OneClick Attribute Editor

Sommaire
casp1032
Attribute Editor est un utilitaire
DX NetOps Spectrum
avancé permettant de configurer des stratégies de gestion qui régissent la façon dont
DX NetOps Spectrum
gère les unités réseau et leurs composants. Il est mieux adapté à la réalisation de changements d’attributs en bloc sur plusieurs modèles d'unités.
Vous pouvez modifier les valeurs des attributs d'un ou de plusieurs modèles sélectionnés dans une vue. La boîte de dialogue Attribute Editor (Editeur d'attributs) regroupe les attributs en catégories. Vous pouvez modifier les paramètres par défaut des catégories ou définir des attributs supplémentaires à modifier dans la catégorie définie par l'utilisateur.
Ouverture d’Attribute Editor
Vous pouvez ouvrir Attribute Editor dans OneClick en cliquant avec le bouton droit de la souris sur un modèle et en sélectionnant Tools (Outils), Utilities (Utilitaires), Attribute Editor (Editeur d'attributs).
Vous pouvez également lancer Attribute Editor (Editeur d’attributs) à partir de n'importe quel emplacement dans OneClick où vous pouvez sélectionner un modèle, y compris l'onglet List (Liste), l'onglet Explorer (Explorateur), l'onglet Interfaces dans le volet Component Details(Détails du composant), l'onglet Locater Results (Résultats du localiseur) ou le menu Tools (Outils).
Ouverture d’Attribute Editor avec le contexte de l'unité
Vous pouvez ouvrir Attribute Editor dans le contexte des modèles sélectionnés. Sélectionnez un ou plusieurs modèles dans l'onglet Liste, dans l'onglet Explorer ou dans l'onglet Interfaces. Cliquez ensuite avec le bouton droit de la souris et sélectionnez Utilities (Utilitaires), Attribute Editor (Editeur d'attributs). Attribute Editor s'ouvre avec le contexte des modèles sélectionnés.
Toutes les modifications que vous apportez s'appliquent aux modèles sélectionnés. Si vous sélectionnez Set as Default (Définir comme valeur par défaut), les modifications sont appliquées au catalogue de modélisation
DX NetOps Spectrum
des modèles sélectionnés.
Boîte de dialogue Attribute Editor (Editeur d’attributs)
Attribute Editor contient un volet de droite et un volet de gauche. Le volet de gauche regroupe les attributs dans une arborescence. Le volet de droite fournit une zone de modification permettant d'afficher les valeurs d'attributs actuelles et d'apporter des modifications.
spec--attributeeditor_SCR
Regroupements des attributs de tâche
Dans le volet de gauche d'Attribute Editor, les attributs sont organisés dans des groupes de tâches que vous pouvez exécuter sur les unités, et dans des catégories de types d'attributs. Le dossier SNMP Communications (Communications SNMP) regroupe les attributs associés à l'optimisation des communications SNMP entre
SpectroSERVER
et une unité.
Filtrage des catégories d'attributs
Vous pouvez saisir du texte dans la zone de texte Filter (Filtre) pour rechercher des attributs dans les catégories d'attributs dans le volet de gauche d'Attribute Editor. Lorsque vous saisissez du texte dans la zone de texte Filter (Filtre), les catégories d'attributs qui ne contiennent pas d'attribut correspondant au filtre s'affichent sous forme de puces, devenant inaccessibles. Toutes les catégories d'attributs qui contiennent un attribut correspondant au filtre s'affichent sous forme de dossiers que vous pouvez développer. Vous pouvez sélectionner les sous-catégories qui s'y trouvent pour les transférer vers le volet de droite et les modifier.
Par exemple, si vous souhaitez rechercher les attributs associés à des alarmes, saisissez
alarm
dans la zone de texte Filter (Filtre).
Volet Attribute Editor (Editeur d’attributs)
Pour modifier les valeurs d'attributs, sélectionnez la catégorie d'attributs dans le volet de gauche, puis cliquez sur la flèche orientée vers la droite pour transférer les attributs vers le volet Editor (Editeur). Un attribut placé dans le volet Editor (Editeur) apparaît en
italique
dans le volet de gauche.
