Ajout d'un noeud au cluster Data Repository

Pour augmenter les performances du système ou remplacer un noeud, ajoutez un noeud au cluster Data Repository.
capm370
Pour augmenter les performances du système ou remplacer un noeud, ajoutez un noeud au cluster Data Repository.
Ce processus s'applique lorsque vous développez un noeud qui a été configuré avec un nom d'hôte. Si un noeud a été configuré à l'aide de localhost, l'attribut node_address ou node_ip est défini sur 127.0.0.1 dans la table de noeuds Vertica. Pour développer un noeud qui a été défini à l'aide de localhost, contactez le service de support de CA.
Pour plus d'informations sur ce processus, reportez-vous à la documentation de Vertica.
Remplissage des conditions préalables
Avant d'ajouter le nouveau noeud au cluster Data Repository, les conditions préalables suivantes doivent être remplies :
  • Arrêtez le Data Aggregator :
    service dadaemon stop
    Ne redémarrez le Data Aggregator qu'une fois que vous avez terminé le processus dans sa totalité.
  • Préparez le nouvel hôte pour l'installation du référentiel Data Repository. Pour plus d'informations, reportez-vous à la section Préparation de l'installation du Data Repository.
  • Sauvegardez le référentiel Data Repository. Pour plus d'informations, reportez-vous à la section Sauvegarde du Data Repository.
Préparation du nouvel hôte
Avant d'ajouter l'hôte au cluster, configurez le fichier drinstall.properties et validez-le.
Procédez comme suit :
  1. Copiez le fichier installDR.bin dans /tmp sur le nouvel hôte.
  2. Sur le nouvel hôte, extrayez les fichiers d'installation à partir du fichier BIN :
    ./installDR.bin
  3. Configurez le fichier drinstall.properties.
    Les paramètres doivent correspondre au fichier de propriétés du cluster d'origine. Nous vous recommandons de copier le fichier drinstall.properties à partir d'un noeud actif et de modifier uniquement les paramètres nécessaires.
    • DbAdminLinuxUser :
      utilisateur Linux créé pour remplir la fonction d'administrateur de la base de données Vertica
      Valeur par défaut
      : dradmin
    • DbAdminLinuxUserHome :
      répertoire de base d'administrateur de la base de données Vertica Linux
      Valeur par défaut :
      /export/dradmin
      Ce répertoire est créé si le programme d'installation de Vertica crée l'utilisateur. Vérifiez que le répertoire de base du compte existe déjà sur le système. Par exemple, si vous utilisez /export/dradmin, vérifiez que /export existe.
    • DbDataDir :
      emplacement du répertoire de données
      Valeur par défaut :
      /data
    • DbCatalogDir :
      emplacement du répertoire de catalogues
      Valeur par défaut :
      /catalog
    • DbHostNames=
      nom des nouveaux hôtes
    • DbName :
      nom de la base de données
      Valeur par défaut :
      drdata
      Ce paramètre est sensible à la casse.
    • DbPwd :
      mot de passe de base de données
      Valeur par défaut :
      dbpass
      Le mot de passe de base de données que vous définissez ici est utilisé lors de l'installation du Data Aggregator.
  4. Exécutez le script de validation :
    ./dr_validate.sh -p drinstall.properties
    L'exécution du script de validation peut requérir le redémarrage de l'ordinateur.
Ajout d'un hôte au cluster
Une fois que vous avez préparé le nouvel hôte, ajoutez-le au cluster.
Utilisez la même configuration pour le nouveau cluster que pour le cluster source. Par exemple, la version de Vertica, le nombre de noeuds, le nom de la base de données, l'administrateur, l'utilisateur, le répertoire de catalogues et le répertoire de données doivent être identiques à ceux du Data Repository d'origine.
Procédez comme suit :
  1. Connectez-vous à l'un des hôtes Data Repository existants.
  2. Pour ajouter l'hôte au cluster, effectuez l'une des opérations suivantes :
    • Si vous disposez d'un accès racine, entrez la commande suivante et spécifiez les valeurs en italique :
      /opt/vertica/sbin/update_vertica --add-hosts
      hostname
      -u
      DbAdminLinuxUser
      -l
      DbAdminLinuxUserHome
      -L
      location
      /resources/vlicense.dat --rpm
      location
      /resources/
      vertica-release.rpm
      -T -S default
      • hostname
        Spécifiez le nom du nouvel hôte à ajouter au cluster.
      • DbAdminLinuxUser
        Nom de l'administrateur de bases de données pour le cluster, tel que spécifié dans le fichier de propriétés.
      • DbAdminLinuxUserHome
        Répertoire de base de l'administrateur de bases de données.
      • Location
        Emplacement où vous avez extrait le fichier installDR.bin.
      • vertica-release.rpm
        Fichier RPM actuel qui existe dans le répertoire d'installation extrait.
    • Si vous ne disposez pas d'un accès racine, exécutez la commande en tant qu'utilisateur sudo.
      export SUDO_USER=root
      /opt/vertica/sbin/update_vertica --add-hosts
      hostname
      -u
      DbAdminLinuxUser
      -l
      DbAdminLinuxUserHome
      -L
      location
      /resources/vlicense.dat --rpm
      location
      /resources/
      vertica-release.rpm
      -T -S default
    Le script installe Vertica sur le nouvel hôte et intègre l'hôte au cluster.
