Profils de détection

Les profils de détection spécifient la procédure de détection. Ils déterminent le domaine IP, les adresses IP, les plages d'adresses IP et les noms d'hôte pour la détection. Vous pouvez spécifier un seul domaine IP pour chaque profil de détection. Les nouvelles unités détectées sont créées dans le domaine IP sélectionné. Lorsque plusieurs instances de Data Collector sont déployées dans un domaine IP, chaque instance émet une demande de détection à chaque unité spécifiée par le profil de détection. Lorsque plusieurs instances de Data Collector peuvent contacter une unité, l'une d'entre elles est sélectionnée de manière aléatoire pour surveiller l'unité. Examinez la capacité des Data Collectors et rééquilibrez-la selon vos besoins. Pour plus d'informations, reportez-vous à la section . Les profils de détection sont uniquement accessibles par les utilisateurs qui se trouvent dans l'espace de client hébergé dans lequel le profil de détection a été créé. Les utilisateurs affectés au client hébergé par défaut peuvent accéder aux profils de détection dans l'espace de client hébergé par défaut. Connectez-vous au client hébergé approprié pour pouvoir créer un profil de détection.
capm360
HID_Discovery_Profiles
Les profils de détection spécifient la procédure de détection. Ils déterminent le domaine IP, les adresses IP, les plages d'adresses IP et les noms d'hôte pour la détection. Vous pouvez spécifier un seul domaine IP pour chaque profil de détection. Les nouvelles unités détectées sont créées dans le domaine IP sélectionné. Lorsque plusieurs instances de Data Collector sont déployées dans un domaine IP, chaque instance émet une demande de détection à chaque unité spécifiée par le profil de détection. Lorsque plusieurs instances de Data Collector peuvent contacter une unité, l'une d'entre elles est sélectionnée de manière aléatoire pour surveiller l'unité. Examinez la capacité des Data Collectors et rééquilibrez-la selon vos besoins. Pour plus d'informations, consultez la section Rééquilibrage de la charge d'un Data Collector. Les profils de détection sont uniquement accessibles par les utilisateurs qui se trouvent dans l'espace de client hébergé dans lequel le profil de détection a été créé. Les utilisateurs affectés au client hébergé par défaut peuvent accéder aux profils de détection dans l'espace de client hébergé par défaut. Connectez-vous au client hébergé approprié pour
pouvoir créer un profil de détection.
Les administrateurs peuvent gérer les profils de détection via l'interface utilisateur ou via les services Web REST de Data Aggregator. Connectez-vous en tant qu'administrateur de clients hébergés pour effectuer ces tâches.
La vidéo ci-dessous vous guide tout au long de la détection d'une seule unité :

Création de profils de détection
Pour spécifier la manière dont la détection d’inventaire fonctionne dans votre environnement, créez des profils de détection. Pour optimiser la détection et réduire le trafic SNMP, configurez des profils de détection détaillés :
  • Utilisez des profils de détection distincts pour chaque groupe d’unités qui partagent un profil SNMP.
  • Utilisez des profils de détection distincts pour les groupes d’unités qui requièrent des planifications de nouvelle détection différentes.
Procédez comme suit :
  1. Sélectionnez
    Administration
    , puis cliquez sur une source de données Data Aggregator.
  2. Cliquez sur
    Profils de détection
    dans le menu Inventaire surveillé.
  3. Cliquez sur
    Créer
    .
  4. Spécifiez un nom et sélectionnez un domaine IP.
    Les caractères suivants ne sont pas autorisés :
    • Apostrophes
    • Guillemets
    • Barres obliques inverses
    • Barres obliques
    • Esperluettes
  5. Sélectionnez l'onglet Adresses IP/Hôtes et effectuez l'une des opérations suivantes :
    • (Facultatif) Accédez à un fichier CSV d'adresses IP et importez-le. Le fichier CSV peut contenir une liste séparée par des virgules d'adresses IPv4, adresses IPv6, de plages d'adresses IPv4 et de noms d'hôte. Sélectionnez le fichier, puis cliquez sur
      Ouvrir
      .
      Pour appliquer des caractères chinois au nom d'alias, enregistrez le fichier CSV au format UTF-8
      .
    • Spécifiez des plages d'adresses IP, des adresses IP et des noms d'hôtes. Les valeurs séparées par des virgules sont acceptées.
      Si une plage d'adresses IP comprend plusieurs adresses IP dont une qui mappe vers le nom d'hôte, la détection utilise toujours l'adresse IP du nom d'hôte comme adresse IP princ
      ipale.
  6. (Facultatif) Pour mettre à jour les informations relatives aux unités détectées et détecter les nouvelles unités régulièrement, configurez une planification pour le profil de détection. Sélectionnez l'onglet
    Planification
    et spécifiez une planification.
  7. (Facultatif) Pour utiliser des profils SNMP spécifiques, sélectionnez l'onglet
    SNMP
    et procédez comme suit :
    1. Sélectionnez l'option
      Utiliser une liste spécifique des profils SNMP assignés
      .