Remarque
 : des info-bulles sont disponibles pour certains attributs lorsqu'ils figurent dans le volet de droite pour être modifiés.
Attribute Editor fournit les options suivantes :
  • No Change
     (Aucune modification) : ce paramètre figure à gauche de la plupart des champs d'entrée d'attribut. Si vous le sélectionnez, la valeur d'entrée, le cas échéant, n'est pas écrite lorsque vous cliquez sur Apply (Appliquer) ou sur OK. Lorsque vous modifiez la valeur d'un attribut en sélectionnant une valeur ou en cliquant dans le champ d'entrée, le paramètre est automatiquement effacé. Clear No change (Effacer Aucune modification) ou cliquez dans le champ d'entrée pour rendre la valeur d'attribut modifiable.
  • Set as Default
    (Définir comme valeur par défaut) : cette option s'affiche en regard de la plupart des champs d'entrée d'attribut dans le volet Editor (Editeur). Si vous sélectionnez Set as Default (Définir comme valeur par défaut), la valeur est écrite dans les types de modèles dans le catalogue de modélisation
    DX NetOps Spectrum
    lorsque vous cliquez sur Apply (Appliquer) ou sur OK. Tous les modèles ultérieurs qui utilisent ces types de modèles héritent de la nouvelle valeur.
    Les modifications sont apportées au catalogue de modélisation. Par conséquent, les modèles existants qui utilisent la ou les valeurs par défaut actuelles, et tous les nouveaux modèles créés ultérieurement, héritent de ces nouvelles valeurs. Le type d'unité qu’ils représentent n’est pas pertinent. La modification de la valeur par défaut affecte les modèles existants que vous n'avez pas explicitement sélectionnés, mais ces modifications peuvent ne pas être appliquées avant le redémarrage du serveur. Les modèles existants qui utilisent une ou plusieurs valeurs ne sont pas modifiés.
    Un modèle est une instance d’un type de modèle. Chaque attribut du type de modèle a des valeurs par défaut. Lors de la création d'un modèle, tous les attributs qui ne sont pas explicitement définis héritent de la valeur par défaut définie pour le type de modèle.
    Une fois que vous avez créé une instance de ce type de modèle, le nouveau modèle peut avoir ses propres valeurs pour chaque attribut. Par défaut, il n'a pas de valeur pour ifModelNameOption. Lorsque vous modifiez le modèle pour modifier ifModelNameOption, le modèle a sa propre valeur pour cet attribut et n'utilise plus la valeur par défaut définie dans le type de modèle. A partir de cet instant, le nouveau modèle utilise uniquement sa propre valeur et n’utilise pas le paramètre par défaut du type de modèle.
    Vous pouvez également modifier le modèle et activer l'option qui définit cette nouvelle valeur par défaut. La nouvelle valeur par défaut affecte les éléments suivants :
    • Le nouveau modèle
    • Le type de modèle (qui a désormais une nouvelle valeur par défaut pour cet attribut)
    • Tous les modèles existants du type de modèle qui n’ont pas de valeur par défaut Ils utilisent désormais la nouvelle valeur par défaut, car ils pointent toujours vers la valeur du type de modèle.
    • Tous les nouveaux modèles du type de modèle Ces modèles utilisent également la valeur par défaut du type de modèle.
    Cependant, les modèles du type de modèle qui existaient avant la modification de l'attribut et qui avaient leur propre valeur pour l'attribut ne sont pas modifiés. Ils utilisent toujours leur propre valeur personnalisée.
    Supposons que vous utilisez Attribute Editor pour modifier le modèle A pour utiliser ifAlias (11f7e), que vous modifiez le modèle B pour utiliser ifAlias et activez l'option Set as Default (Définir comme valeur par défaut). Tous les modèles qui utilisent le type de modèle utilisent ifAlias. Si vous modifiez le modèle B et la valeur par défaut pour utiliser ifDesc (1134b), tous les modèles,
    sauf le modèle
    A, utilisent la nouvelle valeur. Le modèle A ne l'utilise pas, car il a déjà sa propre valeur pour cet attribut, à savoir ifAlias. Les modèles C, D et E ont également leurs propres valeurs lorsque vous avez modifié le modèle B et défini ifAlias comme valeur par défaut. Par conséquent, de la même manière, les modèles C, D et E restent inchangés.
