Mise à niveau des Data Aggregators à tolérance aux pannes

Pour mettre à niveau les Data Aggregators dans un environnement à tolérance aux pannes existant, procédez comme suit :
capm360
Pour mettre à niveau les Data Aggregators dans un environnement à tolérance aux pannes existant, procédez comme suit :
2
Si vous activez le chiffrement conforme à la norme FIPS et que vous mettez à niveau
NetOps Portal
avant Data Aggregator, des erreurs de synchronisation de compatibilité FIPS temporaires se produisent. Ces erreurs se produisent jusqu'à ce que le Data Aggregator soit mis à niveau. Pour éviter cette situation temporaire, procédez à la mise à niveau de Data Aggregator avant la mise à niveau de
NetOps Portal
.
Si vous configurez la tolérance aux pannes pour la première fois, reportez-vous à la section Tolérance aux pannes.
Vérification des conditions préalables
Avant de mettre à niveau le Data Aggregator, vérifiez que les conditions préalables suivantes sont remplies :
  • Vérifiez que les ports 8581, 61616, 61618, 61620 et 61622 sont ouverts pour la communication entre les Data Collectors et les Data Aggregators.
    Pour obtenir une liste détaillée des ports, consultez la section Révision de la configuration requise et des remarques concernant l'installation.
  • Avant de procéder à la mise à niveau, vérifiez que les packages ZIP et UNZIP sont installés. Si ces packages ne sont pas installés, utilisez la commande suivante pour les installer :
    yum -y install zip unzip
  • La mémoire maximum par défaut des composants Data Aggregator et Data Collectors est de 80 % de la mémoire système totale. AMQ utilise 20 % de la mémoire totale des deux composants. Les deux composants réservent 2 Go de mémoire pour le système d'exploitation. Ces valeurs maximum sont modifiables. Cependant, les modifications sont perdues pendant les mises à niveau. Pour plus d'informations, consultez la section Modification de l'utilisation maximum de la mémoire pour les composants Data Aggregator et Data Collector.
  • Veillez à disposer d'un répertoire de données partagé (par exemple,
    /DASharedRepo
    ) et vérifiez que le même ID d'utilisateur est partagé entre les hôtes Data Aggregator. Les données provenant des composants Data Aggregator actifs sont stockées dans ce répertoire.
    Pour plus d'informations sur les exigences en matière de dimensionnement, reportez-vous à l'outil de dimensionnement de
    DX Performance Management
    .
    Le protocole NFS est pris en charge uniquement à partir de la version 4 en raison des exigences de verrouillage d'ActiveMQ Kaha.
    Le répertoire de données partagé doit être accessible à tout moment. Dans le cas contraire, aucune donnée n'est chargée et une perte de données a lieu.
Vérification de la limite du nombre de fichiers ouverts au niveau de Data Aggregator
Vérifiez que la limite minimum de 65536 fichiers ouverts est définie pour l'utilisateur qui installe le Data Aggregator. Définissez cette valeur de façon permanente.
Procédez comme suit :
  1. En tant qu'utilisateur root ou qu'utilisateur sudo, connectez-vous à l'hôte Data Aggregator.
  2. Définissez la valeur ulimit de limite des fichiers ouverts sur 65536 ou plus :
    ulimit -n
    ulimit_number
    Par exemple :
    ulimit -n 65536
  3. Ouvrez le fichier suivant :
    /etc/security/limits.conf
  4. Ajoutez les lignes suivantes :
    # Added by Data Aggregator
    * soft nofile 65536
    # Added by Data Aggregator
    * hard nofile 65536
    Pour appliquer les modifications apportées, redémarrez le Data Aggregator. Si vous effectuez une mise à niveau, le processus de mise à niveau redémarre automatiquement Data Aggregator.
  5. Vérifiez que le nombre de fichiers ouverts est défini correctement :
    ulimit -n
    La commande renvoie la valeur ulimit que vous avez spécifiée auparavant.
Vérifiez que le Data Repository est en cours d'exécution.
La mise à niveau du Data Aggregator requiert l'exécution du Data Repository.
