Arrêt et démarrage du service de serveur de gestion

Avant de procéder à la mise à niveau, vous devez manuellement arrêter le service
 instance de Symantec Endpoint Protection Manager
sur chaque serveur de gestion de votre site. Après la mise à niveau, le service démarre automatiquement.
Si vous n'arrêtez pas le service
 instance de Symantec Endpoint Protection Manager
avant de mettre à niveau le serveur, vous risquez d'altérer votre base de données
Symantec Endpoint Protection
existante.
Si vous interrompez le service du serveur de gestion, les clients ne peuvent plus s'y connecter. Si les clients doivent communiquer avec le serveur de gestion pour se connecter au réseau, l'accès leur est refusé jusqu'au redémarrage du service.
Par exemple, un client doit communiquer avec le serveur de gestion pour réussir une vérification de l'intégrité de l'hôte.
  1. Pour arrêter le service
     instance de Symantec Endpoint Protection Manager
    , cliquez sur
    Démarrer > Paramètres > Panneau de configuration > Outils d'administration > Services
    .
  2. Dans la fenêtre
    Services
    , sous
    Nom
    , faites défiler et cliquez avec le bouton droit de la souris sur
     instance de Symantec Endpoint Protection Manager
    .
  3. Cliquez sur
    Arrêter
    .
  4. Fermez la fenêtre Services.
    Fermez la fenêtre Services, sionon la mise à niveau risque d'échouer.
  5. Répétez cette procédure pour toutes les installations de
     instance de Symantec Endpoint Protection Manager
    .
    Pour démarrer le service
     instance de Symantec Endpoint Protection Manager
    , suivez à nouveau cette procédure, mais cliquez sur
    Lancer
    au lieu de l'option
    Arrêter
    .
  6. Pour arrêter le service
     instance de Symantec Endpoint Protection Manager
    à l'aide de la ligne de commande, entrez la commande suivante dans une invite de commande :
    net stop semsrv
  7. Pour démarrer le service
     instance de Symantec Endpoint Protection Manager
    à l'aide de la ligne de commande, entrez la commande suivante dans une invite de commande :
    net start semsrv