Démarrage de l'analyse Power Eraser depuis
 instance de Symantec Endpoint Protection Manager

Vous pouvez exécuter Power Eraser pour analyser et détecter des menaces persistantes sur un ordinateur seul ou sur un petit groupe d'ordinateurs.
Une fois que Power Eraser a détecté des risques potentiels, vous affichez les risques et déterminez quels risques sont des menaces. Power Eraser ne résout pas automatiquement les risques détectés. Vous devez manuellement exécuter Power Eraser pour résoudre les risques que vous estimez être des menaces. Vous pouvez également exécuter Power Eraser sur une menace ou des menaces particulières détectées par d'autres fonctions de protection. Power Eraser s'exécute sur les ordinateurs qui sont associés à la détection.
Quand vous exécutez Power Eraser en mode rootkit et le message d'option de redémarrage apparaît sur l'ordinateur client, l'administrateur ou l'utilisateur ne peut pas annuler Power Eraser. Après le redémarrage, l'utilisateur peut annuler Power Eraser si la politique de protection antivirus et antispywares permet aux utilisateurs d'annuler des analyses.
  1. Pour lancer une analyse Power Eraser à partir de la page
    Clients
    de
     instance de Symantec Endpoint Protection Manager
    , sous l'onglet
    Clients
    , sélectionnez les ordinateurs que vous souhaitez analyser.
    Si vous sélectionnez beaucoup d'ordinateurs, vous risquez de compromettre les performances de votre réseau.
  2. Sous
    Tâches
    , cliquez sur
    Exécuter la commande sur les ordinateurs
    , puis cliquez sur
    Démarrer l'analyse Power Eraser
    .
  3. Dans la boîte de dialogue
    Choisir Power Eraser
    , indiquez si vous voulez que Power Eraser s'exécute en mode rootkit. Pour le mode rootkit, vous pouvez définir des options de redémarrage. Vous devez avoir des droits administrateur pour définir des options de redémarrage et d'exécuter une analyse de rootkit.
  4. Cliquez sur
    OK
    .
    Power Eraser s'exécute sur les ordinateurs sélectionnés. Vous pouvez annuler la commande dans l'onglet
    Etat de la commande
    à la page
    Moniteurs
    .
  5. Pour lancer une analyse Power Eraser à partir du journal d'état de l'ordinateur dans
     instance de Symantec Endpoint Protection Manager
    , accédez à la console, puis à la barre latérale, cliquez sur
    Moniteurs
    et enfin, sélectionnez l'onglet
    Journaux
    .
  6. Dans la liste
    Type de journal
    , sélectionnez le journal
    Etat de l'ordinateur
    , puis cliquez sur
    Afficher le journal
    .
  7. Sélectionnez les ordinateurs sur lesquels vous voulez exécuter Power Eraser et sélectionnez
    Lancer l'analyse Power Eraser
    dans le menu déroulant
    Commandes
    .
    Si vous sélectionnez beaucoup d'ordinateurs, vous risquez de compromettre les performances de votre réseau.
  8. Cliquez sur
    Démarrer
    .
  9. Dans la boîte de dialogue
    Choisir Power Eraser
    , indiquez si vous voulez que Power Eraser s'exécute en mode rootkit. Pour le mode rootkit, vous pouvez définir des options de redémarrage. Vous devez avoir des droits administrateur pour définir des options de redémarrage et d'exécuter une analyse de rootkit.
  10. Cliquez sur
    OK
    .
    Power Eraser s'exécute sur les ordinateurs sélectionnés. Vous pouvez annuler la commande dans l'onglet
    Etat de la commande
    .
  11. Pour lancer une analyse Power Eraser à partir du journal des risques dans
     instance de Symantec Endpoint Protection Manager
    , accédez à la console, puis à la barre latérale, cliquez sur
    Moniteurs
    et enfin, sélectionnez l'onglet
    Journaux
    .
  12. Dans la liste
    Type de journal
    , sélectionnez le journal
    Risque
    , puis cliquez sur
    Afficher le journal
    .
  13. Sélectionnez les risques sur lesquels vous voulez exécuter Power Eraser. Dans la colonne
    Action de l'événement
    , vous pouvez voir une alerte indiquant d'exécuter Power Eraser.
    Vous pouvez exécuter Power Eraser sur n'importe quel risque répertorié dans le journal.
  14. Sélectionnez
    Lancer l'analyse Power Eraser
    dans le menu déroulant
    Action
    de la colonne
    Action
    .
  15. Cliquez sur
    Démarrer
    .
  16. Dans la boîte de dialogue
    Choisir Power Eraser
    , indiquez si vous voulez que Power Eraser s'exécute en mode rootkit. Pour le mode rootkit, vous pouvez définir des options de redémarrage. Vous devez avoir des droits administrateur pour définir des options de redémarrage et d'exécuter une analyse de rootkit.
  17. Cliquez sur
    OK
    .
    Power Eraser s'exécute sur les ordinateurs qui sont infectés par les risques sélectionnés. Vous pouvez annuler la commande dans l'onglet
    Etat de la commande
    .