Connexion à la console
 instance de Symantec Endpoint Protection Manager

Vous pouvez vous connecter à la console
 instance de Symantec Endpoint Protection Manager
après l'installation de
 instance de Symantec Endpoint Protection Manager
. Vous pouvez vous connecter à la console de deux façons :
  1. Localement, de l'ordinateur sur lequel vous avez installé le serveur de gestion.
    Vous pouvez également accéder aux fonctions de rapports à partir d'un navigateur Web autonome connecté à votre serveur de gestion.
  2. A distance, à partir de tout ordinateur qui respecte la configuration système requise pour une console distante et dispose d'une connectivité réseau au serveur de gestion. Vous pouvez ouvrir une session sur la console Web distante ou la console Java distante.
Par mesure de sécurité, la console vous déconnecte après un maximum d'une heure. Vous pouvez diminuer cette durée.
Connexion à la console localement
Pour vous connecter à la console localement :
  1. Accédez à
    Démarrer > Programmes >
     instance de Symantec Endpoint Protection Manager
    >
     instance de Symantec Endpoint Protection Manager
    .
  2. Dans la boîte de dialogue de connexion de
    Symantec Endpoint Protection Manager
    , saisissez le nom d'utilisateur (
    admin
    par défaut) et le mot de passe configurés pendant l'installation.
    Cochez l'option
    Mémoriser mon nom d'utilisateur
    ,
    Mémoriser mon mot de passe
    ou les deux, si elles sont disponibles.
    Si la console comporte plusieurs domaines, cliquez sur
    Options
    et saisissez le nom de domaine. Ajout d'un domaine
  3. Cliquez sur
    Ouverture de session
    .
Connexion à la console à distance
Pour vous connecter à distance, vous devez connaître l'adresse IP ou le nom d'hôte de l'ordinateur sur lequel le serveur de gestion est installé. Assurez-vous également que les options Internet de votre navigateur Web vous permettent d'afficher le contenu à partir du serveur auquel vous vous connectez et que le navigateur Web est pris en charge. Pour obtenir une liste des navigateurs Web pris en charge, voir :
Pour connaître l'adresse IP ou le nom d'hôte :
  1. Connectez-vous en local.
  2. Dans la page
    Accueil
    , sous
    Rapports sur les favoris
    , cliquez sur
    Distribution des risques par technologie de protection
    .
  3. Dans la partie inférieure de la boîte de dialogue
    Distribution des risques par technologie de protection
    , recherchez le texte suivant : Vous pouvez lancer Symantec Endpoint Protection Manager à l'aide de :
    http://SEPMServer :9090/Symantec.html
    .
Quand vous ouvrez une session à distance, vous pouvez effectuer les mêmes tâches que les administrateurs qui ouvrent une session localement. Ce que vous pouvez afficher et faire à partir de la console dépend du type d'administrateur que vous êtes. Dans les petites entreprises, la plupart des administrateurs se connectent en tant qu'administrateur système. Sous Microsoft Windows Server 2008 et Windows 7, vous devez disposer de droits d'administration sur l'ordinateur sur lequel vous accédez à la console distante et vous devez l'exécuter à l'aide de droits d'administration. Vous pouvez configurer l'icône de la console ou l'élément du menu
Démarrer
pour lancer la console à l'aide de vos droits d'administration.
Pour lancer la console distante avec des droits d'administrateur :
  1. Cliquez avec le bouton droit de votre souris sur l'icône
    Console Symantec Endpoint Protection Manager
    sur le bureau Windows ou sur l'entrée
    Console Symantec Endpoint Protection Manager
    dans le menu
    Démarrer
    .
  2. Cliquez sur
    Propriétés
    >
    Avancé
    >
    Exécuter en tant qu'administrateur
    ou sur
    Plus
    >
    Exécuter en tant qu'administrateur
    .
Pour Windows Server 2016, utilisez le nom d'hôte de l'ordinateur sur lequel le serveur de gestion est installé.
Si vous avez installé la console Java distante avec une version précédente du produit, vous devez la réinstaller quand vous mettez à niveau vers une version ultérieure. A compter de la version 14.3, vous ne pouvez pas vous connecter à la console distante Symantec Endpoint Protection Manager si vous exécutez une version 32 bits de Windows. L'environnement d'exécution Oracle Java SE ne prend plus en charge les versions 32 bits de Microsoft Windows. A compter de la version 14.3, la console Web distante utilise JRE version 11.
Pour vous connecter à la console à distance :
  1. Ouvrez un navigateur Web pris en charge et saisissez l'adresse suivante dans la zone d'adresse :
    http://
    SEPMServer
    :9090/symantec.html
    SEPMServer
    est le nom d'hôte ou l'adresse IP du serveur de gestion.
    Les adresses IP sont de type IPv4 et IPv6 (versions 14.2 et ultérieures). Vous devez encadrer l'adresse IPv6 de crochets. Par exemple :
    http://[
    SEPMServer
    ]:9090/symantec.html
  2. Sur la page d'accès Web de la console
     instance de Symantec Endpoint Protection Manager
    , cliquez sur le type de console souhaité.
    - Si vous cliquez sur
    Console Web
     instance de Symantec Endpoint Protection Manager
    , une page Web sécurisée se charge pour vous permettre de vous connecter à distance sans utiliser l'environnement d’exécution Java (JRE).
    - Si vous cliquez sur
    Console
     instance de Symantec Endpoint Protection Manager
    , le JRE doit être installé sur l'ordinateur à partir duquel vous vous connectez pour que le client Java puisse être exécuté. Si ce n'est pas le cas, vous devez le télécharger et l'installer. Suivez les invites pour installer l'environnement JRE et toutes les autres instructions fournies.
    L'autre option n'est pas une solution de gestion à distance. Vous pouvez cliquer sur
    Certificat
     instance de Symantec Endpoint Protection Manager
    pour vous inviter à télécharger le fichier de certificat de la console de gestion. Vous pouvez alors importer ce fichier dans votre navigateur Web si nécessaire.
  3. Si un message relatif au nom d'hôte s'affiche, cliquez sur
    Oui
    .
    Ce message signifie que l'URL de la console distante que vous avez spécifiée ne correspond pas au nom du certificat
     instance de Symantec Endpoint Protection Manager
    . Ce problème survient si vous vous connectez et spécifiez une adresse IP plutôt que le nom d'ordinateur du serveur de gestion.
    Si l'avertissement de certificat de sécurité de la page Web apparaît, cliquez sur
    Poursuivre sur ce site Web (non recommandé)
    et ajoutez le certificat auto-signé.
  4. Suivez les invites pour terminer le processus de connexion.
    Quand vous ouvrez une session pour la première fois après l'installation, utilisez le nom de compte
    admin
    .
    Selon la méthode de connexion, vous pouvez devoir fournir des informations supplémentaires. Par exemple, si la console possède plusieurs domaines, cliquez sur
    Options
    et fournissez le nom du domaine auquel vous voulez vous connecter.
  5. Si vous utilisez la console basée sur Java, vous avez peut-être la possibilité d'enregistrer le nom d'utilisateur et le mot de passe. Cliquez sur
    Ouverture de session
    .
    Vous pouvez recevoir un ou plusieurs messages d'avertissement de sécurité pendant que le démarrage de la console distante. Dans ce cas, cliquez sur
    Oui
    ,
    Exécuter
    ,
    Démarrer
    ou leur équivalent et continuer jusqu'à ce que la console s'affiche.
    Vous pouvez avoir à accepter le certificat auto-signé requis par la console
     instance de Symantec Endpoint Protection Manager
    .