  • Load Attributes Values
    (Charger les valeurs d’attribut) : vous pouvez afficher la valeur actuelle d'un ensemble d'attributs sélectionnés lorsque vous avez lancé Attribute Editor (Editeur d’attributs) dans le contexte d'un modèle. Après avoir rempli le volet de modification, cliquez sur Load Attribute Valeurs (Charger les valeurs d'attribut) pour afficher les valeurs actuelles des attributs. Si les modèles sélectionnés n'utilisent pas ou n'ont pas de valeur pour un attribut, aucune valeur ne s'affiche lorsque vous cliquez sur Load Attribute Values (Charger les valeurs d'attribut).
Si vous avez lancé Attribute Editor dans le contexte de plusieurs types de modèles, ils peuvent avoir des valeurs différentes pour le même attribut. Dans ce cas, la boîte de dialogue Select Model (Sélectionner le modèle) s'ouvre lorsque vous cliquez sur Load Attribute Valeur (Charger les valeurs d'attribut). Sélectionnez le modèle dont vous voulez charger les valeurs d'attribut, puis cliquez sur OK.
Lorsque vous cliquez sur Apply (Appliquer) ou sur OK dans Attribute Editor,
DX NetOps Spectrum
tente d'écrire les nouvelles valeurs d'attribut et affiche la boîte de dialogue Attribute Edit Results (Résultats de la modification de l'attribut).
Boîte de dialogue Attribute Edit Results (Résultats de la modification de l'attribut)
Les résultats des modifications de la valeur d’attribut s’affichent dans la boîte de dialogue Attribute Edit Results (Résultats de la modification de l'attribut). Chaque élément de le tableau représente le résultat d'un seul attribut écrit dans un modèle. La colonne Result (Résultat) indique si l'opération d’écriture a réussi ou échoué. Les colonnes Old Value (Ancienne valeur ) et New Value (Nouvelle valeur) indiquent la valeur d'origine et la dernière valeur écrite. En cas d’échec de l'opération d’écriture ou de l'obtention de la valeur précédente, le champ correspondant affiche N/A (S/O). En cas d'échec de l'opération d'écriture, par exemple, si l'unité ne répond pas, vous pouvez sélectionner l'élément dans le tableau et cliquer sur Retry (Réessayer).
Cliquez sur le bouton Undo (Annuler) pour annuler la modification de la valeur d'attribut sélectionnée dans la liste des résultats, si nécessaire.
Attributs définis par l’utilisateur
Dans la boîte de dialogue Attribute Editor (Editeur d'attributs), vous pouvez créer une liste d'attributs qui s’affiche lorsque vous développez la catégorie User Defined (Défini par l'utilisateur). Une fois cette liste créée, vous pouvez accéder aux attributs définis par l’utilisateur. Vous pouvez supprimer à tout moment les attributs définis par l’utilisateur.
Création d'attributs définis par l'utilisateur
Chaque utilisateur OneClick peut créer un ensemble unique d’attributs définis par l’utilisateur. Vous pouvez sélectionner les attributs définis par l’utilisateur à l’aide de la boîte de dialogue Attribute Selector (Sélecteur d’attributs).
Procédez comme suit :
  1. Dans le volet gauche de la boîte de dialogue Attribute Editor (Editeur d’attributs), en regard du dossier User Defined (Défini par l’utilisateur), cliquez sur Add (Ajouter).
    La boîte de dialogue Attribute Selector (Sélecteur d’attributs) s’ouvre.
  2. Si vous avez sélectionné plusieurs types de modèles, sélectionnez le type de modèle dont vous souhaitez modifier les attributs dans le volet de gauche de la boîte de dialogue Attribute Selector (Sélecteur d’attributs).
