Gestion des comptes administrateur

Vous pouvez utiliser des comptes administrateur pour gérer les centres de données
 instance de Symantec Endpoint Protection Manager
. Les administrateurs se connectent à
 instance de Symantec Endpoint Protection Manager
pour modifier les paramètres de politique, gérer les groupes, exécuter les rapports, installer le logiciel client et effectuer d'autres tâches de gestion.
Le compte par défaut est un compte d'administrateur système, qui permet d'accéder à toutes les fonctions. Vous pouvez également ajouter un compte administrateur plus limité, pour les administrateurs qui doivent effectuer un sous-ensemble de tâches.
Pour une petite entreprise, vous pouvez n'avoir besoin que d'un administrateur et d'un domaine. Pour une grande entreprise avec plusieurs sites et domaines Windows, vous aurez probablement besoin de plusieurs administrateurs, dont certains auront plus de droits d'accès que d'autres. Vous pouvez également avoir besoin d'ajouter plusieurs domaines au sein de
 instance de Symantec Endpoint Protection Manager
.
Vous pouvez gérer les comptes d'administrateur et leurs mots de passe sur la page
Administrateur
.
Administration de compte
Tâche
Description
Décider si vous souhaitez ajouter des domaines multiples
Décidez si vous souhaitez ajouter des domaines.Voir :
Ajouter des comptes d'administrateur
Ajoutez les comptes pour les administrateurs qui ont besoin de l'accès à la console
 instance de Symantec Endpoint Protection Manager
.
  1. Ajoutez les types de compte administrateur dont vous avez besoin et le niveau des droits d'accès. Voir :
  2. Choisissez une méthode pour l'authentification des administrateurs lorsqu'ils se connectent à
     instance de Symantec Endpoint Protection Manager
    (facultatif). Par défaut, la base de données
     instance de Symantec Endpoint Protection Manager
    authentifie les informations d'authentification de l'administrateur. Voir :
Déverrouiller ou verrouiller un compte administrateur
Par défaut,
 instance de Symantec Endpoint Protection Manager
verrouille un administrateur si celui-ci essaie de se connecter à
 instance de Symantec Endpoint Protection Manager
à l'aide du compte administrateur trop de fois. Vous pouvez configurer ces paramètres pour augmenter le nombre de tentatives de connexions ou de connexions entraînant le verrouillage de l'administrateur.
Si un administrateur est exclu de son compte, il doit patienter pendant le temps spécifié avant de pouvoir ouvrir une nouvelle session. Vous ne pouvez pas déverrouiller un compte pendant l'intervalle de verrouillage.Voir :
Changer et réinitialiser les mots de passe perdus
Configurer les options de connexion pour
 instance de Symantec Endpoint Protection Manager
Vous pouvez configurer les options de connexion suivantes pour chaque type d'administrateur :
Pour plus d'informations, consultez l'article :