Comment résoudre des conflits de données entre les sites pendant la réplication

La réplication provoque le transfert de données vers un autre serveur de gestion. Les sites peuvent avoir des partenaires de réplication multiples, et toutes les modifications apportées sur un partenaire sont répliquées vers tous les sites.
Quelles sont les données dupliquées ?
Aucun des sites de réplication ne remplace l'autre. Au lieu de cela, ils comparent le contenu de chaque site et si l'un d'entre eux possède un package ou une partie du contenu que l'autre n'a pas, l'élément en question est partagé. Si tout le contenu LiveUpdate et les packages client coïncident, alors rien n'est échangé.
Les partenaires de réplication dupliquent les données suivantes :
  • Politiques et groupes (bidirectionnel requis)
  • Packages de contenu LiveUpdate et d'installation client, si vous spécifiez ces options (bidirectionnel facultatif)
  • Journaux (bidirectionnel ou unidirectionnel facultatif)
Si vous mettez à niveau le serveur de gestion sur un site, vous devez mettre à niveau la version du serveur de gestion sur tous les sites. La réplication ne se produit pas si les versions de schéma de bases de données ne coïncident pas.
Le tableau ci-après indique la procédure appliquée par le serveur de gestion pour résoudre les conflits si les administrateurs modifient les paramètres des sites d'une batterie de serveurs.
Résolution par le serveur de gestion des conflits entre les sites
Type de conflit
Exemple
Résolution
Deux différences ne peuvent pas coexister.
Les administrateurs du site 1 et du site 2 configurent un paramètre de politique de pare-feu identique. Sur le site 1, le paramètre est activé. Sur le site 2, le paramètre est désactivé.
Le serveur de gestion conserve uniquement la modification la plus récente.
Par exemple, si vous avez effectué une modification sur le site 1 en premier puis sur le site 2, la modification du site 2 est maintenue.
La même variable est créée pour les deux sites.
Les administrateurs du site 1 et du site 2 ajoutent un groupe portant le même nom.
Le serveur de gestion conserve les deux modifications, ajoute un tilde et le chiffre 1 (~1) après la variable créée le plus récemment.
Par exemple, avec deux groupes nommés Ventes, le groupe Ventes nommé en dernier devient Ventes ~1.
Les données peuvent fusionner sans conflit.
L'administrateur du site 1 ajoute deux politiques de pare-feu et l'administrateur du site 2 ajoute cinq politiques de pare-feu.
Le serveur de gestion fusionne les modifications.
Par exemple, le serveur de gestion affiche les sept politiques de pare-feu sur les deux sites.