    Les attributs du type de modèle sélectionné s’affichent dans le volet de droite de la boîte de dialogue Attribute Selector (Sélecteur d’attributs).
  3. Sélectionnez l’attribut à modifier dans la liste, puis cliquez sur OK.
    Utilisez la zone de texte filtre pour rechercher rapidement un attribut ou un type de modèle dans la liste.
    L’attribut que vous avez sélectionné apparaît dans la catégorie User Defined (Défini par l’utilisateur) dans la boîte de dialogue Attribute Editor (Editeur d’attributs). Vous pouvez uniquement ajouter un attribut à la catégorie User Defined (Défini par l’utilisateur).
  4. Répétez cette procédure pour sélectionner d’autres attributs définis par l’utilisateur.
    Supprimez les attributs définis par l’utilisateur en cliquant sur le lien de suppression en regard de l’attribut à supprimer.
Modification des attributs conjointement à la recherche
Vous pouvez utiliser la fonction Attribute Editor (Editeur d’attributs) conjointement avec la fonction de recherche dans l’onglet Locater Search (Localiseur). Grâce à cette fonction dans Attribute Editor (Editeur d’attributs), vous pouvez localiser tous les modèles répondant à des critères, et tenter de modifier les valeurs d’attribut de ces modèles.
L’exemple suivant combine la création et l’exécution d’une nouvelle recherche et la modification d'attributs via Attribute Editor (Editeur d’attributs). Il montre comment ajouter des attributs définis par l’utilisateur et écrire les modifications dans le composant (à savoir,
SpectroSERVER
, les unités, les interfaces) qui répondent aux critères de recherche.
Pour plus d’informations sur l’utilisation de la fonction Search (Recherche) dans l'onglet Locater (Localiseur), consultez la section .
Exemple de définition d’une recherche pour créer un attribut à modifier
Cet exemple montre comment créer et exécuter une recherche pour rechercher le modèle GlobalConfig sur
SpectroSERVER
. Il explique ensuite comment utiliser Attribute Editor (Editeur d’attributs) pour ajouter l’attribut HibernationCommSuccessTries à la catégorie User Defined (Défini par l’utilisateur), afin que vous puissiez mettre à jour la valeur selon vos besoins.
La valeur de HibernationCommSuccessTries détermine le nombre de tentatives réussies que doit effectuer
SpectroSERVER
sur les unités en hibernation avant qu'ils reprennent la communication de gestion normale. Par défaut, la valeur de cet attribut est 3.
Pour définir une recherche afin de créer un attribut personnalisé à modifier :
  1. Dans l’onglet OneClick Locater (Localiseur de OneClick), cliquez sur SPEC--createsearch_ICO pour créer une recherche.
    La boîte de dialogue Create Search (Créer une recherche) s'affiche.
  2. Dans la liste déroulante Attribute (Attribut), sélectionnez Model Type Name (0x10000) (Nom du type de modèle (0x10000)).
  3. Sélectionnez Equal To (Egal à) dans la liste déroulante Comparison Type (Type de comparaison).
  4. Saisissez
    GlobalConfig
    dans le champ Attribute Value (Valeur de l’attribut).
  5. Cliquez sur Save As (Enregistrer sous), saisissez un nom pour la recherche (par exemple, Hibernation attempts (Tentatives d'hibernation), puis cliquez sur OK.
  6. Cliquez sur OK dans la boîte de dialogue Create Search (Créer une recherche).
  7. Sélectionnez la recherche que vous venez de créer (Tentatives d'hibernation) dans l’onglet Locater (Localiseur).
  8. Pour lancer la recherche sélectionnée, cliquez sur SPEC--launchsearch_ICO.
    La boîte de dialogue Select Landscape to Search (Sélectionner le paysage à rechercher) s’ouvre.
  9. Sélectionnez les paysages à rechercher et cliquez sur OK.
    Les résultats de la recherche s’affichent dans l’onglet Results (Résultats).
