Personnalisation de OneClick

Sommaire
casp1032
OneClick fournit une plate-forme flexible permettant aux administrateurs de modifier les aspects de l'application pour répondre à des besoins spécifiques. Par exemple, vous pouvez modifier le comportement de OneClick pour prendre en charge la structure unique d'un site, un environnement d'entreprise et de réseau, des processus de travail et des déploiements de logiciels. Effectuez vos modifications à l'aide de l’interface gaphique OneClick ou en codant les modifications dans les fichiers XML fournis à cet effet.
! N'ajoutez pas de personnalisations aux fichiers dans leur emplacement par défaut (<
$SPECROOT>
/tomcat/webapps/spectrum/WEB-INF/console/config/). Les personnalisations dans ce répertoire sont ignorées. De plus, ces fichiers sont remplacés lorsque vous effectuez des mises à niveau de
DX NetOps Spectrum
et de OneClick.
Conditions préalables à la personnalisation des fichiers XML OneClick
Avant de personnaliser les fichiers OneClick, tenez compte des conditions suivantes :
  • Vous devez pouvoir créer et modifier des fichiers sur le serveur OneClick.
  • Vous devez connaître les principes de base du codage XML, ainsi que la structure des répertoires de
    DX NetOps Spectrum
    et de OneClick.
  • Vous devez connaître les éléments suivants :
    • Fichier dont vous souhaitez étendre la fonctionnalité avec vos modifications.
    • Répertoire dans la structure des répertoires
      <$SPECROOT>
      /custom dans laquelle vous créez le fichier personnalisé.
Extension des fichiers XML par défaut
Vous pouvez étendre les fichiers XML par défaut pour effectuer des personnalisations de OneClick sans remplacer tout le fichier par défaut. Les fichiers XML personnalisés ne sont pas supprimés lors de la mise à niveau ou de la réinstallation du logiciel
DX NetOps Spectrum
/OneClick.
Pour étendre les fichiers de configuration XML OneClick par défaut, créez un fichier portant le même nom que le fichier par défaut dans le répertoire custom approprié. Utilisez l'attribut idref XML dans le nouveau fichier pour faire référence au fichier OneClick par défaut de même nom. Codez la nouvelle fonctionnalité dans ce fichier. Lorsque OneClick analyse les fichiers XML, les modifications dans le nouveau fichier sont ajoutées au fichier par défaut existant référencé à l’aide de idref.
En étendant les fichiers par défaut, vous pouvez tirer parti des nouvelles fonctionnalités et des fonctionnalités disponibles dans les mises à jour logicielles du code XML par défaut tout en conservant les personnalisations.
Bien que vous puissiez toujours substituer un fichier XML par défaut en créant une copie dans le répertoire
<$SPECROOT>
/custom et en apportant les modifications dans la copie, l'utilisation de l'attribut IDREF XML permet d'hériter du fichier par défaut et de l'étendre tout en conservant les personnalisations dans les fichiers rationalisés.
Substitution des fichiers par défaut
Pour substituer un fichier de configuration par défaut, copiez le fichier d'origine vers le répertoire custom approprié, puis ajoutez un nouveau code XML ou modifiez le code XML existant. OneClick lit d'abord les fichiers dans le répertoire custom. Si le fichier existe dans le répertoire custom et qu’il ne contient pas d’instruction idref faisant référence au fichier par défaut d'origine, OneClick ne lit pas le fichier par défaut d'origine, et le nouveau fichier substitue ce dernier.
! N'ajoutez pas de personnalisations aux fichiers dans leur emplacement par défaut (
<$SPECROOT>
/tomcat/webapps/spectrum/WEB-INF/console/config/). Les personnalisations dans ce répertoire sont ignorées. De plus, ces fichiers sont remplacés lorsque vous effectuez des mises à niveau de
DX NetOps Spectrum
et de OneClick.
Héritage des fonctionnalités dans les fichiers XML par défaut
L'utilisation de idref pour étendre les fichiers XML a des applications allant au-delà de l'extension du fichier par défaut de même nom. Vous pouvez utiliser cette technique pour hériter ou réutiliser des fonctionnalités dans n'importe quel fichier de même type. Par exemple, vous pouvez créer vos propres types de modèles pour lesquels une vue Customized Details (Informations personnalisées) est définie dans view-mymtypedetails-config.xml. Ce type de modèle peut également hériter des vues d’unité par défaut configurées dans view-devicedetails-config à l'aide de idref. Le nouveau fichier personnalisé étend la fonctionnalité du fichier par défaut et hérite également des vues dans le fichier par défaut.
Exemple d'extension de fichier XML par défaut
L'exemple dans l'illustration suivante étend la fonctionnalité du fichier
<$SPECROOT>
/tomcat/webapps/spectrum/WEB-INF/topo/
config/view-devicedetails-config.xml en ajoutant le code des nouvelles sous-vues dans
<$SPECROOT>
/custom/topo/config/view-devicedetails-config.xml. La vue de fichier par défaut view-devicedetails-config est spécifiée dans une instruction "idref".
Extension de fichier XML par défaut
Extending Factory XML File