Procédez comme suit :
  1. Connectez-vous à l'hôte de Data Repository.
  2. Vérifiez que le Data Repository est en cours d'exécution :
    /opt/vertica/bin/vsql -U
    dauser
    -w
    dapass
    -c 'select version()'
    Le teste renvoyé attendu indique la version du Data Repository :
    version
    ------------------------------------
    Vertica Analytic Database vx.x.x-x
(Facultatif) Connectez-vous temporairement à des versions antérieures de Data Collector
Vous pouvez réduire la perte de données pendant une mise à niveau en connectant temporairement des instances de Data Collector existantes (version 3.0, 3.1 ou 3.2) à une instance mise à niveau de Data Aggregator. Cette option de mise à niveau est pratique si vous avez plusieurs instances de Data Collector à mettre à niveau.
Important : La connexion de versions 3.x des Data Collectors à des instances mises à niveau de Data Aggregator est uniquement prise en charge de manière temporaire.
Il se peut que de nouvelles fonctionnalités de
DX Performance Management
3.5 ne soient pas compatibles avec des versions plus anciennes de Data Collector. Avant d'utiliser de nouvelles fonctionnalités ou de modifier la configuration, mettez à niveau toutes les instances de Data Collector vers la même version que Data Aggregator.
Avant la mise à niveau de Data Aggregator, procédez comme suit :
  1. Créez un fichier appelé com.ca.im.dm.core.collector.controller.cfg à l'emplacement suivant :
    /opt/IMDataAggregator/apache-karaf-2.4.3/etc/
  2. Ajoutez la ligne unique suivante au fichier :
    allowed-mismatch-dc-version=3.0.0.0
  3. Enregistrez le fichier.
  4. Poursuivez la mise à niveau de Data Aggregator.
Mise à niveau du serveur proxy
Avant de mettre à niveau vos Data Aggregators à tolérance aux pannes existants, mettez à niveau le serveur proxy.
Procédez comme suit :
  1. Désinstallez le serveur proxy. Pour plus d'informations, reportez-vous à la section Installation ou désinstallation du serveur proxy.
  2. (RHEL 7, SLES et OL uniquement) Exécutez la commande suivante sur l'hôte de serveur proxy en tant qu'utilisateur root ou sudo :
    systemctl daemon-reload
  3. Exécutez la commande suivante sur l'hôte du serveur proxy en tant qu'utilisateur root ou sudo :
    service consul stop
  4. Supprimez le répertoire d'installation du proxy :
    rm -rf daproxy/
  5. Installez le serveur proxy. Pour plus d'informations, reportez-vous à la section Installation ou désinstallation du serveur proxy.
Mise à niveau des Data Aggregators à tolérance aux pannes
Si vous mettez à niveau des Data Aggregators dans un environnement à tolérance aux pannes existant, effectuez les étapes de mise à niveau ci-dessous dans l'ordre indiqué :
Pour afficher le statut de vos Data Aggregators dans
NetOps Portal
, placez le curseur de la souris sur
Administration
, puis cliquez sur
Sources de données : Statut du système
.
  1. Placez le Data Aggregator(B) inactif en mode Maintenance.
  2. Mettez à niveau le Data Aggregator(B) inactif.
  3. Activez le Data Aggregator(B) inactif.
    Ce Data Aggregator(B) devient disponible pour le basculement.
  4. Placez le Data Aggregator(A) actif en mode Maintenance.
    Cette étape entraîne un basculement. Le Data Aggregator(B) inactif devient le Data Aggregator actif.
  5. Mettez à niveau le Data Aggregator(A) désormais inactif.
  6. Activez le Data Aggregator(A) désormais inactif.
    Ce Data Aggregator(A) devient disponible pour le basculement. L'autre Data Aggregator(B) est le Data Aggregator actif.
Activation du mode Maintenance
Si vous mettez à niveau les Data Aggregators dans un environnement à tolérance aux pannes 3.5 GA existant, vous devez préalablement les placer en mode Maintenance.
Pour plus d'informations, consultez la section Tolérance aux pannes.
Procédez comme suit :
  1. Connectez-vous à l'hôte de Data Aggregator en tant qu'utilisateur root ou qu'utilisateur sudo.
  2. Exécutez l'une des commandes suivantes pour arrêter le Data Aggregator inactif et pour l'empêcher de redémarrer tant que la mise à niveau n'est pas terminée :
    • RHEL 6.x :
      service dadaemon maintenance
    • RHEL 7.x, SLES ou OL :
      DA_Install_Directory
      /scripts/dadaemon maintenance
Mise à niveau du Data Aggregator
Si vous mettez à niveau les Data Aggregators dans un environnement à tolérance aux pannes 3.5 GA existant, vous devez préalablement les placer en mode Maintenance.
Mettez à niveau le Data Aggregator inactif, puis activez-le. Mettez ensuite à niveau le Data Aggregator actif et activez-le.