  10. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur l’entrée GlobalConfig et sélectionnez Utilities (Utilitaires), Attribute Editor (Editeur d’attributs).
    La boîte de dialogue Attribute Editor (Editeur d'attribut) s'affiche.
  11. Cliquez sur le lien d'ajout dans le volet de gauche de la boîte de dialogue Attribute Editor (Editeur d’attributs), en regard du dossier User Defined (Défini par l’utilisateur).
    La boîte de dialogue Attribute Selector (Sélecteur d’attributs) s’ouvre.
  12. Cliquez sur le dossier Other (Autre) dans le volet de gauche de la boîte de dialogue Attribute Selector (Sélecteur d’attributs).
  13. Dans la zone de texte Filter (Filtre) (dans le volet de gauche), saisissez
    GlobalConfig
    et sélectionnez l’entrée GlobalConfig sous le dossier Autre (Other)
    .
  14. Dans la zone de texte Filter (Filtre) dans le volet de droite de la boîte de dialogue Attribute Selector (Sélecteur d’attributs), saisissez
    HibernationCommSuccessTries
    .
    L’attribut HibernationCommSuccessTries s’affiche dans la liste Attribute (Attribut) de GlobalConfig dans le volet de droite.
  15. Double-cliquez sur l’entrée HibernationCommSuccessTries dans la liste pour l’ajouter à la catégorie Défini par l’utilisateur.
  16. Dans la boîte de dialogue Attribute Editor (Editeur d’attributs), modifiez la valeur d’attribut personnalisée en la sélectionnant dans le volet de gauche et en cliquant sur la flèche orientée vers la droite pour transférer ses champs d'attribut vers le volet d’édition.
  17. Dans le volet de droite, modifiez les valeurs d’attribut comme vous le souhaitez, puis cliquez sur Apply (Appliquer) pour écrire les modifications dans le composant.
    La boîte de dialogue Attribut Edit Results (Résultats de la modification de l'attribut) s’ouvre avec la liste des résultats des modifications effectuées.
Modification des attributs des unités ou des types de modèles
Cette section fournit des exemples de modification d’une valeur d’attribut d'un type de modèle spécifique ou d'un ensemble d'unités.
Exemple 1 : modification de Interface_Polling_Interval pour les unités Cisco prenant en charge IPsec
La gestion de l’interface de tunnel IPSec Cisco est disponible dans
DX NetOps Spectrum
pour les unités Cisco qui prennent en charge les MIB associées à IPSec. Une fois modélisés, les modèles de tunnels sont mis à jour toutes les heures. Si votre environnement nécessite de mettre à jour plus ou moins fréquemment les modèles de tunnel, utilisez Attribute Editor (Editeur d’attributs) pour modifier la fréquence d’interrogation.
L’attribut Interface_Polling_Interval définit la fréquence à laquelle
DX NetOps Spectrum
surveille la MIB associée aux modèles d’interfaces de tunnel pour que la modélisation soit à jour. Pour désactiver cette surveillance, affectez à l’attribut Interface_Polling_Interval la valeur 0. Pour modifier la fréquence de surveillance par
DX NetOps Spectrum
de ces MIB, remplacez la valeur de l’attribut par le nombre de secondes souhaité entre les cycles d’interrogation.
Modifiez l’attribut Interface_Polling_Interval des unités Cisco.
Procédez comme suit :
  1. Recherchez les routeurs Cisco sur votre réseau en créant un nouveau Global Collection (Collection globale) de routeurs Cisco dont le Interface_Polling_Interval a la valeur 3 600 secondes.
  2. Dans Global Collection (Collection globale), sélectionnez les routeurs Cisco dont vous souhaitez modifier la valeur Interface_Polling_Interval.
  3. Cliquez avec le bouton droit de la souris et sélectionnez Utilities (Utilitaires), Attribute Editor (Editeur d’attributs).
  4. Ajoutez Interface_Polling_Interval à la liste des attributs définis par l’utilisateur, comme décrit dans la section Création d’attributs définis par l’utilisateur.
