À propos de la sélection du type de base de données

 instance de Symantec Endpoint Protection Manager
utilise une base de données pour stocker des informations sur des clients et des paramètres. La base de données est créée en tant qu'élément du processus de configuration. Vous devez décider quelle base de données utiliser avant d'installer le serveur de gestion. Vous ne pouvez pas utiliser la console jusqu'à ce que vous ayez configuré le serveur de gestion pour utiliser une base de données.
Bases de données qu'utilise
 instance de Symantec Endpoint Protection Manager
Type de base de données
Description
Microsoft SQL Server Express (par défaut)
La base de données SQL Server Express est automatiquement installée avec
 instance de Symantec Endpoint Protection Manager
par défaut.La base de données SQL Server Express ne requiert pas de configuration et est plus facile à installer que SQL Server. Vous pouvez également installer SQL Server Express séparément, ce qui nécessite quelques tâches de configuration. La base de données SQL Server Express prend en charge jusqu’à 5 000 clients.
Dans 14.3 MP1 et les versions antérieures, la base de données par défaut était la base de données intégrée.
Base de données intégrée
La base de données intégrée est automatiquement installée avec
 instance de Symantec Endpoint Protection Manager
par défaut. La base de données intégrée ne requiert pas de configuration. La base de données intégrée prend en charge jusqu'à 5 000 clients.
Microsoft SQL Server
Si vous choisissez d'utiliser cette option, vous devez installer SQL Server et SQL Server Native Client avant d'installer
 instance de Symantec Endpoint Protection Manager
. Pour une compatibilité optimale, installez la version de SQL Server Native Client correspondant à votre version de SQL Server.
Vous devez envisager d'acheter et d'installer SQL Server pour les raisons suivantes :
  • Vous devez prendre en charge plus de 5 000 clients. Chaque serveur de gestion qui utilise SQL Server peut prendre en charge jusqu'à 18 000 clients (pour 14.x). Si votre organisation dispose de plus de clients, vous pouvez installer un autre serveur de gestion.
  • Vous voulez prendre en charge le basculement et la répartition de charge.
  • Il est conseillé d'installer des serveurs de gestion supplémentaires en tant que partenaires de site.
Si vous créez une base de données SQL Server, vous devez d'abord installer une instance de SQL Server sur un serveur local ou distant. Vous devez alors la configurer pour la communication avec le serveur de gestion.