Procédez comme suit :
  1. Connectez-vous à l'hôte de Data Aggregator en tant qu'utilisateur root ou qu'utilisateur sudo.
  2. Copiez le fichier installDA.bin dans le dossier /tmp.
  3. Accédez au répertoire /tmp :
    cd /tmp
  4. Modifiez les autorisations d'accès au fichier d'installation :
    chmod a+x installDA.bin
  5. Pour exécuter la mise à niveau, procédez de l'une des façons suivantes.
    • Exécutez l'installation en tant qu'utilisateur root :
      ./installDA.bin -i console
    • Exécutez l'installation en tant qu'utilisateur sudo :
      sudo ./installDA.bin -i console
      Pour générer un fichier de réponse pour la mise à niveau silencieuse, ajoutez l'argument suivant :
      -r
      response_file
      response_file_directory
      spécifie le chemin d'accès et le nom du répertoire du fichier de réponse.
      Exemple
      : /temp/installer.properties
      Pour exécuter la mise à niveau en mode silencieux, utilisez la commande suivante :
      ./installDA.bin -i silent -f
      response_file
      response_file
      est le nom de fichier et le chemin du répertoire du fichier de réponse généré précédemment.
  6. Suivez les instructions de la console.
    Si le Data Repository a été migré, suivez les instructions de mise à niveau du Data Aggregator dans la console. Quand vous y êtes invité, répondez NON à la suppression du schéma et la mise à niveau se poursuit. Si vous répondez Oui, vous perdrez les données migrées.
    Le Data Aggregator est mis à niveau. La console affiche un message de confirmation.
  7. Vérifiez l'accès aux terminaux REST du Data Aggregator. Ouvrez un navigateur Web sur un ordinateur disposant d'un accès HTTP à Data Aggregator. Accédez à l'adresse suivante :
    http://
    DA_Proxy
    :
    port
    /rest
    proxy_DA:port
    Spécifiez le nom d'hôte du proxy Data Aggregator et le numéro de port requis.
    Le retour est une liste de liens hypertexte correspondant aux services Web disponibles. Lorsque vous cliquez sur un lien, le contenu XML décrivant la sélection s'affiche.
    La segmentation des tables est requise pour les systèmes sur lesquels l'installation d'origine est une version antérieure à la version 2.3.3. La segmentation est une tâche devant être réalisée une seule fois et dont l'objectif est d'améliorer les performances de la base de données et de réduire l'espace disque requis. Si vous avez reçu un message lors de la mise à niveau indiquant que les tables de base de données requièrent une segmentation, procédez à cette opération à l'issue de la mise à niveau. Pour plus d'informations, consultez la section Segmentation des tables de base de données.
    Le journal Karaf au niveau du Data Aggregator inclut l'erreur ci-dessous à l'issue de la mise à niveau de l'installation.
    ERROR | tenderThread-178 | 2013-01-24 13:36:40,431 | ndorCertificationPriorityManager | nager.core.cert-mgr.impl |
    | Failed to load the MetricFamilyVendorPriority for bundle: BundleURLEntry [bundle=198, resourceURL=file:/opt/IMDataAggregator/apache-karaf-<
    vers
    >/data/cache/resources/198--xml-vendorpriorities-ReachabilityVendorPriorities.xml
    Cette erreur d'accessibilité est attendue et sans conséquence. Elle ne devrait apparaître à aucun autre moment.
  8. (Facultatif) Dans l'interface utilisateur de
    NetOps Portal
    , placez le curseur sur
    Administration
    , sélectionnez
    Sources de données : Statut du système
    , puis vérifiez le statut du Data Aggregator.
Activation du Data Aggregator
Si vous avez mis à niveau les Data Aggregators dans un environnement à tolérance aux pannes existant, vous devez ensuite activer chacun d'entre eux.
Pour plus d'informations, consultez la section Tolérance aux pannes.
Le
démarrage du Data Aggregator peut prendre plusieurs minutes.
Procédez comme suit :
  1. Connectez-vous à l'hôte de Data Aggregator qui est en mode Maintenance en tant qu'utilisateur root ou sudo.
  2. Exécutez l'une des commandes suivantes pour activer le Data Aggregator à tolérance aux pannes afin qu'il puisse démarrer lorsque cela est nécessaire :
    • RHEL 6.x :
      service dadaemon activate
    • RHEL 7.x, SLES ou OL :
      DA_Install_Directory
      /scripts/dadaemon activate