  5. Transférez l’attribut Interface_Polling_Interval vers le volet de droite pour le modifier.
  6. Saisissez la valeur en secondes de la fréquence d'interrogation.
  7. Cliquez sur OK.
    La boîte de dialogue Attribute Edit Results (Résultats de la modification de l'attribut) affiche les résultats de chaque unité dont vous avez tenté de modifier la valeur d’attribut.
  8. En cas d’échec de la modification sur les unités sélectionnées, sélectionnez-les et cliquez sur Retry (Réessayer).
  9. Fermez la boîte de dialogue Attribute Edit Results (Résultats de la modification de l'attribut), puis cliquez sur OK pour fermer Attribute Editor (Editeur d’attributs).
Exemple 2 : modification de l’attribut DeviceTypeDiscEnable des unités
L’attribut DeviceTypeDiscEnable autorise ou refuse les modifications du nom du type d'unité des modèles d'unités et des types de modèles. Vous pouvez modifier la valeur de cet attribut.
Pour modifier DeviceTypeDiscEnable pour des modèles, vous devez d’abord ajouter l’attribut DeviceTypeDiscEnable à la catégorie User Defined (Défini par l’utilisateur). Une fois que vous avez terminé, vous pouvez sélectionner les unités sur lesquelles vous souhaitez empêcher les personnalisations de nom de type d’unité, comme décrit dans la procédure suivante.
Modifiez DeviceTypeDiscEnable pour des modèles d'unité spécifiques.
Procédez comme suit :
  1. Ajoutez l’attribut DeviceTypeDiscEnable à la catégorie user Defined (Défini par l’utilisateur) en suivant la procédure décrite dans la section Création d'attributs définis par l’utilisateur.
  2. Sélectionnez l’onglet Locater (Localiseur) dans le volet Navigation.
  3. Développez le dossier Devices (Unités) et double-cliquez sur By Model Name (Par nom de modèle).
    La boîte de dialogue Search (Rechercher) s'ouvre.
  4. Entrez le nom du modèle de type d'unité sur lequel vous souhaitez empêcher les personnalisations de nom de type d’unité. Sélectionnez toutes les paysages applicables, le cas échéant, puis cliquez sur OK.
    Les unités qui utilisent le modèle de type unité s’affichent dans l’onglet Lists (Listes).
  5. Sélectionnez les unités sur lesquelles vous souhaitez empêcher les personnalisations.
  6. Cliquez avec le bouton droit de la souris et sélectionnez Utilities (Utilitaires), Attribute Editor (Editeur d’attributs pour lancer Attribute Editor (Editeur d’attributs).
  7. Développez le dossier User Defined (Défini par l’utilisateur), sélectionnez DeviceTypeDiscEnable, puis cliquez sur la flèche orientée vers la droite pour placer l’attribut dans le volet de modification sur la droite.
  8. Définissez No (Non) comme valeur d’attribut et cliquez sur Apply (Appliquer).
  9. Vérifiez que l’option Set as Default (Définir comme valeur par défaut) n’est pas sélectionnée.
    La boîte de dialogue Attribute Edit Resultats (Résultats de la modification de l'attribut) s’ouvre et affiche les résultats de la modification, qui ont réussi ou échoué. En cas de succès, l’attribut DeviceTypeDiscEnable a la valeur false (faux) ou no (non), sur les unités que vous avez sélectionnées dans l’étape 5.
Exemple 3 : modification de DeviceTypeDiscEnable pour un type de modèle
Vous pouvez définir une valeur d’attribut et l’appliquer au type de modèle dans le catalogue de modélisation
DX NetOps Spectrum
et à tous les modèles d'unités. En outre, tous les modèles d'unités créés ultérieurement à l’aide de ce type de modèle utiliseront la valeur d’attribut que vous avez définie de cette manière.
Modifiez DeviceTypeDiscEnable pour un type de modèle.
Procédez comme suit :
  1. Ajoutez l’attribut DeviceTypeDiscEnable à la catégorie User Defined (Défini par l’utilisateur) en suivant la procédure décrite dans la section Création d’attributs définis par l’utilisateur.
