JAR ne sont pas fournis avec l'image
Clarity
sur le média d'installation. L'image du fichier install.jar ne contient pas les fichiers mentionnés. Les packages d'installation des versions antérieures et inclus dans le fichier install.jar excluent également les fichiers JAR. Pour chaque version de
Clarity
, les fichiers JAR sont regroupés dans un dossier sur le média d'installation contenant le fichier JAR des bibliothèques tierces. Dans la version 15.x, le fichier est nommé
thirdparty.libs.15.x.0.jar
.
Opération de mise à niveau
: extrayez le fichier
thirdparty.libs.15.x.0.jar
à partir du média d'installation. Placez le fichier dans un dossier accessible au programme d'installation dans votre système de fichiers.
Astuce
: afin d'éviter que le programme d'installation ne vous invite à saisir l'emplacement du fichier JAR, placez celui-ci dans le répertoire racine de l'installation. Si vous placez le fichier dans un autre répertoire, le programme d'installation vous invitera à saisir l'emplacement du fichier.
Mise à niveau d'ensembles de données volumineux (Sur site uniquement)
Si votre mise à niveau de
Clarity
traite un volume de données important, nous vous recommandons de remplacer les paramètres mémoire par défaut utilisés par la mise à niveau.
Vous pouvez remplacer les paramètres de mémoire par défaut de cette version. Créez un fichier
memory.properties
et placez-le dans le répertoire $cappm/config. Définissez les valeurs de mémoire désirées dans ce fichier.
Voici les valeurs par défaut utilisées par la mise à niveau :
defaultScriptMaxMem=1024m defaultScriptPermGenMem=128m
Voici quelques exemples de paramètres dans le fichier
memory.properties
:
defaultScriptMaxMem=2560m defaultScriptPermGenMem=512m
Niveau de compatibilité de la base de données MS SQL Server
Si vous utilisez un serveur SQL Server 2016 pour installer cette version, définissez le niveau de compatibilité sur 130 dans SQL Server Management Studio ou à l'aide de la commande suivante :
EXEC SP_DBCMPTLEVEL <database>, 130
Personnalisation de processus, scripts et autres personnalisations
Clarity
ne peut pas mettre à niveau du contenu personnalisé non pris en charge. Les personnalisations doivent être désactivées et peuvent requérir une nouvelle conception et implémentation pour fonctionner avec les fonctionnalités modifiées du produit.
Après une mise à niveau, vos personnalisations peuvent provoquer des erreurs ou ne pas fonctionner comme prévu, sauf si vous les désactivez.
Procédez comme suit
:
  1. Identifiez votre contenu personnalisé. Par exemple, un ou plusieurs processus personnalisés avec des scripts GEL personnalisés modifiaient des attributs de statut de feuille de temps dans une version antérieure.
  2. Confirmez les personnalisations et assumez que les scripts de mise à niveau risque ne pas prendre en charge le contenu personnalisé. Même si le contenu personnalisé est mis à niveau, il existe un risque de dysfonctionnement. Par exemple, votre processus personnalisé fait référence à un objet ou un attribut qui a changé dans la nouvelle version.
  3. En tant qu'administrateur sur site, le script checkinstall vous avertit des personnalisations qu'il détecte préalablement à la mise à niveau. Les avertissements ou journaux référencés ci-dessous peuvent s'afficher. Ils contiennent des informations sur les types de personnalisation pouvant avoir un impact négatif sur la mise à niveau. Par exemple :
    WARNING: Possible schema customizations have been found. Any customizations to the system are the responsibility of the customer to maintain and are not supported. To upgrade, all customizations must be reviewed, changed, or removed as needed before the upgrade. After a successful upgrade, the customizations may be added back to the system. The possible customizations found are listed in the following log files:
    check‐logs/database_customization_triggers.txt check‐logs/database_customization_indexes.txt check‐logs/database_customization_tables.txt checklogs/database_customization_constraints.txt
  4. Ces avertissements et les journaux référencés ne s'affichent pas pour les administrateurs SaaS. Ces exemples de message indiquent les types de personnalisation ayant des répercussions négatives sur votre expérience de mise à niveau.
  5. Dans les environnements SaaS ou sur site, désactivez vos personnalisations avant la mise à niveau. Après la mise à niveau, réintroduisez les personnalisations et testez-les dans l'interface
    PPM classique
    . Vous pouvez également vérifier l'impact du comportement des personnalisations dans
    Clarity
    .
  6. En plus des objets de base de données, évaluez également les valeurs d'attribut. Examinez les modifications apportées à l'entrepôt de données et aux bases de données Oracle et Microsoft SQL (voir section Reference dans la documentation en anglais). Vérifiez si l'une de vos personnalisations varie en fonction des attributs abandonnés, modifiés ou nouveaux.
Certains clients ont rencontré des erreurs avec le contenu personnalisé hérité. Après la désactivation d'un processus, un script ou tout autre contenu personnalisé hérité,
Clarity
fournissait la fonctionnalité sans perte nette pour les utilisateurs finals. Nous vous recommandons d'effectuer une comparaison de la valeur des fonctionnalités
Clarity
dans une solution complète Logiciel prêt à l'emploi/SaaS par rapport à la valeur du développement de vos propres personnalisations non prises en charge.
