Installation d'un serveur de gestion pour le basculement ou l'équilibrage de charge

Les configurations de basculement sont utilisées pour maintenir les communications quand les clients ne peuvent pas communiquer avec Symantec Endpoint Protection Manager. La répartition de charge permet de distribuer la gestion des clients entre des serveurs de gestion. Vous pouvez configurer le basculement et la répartition de charge en affectant des priorités aux serveurs de gestion dans la liste des serveurs de gestion.
Les installations de basculement et de répartition de charge sont prises en charge uniquement lorsque la version
 instance de Symantec Endpoint Protection Manager
d'origine utilise une base de données Microsoft SQL Server. Les fichiers client natifs SQL Server doivent également être installés sur l'ordinateur que vous utilisez pour le basculement ou l'équilibrage de charge.
  1. Pour installer un serveur de gestion pour le basculement ou l'équilibrage de charge :
  2. Installez Symantec Endpoint Protection Manager.Voir :
  3. Dans l'
    Assistant de configuration de serveur de gestion
    , cliquez sur
    Configuration personnalisée
    puis sur
    Suivant
    .Voir :
  4. Sélectionnez le nombre de clients que vous voulez que ce serveur gère, puis cliquez sur
    Suivant
    .
  5. Cochez la case
    Installer un serveur de gestion supplémentaire sur un site existant
    , puis cliquez sur
    Suivant
    .
  6. Dans le volet Informations du serveur, acceptez ou modifiez les valeurs par défaut puis cliquez sur
    Suivant
    .
  7. Dans la boîte de dialogue
    Informations sur Microsoft SQL Server
    , cliquez sur
    OK
    dans le message concernant l'installation des outils du client SQL Server.
  8. Entrez les valeurs du serveur distant pour les zones de texte suivantes :
    Étape 1
    indique à
     instance de Symantec Endpoint Protection Manager
    où trouver SQL Server sur le réseau, qui inclut le nom d'hôte, le nom d'instance et le port.
    Vous choisissez également le type d'authentification, notamment l'authentification Windows ou l'authentification SQL.
    • Serveur de base de données
      nom_instance
      Port du serveur SQL
      Nom de la base de données
      Dossier client SQL
      (sur l'ordinateur local)
      Si cette zone de texte n'affiche pas automatiquement le chemin correct, l'utilitaire de client Microsoft SQL n'est pas installé ou n'est pas installé correctement.
  9. Étape 2
    indique à
     instance de Symantec Endpoint Protection Manager
    comment s'authentifier à SQL Server et inclut le nom de base de données, l'utilisateur de base de données et le mot de passe de l'utilisateur de base de données.
    Vous devriez déjà avoir ces informations disponibles pour quand vous avez installé le premier serveur de gestion pour ce site.
  10. Cliquez sur
    Suivant
    .
  11. Spécifiez et confirmez un mot de passe pour le compte d'administrateur de Symantec Endpoint Protection Manager.
    Vous pouvez également spécifier l'adresse électronique de l'administrateur.
  12. Cliquez sur
    Suivant
    .
  13. Dès réception de l'avertissement, lisez le message texte, puis cliquez sur
    OK
    .
  14. Dans le volet
    Serveur de gestion terminé
    , cliquez sur
    Terminer
    .Voir :