    2. Dans la liste de profils disponibles, déplacez un ou plusieurs profils SNMP vers la liste des profils affectés.
    Utiliser un sous-ensemble de profils SNMP vous permet de réduire le trafic SNMP.
  8. Sélectionnez l'onglet Avancé et configurez les options avancées :
    • Tri par nom
      Modifier la priorité d'attribut, utilisée par le système pour nommer les unités détectées. Les éléments d'unité créés par le profil de détection sont nommés selon la convention d'attribution de nom la plus élevée disponible. Si aucun attribut de priorité supérieure n'est disponible pour l'unité,
      DX Performance Management
      utilise l'attribut de priorité supérieure suivant. Sur les machines virtuelles,
      DX Performance Management
      ignore l'ordre de nommage et utilise les noms provenant du serveur vCenter.
      Si vous utilisez le nom d'hôte pour nommer les unités, le nom d'unité est mis à jour automatiquement lors de la modification du nom d'hôte. Si vous utilisez un autre attribut, comme le nom système, le changement de nom d'unité a lieu lors de l'exécution suivante du profil de détection. Exécutez la détection manuellement ou configurez une planification pour le profil de détection.
      Dans certaines configurations exceptionnelles, le réseau ne dispose peut-être pas des noms d’hôte DNS uniques. Pour le rapprochement des unités par l’adresse IP et le nom système uniquement, sélectionnez l'option
      Exclure le nom d’hôte
      .
    • Détection ICMP
      Pour déterminer si une unité peut répondre au protocole ICMP, sélectionnez
      Utiliser ICMP
      .
      Pour créer des unités acceptant la commande ping qui répondent aux connexions ICMP, mais pas SNMP, sélectionnez
      Créer des éléments acceptant la commande Ping
      .
  9. Cliquez sur
    Enregistrer
    .
    Le profil de détection est créé et affiché dans la liste Profils de détection. Si le profil dispose d'une planification, la détection s'exécute à l'heure planifiée.
Plages d'adresses IP de profil de détection
Dans un profil de détection, vous pouvez spécifier les plages d'adresses IP que vous souhaitez détecter pour IPv4. La détection de plage d'adresses IPv6 n'est pas prise en charge.
Lorsque vous spécifiez des plages d'adresses IP dans le profil de détection, les règles suivantes s'appliquent :
  • Une plage IPv4 peut contenir des caractères génériques (
    *
    ). Un caractère générique représente une plage complète pour un octet d'adresse IP : 0-255.
  • Une plage IPv4 peut contenir des traits d'union (
    -
    ). Un trait d'union peut exister entre l'adresse IP la plus faible et l'adresse IP la plus élevée. Un trait d'union peut également figurer dans les octets IP dans l'adresse IP la plus faible.
Exemples : plages d'adresses IP valides
  • Les deux exemples suivants tentent de détecter des unités sur toutes les adresses IP de 10.25.1.0 à 10.25.1.190 :
    10.25.1.0-10.25.1.190
    ou
    10.25.1.0-190
  • Les deux exemples suivants tentent de détecter des unités sur toutes les adresses IP de 10.25.0.0 à 10.25.255.255 :
    10.25.*.*
    ou
    10.25.0.0 - 10.25.255.255
  • Les deux exemples suivants tentent de détecter des unités sur toutes les adresses IP de 10.25.0.3 à 10.25.0.40 et de 10.25.1.3 à 10.25.1.40 :
    10.25.0-1.3-40
    ou
    10.25.0.3 - 10.25.0.40, 10.25.1.3 - 10.25.1.40
  • Les deux exemples suivants tentent de détecter des unités sur toutes les adresses IP de 10.25.0.0 à 10.25.0.5, de 10.25.1.0 à 10.25.1.5, etc., jusqu'à 10.25.255.0 à 10.25.255.5 :
    10.25.*.0-5
    ou
    10.25.0.0 - 10.25.0.5, 10.25.1.0 - 10.25.1.5 ... 10.25.255.0 - 10.25.255.5
Exemples : plages d'adresses IP non valides
  • L'exemple suivant n'est pas valide, car l'adresse IP la plus élevée est incomplète :
    10.25.1.0 - 10.23
  • L'exemple suivant n'est pas valide, car l'adresse IP la plus élevée ne peut pas être présente lorsqu'un trait d'union (-) est utilisé dans un octet de l'adresse IP la plus faible :
    10.25.1.0-190 - 10.25.1.255
  • L'exemple suivant n'est pas valide, car l'adresse IP la plus élevée ne peut pas être présente lorsqu'un caractère générique (*) est utilisé dans un octet de l'adresse IP la plus faible :
    10.25.*.0 - 10.25.255.255
  • L'exemple suivant n'est pas valide, car l'octet de caractère générique (1*) peut signifier 10.25.10-19.0 ou 10.25.10-199.0 :
    10.25.1*.0