A propos de l'acceptation du certificat de serveur auto-signé pour
 instance de Symantec Endpoint Protection Manager

Lorsque vous installez
 instance de Symantec Endpoint Protection Manager
, un certificat auto-signé des pages qui sont rendues dans un navigateur est inclus en tant qu'élément de l'installation. Lorsque vous accédez à ces pages pour la première fois à partir d'une console distante, vous devez accepter le certificat auto-signé pour que les pages s'affichent.
Les certificats sont enregistrés séparément pour chaque utilisateur. Chaque compte administrateur doit accepter le certificat de chaque emplacement distant à partir duquel il se connecte au serveur de gestion.
Pour obtenir des instructions sur l'ajout du certificat de sécurité au navigateur Web, reportez-vous à l'article Installation du certificat pour l'accès à la console Endpoint Protection Manager via Internet.