Avant et après la mise à niveau : conservation de vos personnalisations de répertoire de fichiers
Pendant la mise à niveau, vous êtes invité à entrer le répertoire d'installation cible. De nouvelles étapes préalables et ultérieures à la mise à niveau permettent de copier des fichiers vers et à partir du répertoire
Clarity
à l'aide du script Ant. Les scripts Ant vous permettent d'automatiser la conservation et la restauration de la personnalisation dans les répertoires de
Clarity
.
Les modèles sont fournis dans des dossiers de mise à niveau liés à la version, situés dans le répertoire racine du programme d'installation (au même niveau que le fichier install.bat). Les modèles sont les suivants :
preprocess-upgrade.xml
et
postprocess-upgrade.xml
.
Exemple de script preprocess-upgrade.xml
<project name="content" default="upgrade" basedir="."> <target name="upgrade"> <echo>Preserving customer specified files prior to upgrade from install.dir = ${install.dir}</echo> <if fileexists="${install.dir}" not="true"> <fail>Install dir not specified = ${install.dir}</fail> </if> <delete dir="upgrade_temp"/> <mkdir dir="upgrade_temp" /> <!-- Uncomment the copy below and list the files to be included for preservation --> <!--<copy todir="upgrade_temp"> <fileset dir="${install.dir}" > <include name="myfiles/my*.*"/> <include name="abb/*01.jar"/> <include name="a*01.jar"/> </fileset> </copy>--> </target> </project>
Exemple de script postprocess-upgrade.xml
<project name="content" default="upgrade" basedir="."> <target name="upgrade"> <echo>Restoring customer specified files after upgrade to install.dir = ${install.target.dir}</echo> <if fileexists="${install.target.dir}" not="true"> <fail>Install dir not specified = ${install.target.dir}</fail> </if> <!-- Uncomment the copy task below and list the files to be restored that were preserved in the preprocess-upgrade.xml script.--> <!--<copy todir="${install.target.dir}"> <fileset dir="upgrade_temp" > <include name="myfiles/my*.*"/> <include name="abb/*01.jar"/> <include name="a*01.jar"/> </fileset> </copy>--> </target> </project>
Après la mise à niveau ou l'installation : optimiser les performances d'Oracle 12c (Sur site uniquement)
Sur les installations locales d’Oracle 12c R1 ou R2, vous pouvez détecter un problème de régression avec Oracle 12c lorsque l'indice ORDERED est utilisé dans les requêtes structurées. Un bogue d'Oracle 12c R2 peut dégrader les performances si l’optimiseur est défini sur 12.2.0.1.
  • Pour les systèmes utilisant Oracle 12c R1 (12.1.0.2), aucune action supplémentaire n'est requise.
  • Pour les systèmes utilisant Oracle 12c R2 (12.2.0.1), vous pouvez optimiser les performances en définissant l’optimiseur sur 12.1.0.2. Nous recommandons d'appliquer ce correctif facultatif local.
Procédez comme suit
:
  1. A partir d’une invite de commande dans Oracle, entrez les lignes suivantes :
    sqlplus / as sysdba ALTER SYSTEM SET "_fix_control" = '17800514:0'; Exit;
  2. Exécutez la commande suivante :
    ALTER SYSTEM SET OPTIMIZER_FEATURES_ENABLE= '12.1.0.2' SCOPE=BOTH;
  3. Vérifiez que les paramètres du fichier d’initialisation d'Oracle 12c R2 ressemblent à ceux de l'exemple suivant :
    *._fix_control='17800514:0' *._optimizer_multi_table_outerjoin=FALSE *.audit_file_dest='/fs0/oracle/12201/12c/admin/niku/adump' *.audit_trail='DB' *.cluster_database=FALSE *.compatible='12.2.0.1' *.control_files='/fs0/oracle/12201/12c/oradata/niku/CONTROL01.CTL','/fs0/oracle/12201/12c/oradata/niku/CONTROL02.CTL' *.cursor_sharing='FORCE' *.db_block_size=8192 *.db_name='niku' *.diagnostic_dest='/fs0/oracle/12201/12c/admin/niku/udump' *.dispatchers='(PROTOCOL=TCP) (SERVICE=nikuXDB)' *.local_listener='LISTENER_NIKU' *.nls_comp='BINARY' *.nls_date_format='YYYY-MM-DD HH24:MI:SS' *.nls_language='AMERICAN' *.nls_sort='BINARY' *.nls_territory='AMERICA' *.open_cursors=1000 *.optimizer_adaptive_plans=false *.optimizer_adaptive_reporting_only=TRUE *.optimizer_adaptive_statistics=FALSE *.optimizer_features_enable='12.2.0.1' *.optimizer_inmemory_aware=FALSE *.pga_aggregate_target=4G *.processes=1000 *.remote_login_passwordfile='EXCLUSIVE' *.session_cached_cursors=1000 *.sessions=1536 *.sga_target=80G *.streams_pool_size=536870912 *.trace_enabled=TRUE *.undo_tablespace='UNDOTBS1'