  2. Créez une recherche à l’aide de l’onglet Locater (Localiseur) dans l’Explorer (Explorateur), qui recherche une partie ou l’ensemble des modèles d'unités qui utilisent le nouveau type de modèle personnalisé.
  3. Sélectionnez l’un des modèles d'unités utilisant le nouveau type de modèle personnalisé dans la liste des résultats de la recherche, cliquez dessus avec le bouton droit de la souris et sélectionnez Utilities (Utilitaires), Attribute Editor (Editeur d’attributs).
    Attribute Editor (Editeur d’attributs) s’ouvre avec le contexte de l'unité sélectionnée.
  4. Dans Attribute Editor (Editeur d’attributs), sélectionnez l’attribut DeviceTypeDiscEnable dans la catégorie User Defined (Défini par l’utilisateur) et transférez-le vers le volet Attribute Editing (Modification d’attribut) en cliquant sur la flèche orientée vers la droite.
  5. Définissez No (Non) comme valeur de l’attribut.
  6. Sélectionnez Set as Default (Définir comme valeur par défaut) pour appliquer cette modification au catalogue
    DX NetOps Spectrum
    du type de modèle utilisé par le modèle d'unité sélectionné dans l’étape 3.
  7. Cliquez sur Apply.
    Un message d’avertissement s’affiche.
  8. Cliquez sur Yes (Oui).
    Cette action définit la valeur d’attribut de tous les modèles d'unités utilisant le type de modèle et l'applique au type de modèle dans le catalogue de modélisation
    DX NetOps Spectrum
    et à tous les modèles d'unités. L'attribut DeviceTypeDiscEnable de tous les modèles d'unités ultérieurs créés à l’aide de ce type de modèle aura la valeur No (Non), et l’attribut de type d’unité ne peut pas être remplacé.
Réévaluation du type de modèle
Dans le cas où les unités ont été remplacées sur votre réseau, les adresses IP peuvent être affectées à de nouvelles unités sans que vous le sachiez. Par conséquent, les modèles d’unités vérifient régulièrement qu’ils sont modélisés à l’aide du type de modèle approprié. Si le type de modèle ne correspond plus à l’identification de l’unité, une alarme est générée sur le modèle.
Par défaut, cette réévaluation des types de modèles se produit toutes les 24 heures. Vous pouvez modifier ce paramètre pour tous les modèles.
Modification de la fréquence de réévaluation du type de modèle
Vous pouvez modifier la fréquence de réévaluation du type de modèle. L’attribut MTypeVerifyInterval sur le modèle VNM détermine la fréquence de réévaluation (toutes les 24 heures par défaut). Définissez 0 pour désactiver la réévaluation du type de modèle.
Procédez comme suit :
  1. Sélectionnez le modèle VNM et cliquez sur l’onglet Attributes (Attributs) dans le volet Component Detail (Détails du composant).
    Les attributs disponibles pour le modèle VNM s’affichent dans la partie gauche du volet.
  2. Recherchez l’attribut MTypeVerifyInterval en le saisissant dans le champ Filter (Filtre).
    L’attribut MTypeVerifyInterval s’affiche dans la partie gauche du volet.
  3. Double-cliquez sur l’attribut MTypeVerifyInterval.
    L’attribut MTypeVerifyInterval et sa valeur s’affichent dans la partie droite du volet.
  4. Double-cliquez sur l’attribut MTypeVerifyInterval dans la partie droite du volet.
    La boîte de dialogue Edit (Modifier) s'affiche.
  5. Désactivez la case à cocher No change (Aucune modification) dans la boîte de dialogue Edit (Modifier) et saisissez
    0
    dans le champ.
    La valeur de l’attribut est remplacée par 0.
    La boîte de dialogue Attribute Edit Results (Résultats de la modification de l'attribut) indique si la modification a abouti.
  6. Cliquez sur Close (Fermer).
    La boîte de dialogue Attribute Edit Results (Résultats de la modification de l'attribut) se ferme ; la réévaluation du type de modèle a été désactivée pour tous les modèles.