    Si l'administrateur de la base de données n'existe pas, le script d'installation le crée également. Le script vous invite à affecter un nouveau mot de passe. Si l'administrateur de bases de données existe, mais qu'aucune connexion SSH n'est configurée, le script vous demande de saisir le mot de passe de configuration.
  3. Vérifiez que l'administrateur de la base de données Vertica dispose d'un droit d'écriture dans les répertoires de données et de catalogues. Exécutez les commandes suivantes :
    chown
    DbAdminLinuxUser
    .verticadba
    DbDataDir DbCatalogDir
    chmod 755
    DbDataDir DbCatalogDir
    Si vous procédez au développement d'un noeud, segmentez la base de données une fois l'extension terminée. Pour plus d'informations, consultez la section Segmentation des tables de base de données.
Ajout d'un noeud à la base de données
Après avoir ajouté l'hôte au cluster, ajoutez-le à la base de données. Si vous ajoutez plusieurs noeuds au cluster, préparez tous les noeuds avant d'ajouter des noeuds à la base de données.
Procédez comme suit :
  1. Connectez-vous à un hôte du cluster en tant qu'administrateur du Data Repository.
  2. Ouvrez la boîte de dialogue Administration Tools :
    /opt/vertica/bin/adminTools
  3. Sélectionnez
    Advanced Menu
    , puis appuyez sur Entrée.
  4. Sélectionnez
    Cluster Management
    , puis appuyez sur Entrée.
  5. Sélectionnez
    Add Host(s)
    , puis appuyez sur Entrée.
  6. Sélectionnez la base de données, puis appuyez sur Entrée.
    La console affiche une liste des hôtes non utilisés.
  7. Sélectionnez le nouvel hôte, puis appuyez sur Entrée.
  8. Confirmez la sélection et suivez les instructions de la console.
    Le référentiel Data Repository ajoute le noeud au cluster. Ce processus peut prendre un certain temps.
Création de la projection buddy
Pour pouvoir créer un cluster étendu sécurité avec une valeur k-safety de 1, vous devez créer la projection buddy pour la
table migration_status
.
  1. Connectez-vous à vsql en tant qu'utilisateur
    dradmin
    .
  2. Exécutez la commande suivante :
    select export_objects('/tmp/migration_status.sql', '
    SCHEMA
    .migration_status');
    • SCHEMA
      Spécifiez le schéma, par exemple,
      dauser
      .
  3. Modifiez le fichier suivant :
    /tmp/migration_status.sql
  4. Supprimez la définition
    CREATE TABLE
    et toutes les éléments qui se trouvent au-dessus.
  5. Modifiez la valeur
    CREATE PROJECTION
    comme suit :
    1. Remplacez le nom
      migration_status_super
      par
      migration_status_super_b1
      .
    2. Après
      ALL NODES
      et avant le point-virgule (;), ajoutez
      OFFSET 1
      .
    3. Avant la ligne
      SELECT MARK_DESIGN_SAFE
      , ajoutez
      SELECT START_REFRESH();
      .
    4. Remplacez
      MARK_DESIGN_KSAFE(0)
      par
      MARK_DESIGN_KSAFE(1)
      .
  6. Enregistrez le fichier
    migration_status.sql
    .
  7. Exécutez la commande suivante :
    vsql -U dradmin -w
    dradminPassword
    -f /tmp/migration_status.sql
    Une invite doit confirmer que le processus d'actualisation de l'arrière-plan a commencé.
Mise à jour de la configuration du Data Repository
Sur l'hôte Data Aggregator, vérifiez que le fichier
dbconnection.cfg
pointe vers les hôtes Data Repository appropriés.
Procédez comme suit :
  1. Ouvrez le fichier
    répertoire_installation_DA
    /apache-karaf-<
    version
    >/etc/dbconnection.cfg
    sur l'hôte Data Aggregator.
  2. Modifiez la ligne suivante dans le fichier
    dbconnection.cfg
    . Modifiez la ligne de façon à référencer le nom d'hôte ou l'adresse IP de chaque hôte Data Repository :
    dbHostNames=
    dbNode1Hostname
    ,
    dbNode2Hostname
    ,
    dbNode3Hostname
  3. Enregistrez le fichier
    dbconnection.cfg
    .
  4. Effectuez l'une des opérations suivantes :
    • Démarrez le service Data Aggregator :
      service dadaemon start
      Pour RHEL 7.x ou OL,
      service
      appelle
      systemctl
      . Vous pouvez utiliser
      systemctl
      à la place.
    • (Environnement à tolérance aux pannes) Exécutez l'une des commandes suivantes pour activer le Data Aggregator à tolérance aux pannes afin qu'il puisse démarrer lorsque cela est nécessaire :
      • RHEL 6.x :
        service dadaemon activate
      • RHEL 7.x, SLES ou OL :
        DA_Install_Directory
        /scripts/dadaemon activate