Portée de la couverture d'une licence
Symantec Endpoint Protection

Le nombre de licences
Symantec Endpoint Protection
est appliqué selon les règles suivantes :
Règles d'application de gestion des licences
Champ d'application
Règle
Période de licence
La durée de la licence s'étend de la date et de l'heure d'activation jusqu'à minuit du dernier jour de la durée de la licence.
Si vous avez plusieurs sites, la licence expire au jour et à l'heure de la base de données
 instance de Symantec Endpoint Protection Manager
la plus occidentale.
Composants
Symantec Endpoint Protection
Une licence
Symantec Endpoint Protection
s'applique aux clients
Symantec Endpoint Protection
. Par exemple, dans un réseau doté de 50 ordinateurs, la licence doit servir un minimum de 50 postes. Les instances de
 instance de Symantec Endpoint Protection Manager
n'exigent pas de licence.
 instance de Symantec Endpoint Protection Manager
ne requiert pas que le client ait une licence pour accéder au serveur d'administration. Un client sans licence qui se connecté au serveur d'administration reçoit une licence. Vous devez vous assure que vous avez acheté suffisamment de licences pour couvrir chaque ordinateur client.
Sites et domaines
Une licence de produit
Symantec Endpoint Protection
est appliquée à une installation entière indépendamment du nombre de sites ou de domaines répliqués qui composent l'installation. Par exemple, une licence pour 100 postes couvre une installation sur deux sites où chaque site compte 50 postes.
Si vous n'avez pas mis en œuvre la réplication, vous pouvez déployer le même fichier .slf vers plusieurs serveurs de gestion
Symantec Endpoint Protection
. Le nombre de clients dépendants de vos serveurs de gestion ne doit pas dépasser le nombre total de postes sous licence.
Plates-formes :
Les postes sous licence s'appliquent aux clients qui fonctionnent sur n'importe quelle plate-forme, que ce soit Windows, Mac ou Linux.
Produits et versions
Les postes de licence s'appliquent de façon égale entre les versions du produit.
Pour plus d'iinformations sur la gestion des licences des clients qui accèdent au logiciel des serveurs tiers, comme le serveur Microsoft SQL, contactez le fournisseur du logiciel.
Autres informations