Purge des clients VDI non persistants obsolètes pour libérer des licences

Au fil du temps, des clients obsolètes peuvent s'accumuler dans la base de données
 instance de Symantec Endpoint Protection Manager
. Il s'agit de clients qui ne se sont pas connectés à
 instance de Symantec Endpoint Protection Manager
pendant 30 jours. Par défaut,
 instance de Symantec Endpoint Protection Manager
supprime les clients obsolètes tous les 30 jours.
Si vous ne voulez pas attendre autant de jours pour supprimer les clients non persistants obsolètes, vous pouvez configurer un intervalle distinct. Si vous ne configurez pas un intervalle distinct, les clients VDI non persistants hors ligne sont supprimés en même temps que les clients obsolètes non virtuels.
Les clients non persistants en ligne sont pris en compte dans le nombre de licences déployées, contrairement aux clients non persistants hors ligne. Voir :
Vous pouvez également filtrer les clients non persistants hors ligne pour les supprimer de la vue de la page
Clients
.
  1. Purger les clients VDI non persistants obsolètes pour libérer des licences
  2. Dans la console
     instance de Symantec Endpoint Protection Manager
    , sur la page
    Administrateur
    , cliquez sur
    Domaines
    .
  3. Dans l'arborescence
    Domaines
    , cliquez sur le domaine souhaité.
  4. Sous
    Tâches
    , cliquez sur
    Modifier les propriétés du domaine
    .
  5. Dans l'onglet
    Modifier les propriétés du domaine > Général
    , cochez la case
    Supprimez les clients VDI non persistants qui ne se sont pas connectés depuis la durée indiquée
    et remplacez la valeur
    jours
    par le nombre de votre choix.
    L'option
    Supprimez les clients qui ne se sont pas connectés depuis la durée indiquée
    doit être cochée pour accéder à l'option associée aux clients VDI non persistants hors ligne.
  6. Cliquez sur
    OK
    .